Thermostat Connecté

Accueil > Lexique > Thermostat Connecté

Thermostat connecté : économiser l’énergie

 

Si le thermostat avait permis de bien réguler les températures dans un appartement, selon, les zones, selon les pièces, le thermostat connecté en a encore amélioré le fonctionnement et, mieux, peut même devenir intelligent.

C’est pourquoi étudier ses possibilités, la compatibilité des différents appareils et les marques les plus en vue, mais aussi leur prix, l’économie qui en résulte avec les possibilités de retour sur investissement de ce matériel, vous permettra de juger de l’opportunité que vous avez de vous en équiper.


Thermostat connecté

Quelques rappels

 

Pour rappel, en effet, on sait qu’une température de 19° C est préconisée dans un intérieur. Mais cette température moyenne ne prend pas en compte toutes les particularités.

Par exemple :

  • dans une chambre, une température de 16° C permet de mieux dormir la nuit ;
  • dans une salle de bains, une température de 22° C permet un grand confort à la sortie de la baignoire ou de la douche ;
  • en cas d’absence, une température de 14° C permettra de maintenir la maison dans un climat intéressant pour ne pas avoir à lancer la chaudière à fond à votre retour et ne pas voir vos murs prendre trop d’humidité.
  • si 19°C est une bonne température moyenne, elle peut être aussi insuffisante si vous passez la journée dans votre fauteuil ou sur votre ordinateur, sans bouger.

Par contre, chaque degré supplémentaire au-delà du nécessaire vous vaudra un surcoût de 7 % sur votre facture énergétique.

 

Les fonctionnalités du thermostat connecté

 

Que ce soit en chauffage ou, inversement, en rafraîchissement, le thermostat connecté possède l’avantage de fonctionner à distance, depuis une application de votre smartphone (iOS ou Android), ou depuis un programme sur un ordinateur.

C’est ainsi que vous pouvez, non seulement définir des températures par zones, voire par pièces, les programmer, mais aussi les contrôler et, mieux, les modifier en dehors de votre domicile. Ou même enclencher le système sans être à la maison, si vous l’avez oublié.

Vous pouvez ainsi décider quand augmenter le chauffage, à votre retour des sports d’hiver, à l’heure précise qui vous convient, sans avoir eu à le programmer nécessairement avant votre départ.

Vous avez donc encore plus de liberté qu’avec un simple thermostat, avec une possibilité de prendre la main de n'importe où, quand vous le voulez. Un retour prématuré et vous trouverez le confort souhaité ou, au contraire, un retour différé et vous ne consommerez pas de surplus d’énergie inutile.

 

Les différentes compatibilités

 

  • La première décision proviendra du type d’énergie utilisé, les thermostats connectés se spécialisant généralement selon la réponse. Et, encore plus particulièrement, concernant le chauffage électrique, les possibilités sont plus restreintes du fait du principe de fonctionnement plus complexe avec différents modes de fonctionnement que le simple arrêt ou marche.
  • Ensuite, vous choisirez la forme de connexion qui vous convient le mieux : radio, bluetooth, Wi-Fi, etc., afin de pouvoir communiquer à distance selon la meilleure solution pour vous.
  • Vous déciderez aussi si vous recherchez un matériel compatible avec un ordinateur et un smartphone, en décidant aussi des systèmes d'exploitation (Windows, Linux ou Mac, Android ou iOS).

Plus votre matériel sera récent, plus vous aurez de chance qu’il soit compatible avec les protocoles de ces appareils.

 

Consommation d’énergie

 

Les avis divergent en ce qui concerne l’économie d’énergie obtenue et c’est normal. Selon les réglages que vous effectuez, selon votre plus ou moins grande présence à votre domicile, selon la température à laquelle vous aviez l’habitude de régler votre chauffage ou votre rafraîchissement, cette économie peut varier de 15 à 30 %.

 

D’autres intérêts

 

Si l’économie d’énergie est prépondérante dans la décision de s’équiper, elle n’est pas la seule. En effet, on peut trouver d’autres sources d’intérêt à la mise en place d’un thermostat connecté.

  • La gestion de son chauffage est plus aisée et peut donc se faire à distance, que ce soit pour gérer des oublis, pour vérifier le bon fonctionnement ou pour ajuster des réglages difficilement programmables du fait d’horaires irréguliers.
  • Le thermostat connecté peut aussi être utilisé dans le cas de panne, par votre installateur, pour en déterminer l’origine, dans certains cas et, même, remettre en fonctionnement à distance.
  • Certains thermostats connectés poussent encore plus loin leur fonctionnalité avec une véritable intelligence artificielle. Ainsi, certains thermostats sauront prendre en compte les conditions météorologiques grâce à un principe de géolocalisation ou étudier le taux d’humidité et d’autres pourront même détecter des présences afin de régler au mieux la température, voire même de différencier une présence humaine d’une présence animale.
  • Des thermostats connectés ajoutent des notions de domotique à leurs possibilités, que ce soit par une étude de la qualité de l’air ou même des mesures de sécurité avec apport de la vidéosurveillance, diffusion de musique ou contrôle des ouvertures.
  • Pour finir, cette intelligence peut encore aller au-delà et, après avoir expérimenté vos habitudes, les décider personnellement.

 

L’installation d’un thermostat connecté

 

La mise en place du matériel s’effectue à partir d’un relais au niveau de la chaudière relié au principe de thermostat d’ambiance situé directement dans la partie habitée. Pour que ce thermostat soit connecté, il suffit qu’il soit possible de le mettre en lien avec votre box. Un principe de sondes permet de définir les températures et les incidences des éléments externes.

Si l’installation reste relativement simple, il est néanmoins préférable de s’en remettre à un professionnel.

 

Les prix selon les marques

 

Il existe un certain nombre de marques reconnues dans ce domaine du thermostat connecté. Leur prix varie généralement de 100 à 400 € mais il vaut mieux s’assurer qu’il correspond bien à vos attentes et qu’il entre dans les normes voulues. Pour la pose, un forfait de l’ordre de 100 € est une première estimation.

 

Marque

Particularités

Prix en fourniture

Qvivio

Thermostat intelligent qui détecte vos habitudes

Tient compte de l’humidité et de la météo

Détecteur de présence

Compatible fioul, gaz, bois électrique et pompe à chaleur

149 €

Norm

Modèle plus simple sans écran

Pour un meilleur fonctionnement, nécessite des options

75 €

Nest

Détecte vos habitudes en 1 semaine

Compatible fioul, gaz, électrique, pompe à chaleur

249 €

Netatmo

Très intuitif - Nombreux programmes

Compatible fioul, gaz, bois, pompe à chaleur et électrique

179 €

Ween

Suit vos déplacements dans les pièces pour adapter la chaleur

Compatible fioul, gaz, électrique, bois et pompe à chaleur

349 €

 

Les aides disponibles

 

Compte tenu de leur potentiel à vous faire économiser l’énergie, ces matériels sont éligibles au Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique, aussi appelé CITE, si fourniture et pose sont bien réalisés par un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).