Robinet thermostatique

Accueil > Lexique > Robinet thermostatique

robinets thermostatiques Oventrop
Robinets thermostatiques - Source Oventrop

Pour vous permettre de réaliser des économies énergétiques à votre domicile, il vous est possible d'ajouter un robinet thermostatique à chacun de vos radiateurs. L'installation est simple et le retour sur investissement est rapide.


Le robinet thermostatique : définition

Il est rare qu'un radiateur ne soit pas équipé d'un robinet thermostatique de nos jours. Il est toutefois possible de changer ce dernier afin d’en ajouter un nouveau, plus pratique et plus fonctionnel.
L'objectif d'un robinet thermostatique est en effet de vous aider à régler plus précisément la puissance des chauffages afin qu'ils fournissent la chaleur nécessaire pour obtenir la température souhaitée dans la pièce, ni plus, ni moins. Outre les économies d’énergie réalisées, les robinets thermostatiques sont une solution idéale pour éviter les problèmes de températures trop élevées ou trop basses dans un logement.

Installé sur chaque radiateur, un robinet thermostatique permet de choisir de chauffer les pièces à des températures ambiantes différentes.

Le rôle du robinet thermostatique est de ne laisser passer qu'un certain débit d'eau dans les radiateurs. En régulant ainsi la quantité d'eau chaude pouvant passer par la vanne, il influence directement la température ambiante de la pièce. Pour cela, un robinet thermostatique se compose :

  1. d'une sonde ;
  2. d'une poignée ;
  3. et d'une vanne.

Ce système de fonctionnement n'a donc aucune influence sur la chaudière. Il agit uniquement sur le seul radiateur sur lequel il est installé.
Des aides écologiques subventionnent l'installation de ce type d'équipement lors de travaux de rénovation énergétique importants.

Type de robinet thermostatique

Caractéristiques

Robinet thermostatique avec sonde incorporée

Modèle classique qui est compatible avec tout type de radiateur.

Robinet thermostatique avec sonde à distance

Convient lorsque le radiateur est situé dans une zone étroite, gêné par un angle ou caché par un rideau, etc. La sonde doit ensuite être placée dans un lieu dégagé afin de donner les bonnes informations au radiateur.

Robinet thermostatique programmable

Permet de définir des températures différentes par plages horaires. Possibilité de définir la température à l'avance pour que le logement soit chaud lorsque vous arrivez.

Robinet commandable à distance

Convient aux radiateurs installés dans des espaces difficiles d'accès.

Principe de fonctionnement

Manuellement ou via un smartphone, le résident doit juste régler la température souhaitée dans la pièce en tournant la poignée vers le chiffre correspondant dans le cas d'un robinet thermostatique ou en indiquant une consigne de température via un appareil électronique.

Une fois cette opération réalisée, c'est la tête du robinet qui repère la température ambiante réelle à l'instant T et qui en fonction de cela ouvre plus ou moins la vanne permettant d'alimenter le radiateur.
En fait, c'est le liquide présent dans la tête du robinet thermostatique qui permet de repérer les différences de température. Ainsi, en fonction de la température ambiante présente dans la pièce, ce liquide va soit se dilater soit se contracter.
Lorsqu'une hausse de température ambiante dans une pièce est détectée, le liquide se dilate et appuie alors sur un piston qui va refermer en partie la vanne et laisser passer un débit d'eau chaude moins important.
A l'inverse, quand une baisse de température est détectée dans la pièce, le liquide présent dans la tête thermostatique se contracte pour prendre moins de place et ainsi libérer le piston en conséquence. La vanne est alors davantage ouverte et le débit d'eau chaude pouvant passer pour circuler dans le radiateur est alors plus élevé.

Les avantages d’un robinet thermostatique

Bien utilisé, un robinet thermostatique est un équipement très pratique pour contrôler la température de manière automatique. Il s’agit d’une solution peu coûteuse pour réduire la facture de chauffage du logement et pour améliorer le confort thermique des résidents.

Un robinet thermostatique est très sensible à la température ambiante de chaque pièce. Ainsi, une fois la température atteinte, ou légèrement dépassée, le radiateur s'éteint. Selon la consigne donnée, une fois que la température de la pièce est de 0,5 ou 1 °C inférieur à la consigne, le radiateur s'enclenche à nouveau. Les robinets thermostatiques offrent ainsi une grande liberté de réglage pièce par pièce.

Autre avantage : ce type d'installation est éligible à certaines subventions écologiques, ce qui permet des économies non négligeables sur les frais d'investissement pour équiper un logement.

Cette installation améliore le confort des résidents en hiver. Il s'adapte ainsi facilement aux différentes configurations de radiateurs.

Les inconvénients d’un robinet thermostatique

Le prix d’installation peut se révéler coûteux par rapport au prix en fournitures. De plus, les robinets thermostatiques ne peuvent être positionnés que sur un système de chauffage eau. S’il s’agit d’une option facultative, elle est vivement conseillée afin de pouvoir réguler la température ambiante au plus près des besoins.

Attention, toutefois, à bien maîtriser le robinet thermostatique à l’usage. En effet, l’un des inconvénients majeurs du robinet thermostatique consiste en sa mauvaise utilisation. Mal réglé, un robinet thermostatique ne vous fera pas économiser de l’énergie mais vous en fera gaspiller. Mal réglé, le problème continuera à être le même qu’auparavant : avoir des pièces trop chauffées ou avoir des pièces trop froides.


Prix et subventions écologiques

Le prix de pose d'un robinet thermostatique par un professionnel est compris entre 40 et 100 € TTC par radiateur. A ce coût doit être ajouté le prix d'achat de l'équipement. Pour investir dans un robinet thermostatique mécanique, comptez entre 30 et 80 € TTC en moyenne. Vous pourrez même trouver les modèles les plus classiques du marché à un prix avoisinant les 20 € TTC.
Pour un modèle connecté comptez toutefois un prix compris entre 70 et 100 € TTC par robinet thermostatique.

Considéré comme des travaux permettant d'effectuer des économies d'énergie, il est possible de bénéficier de différentes aides au financement.
Ces aides permettent de réduire les frais d'investissement. Vous pourrez compter sur :

  1. un crédit d'impôt à 30 % ;
  2. un taux de TVA réduit à 5,5 % (uniquement en rénovation) ;
  3. une prime énergie ;
  4. un éco-prêt à taux zéro.

Changer un robinet de radiateur

Des travaux de rénovation énergétique peuvent très bien inclure le remplacement des robinets thermostatiques de vos radiateurs. En effet, il en existe de nombreux modèles : des plus simples aux plus complexes, proposant notamment des options connectées bien pratiquées.

En rénovation

Le prix de la main d'oeuvre ne comprend pas l'achat des robinets thermostatiques. Comme nous l’avons vu précédemment, il faut compter entre 40 et 100 € TTC pour l'installation d'un robinet thermostatique.
De nombreux facteurs sont à prendre en compte pour la tarification. Ainsi, le prix pratiqué par les professionnels dépend notamment de leur localisation. Les tarifs sont bien plus élevés à Paris qu'en Province, par exemple. Parmi les autres critères se trouve notamment le tarif horaire pratiqué par l’installateur choisi, il pourra en effet varier selon ses années d'expérience, son statut, etc.
Ensuite, il n'est pas rare qu'un professionnel propose un prix de pose dégressif en fonction du nombre de robinets thermostatiques à installer.

Pour changer un robinet de radiateur, le plombier ou installateur devra purger l'eau présente dans l'équipement. Selon la méthode utilisée, un coût supplémentaire doit être prévu.

En construction

Le type de chantier est également un facteur influençant le prix. Ainsi, remplacer un robinet thermostatique coûte plus cher sur sa mise en place dans le cadre d'une construction neuve.

Le robinet thermostatique mécanique

Si vous souhaitez opter pour un modèle classique et non programmable, c'est vers un robinet thermostatique mécanique que vous devez vous tourner. Ce type de mécanisme est également appelé robinet thermostatique manuel. Comme son nom l'indique, les réglages se font manuellement selon les besoins.
Généralement, les résidents changent la position le matin avant de partir au travail ou le soir avant d'aller se coucher, mais aussi le soir en rentrant à leur domicile. La non-possibilité de programmer un tel équipement en fait l'inconvénient principal du robinet thermostatique mécanique.

Il est équipé de diverses positions, parmi lesquels :

  1. une position hors-gel ;
  2. une position 1 qui permet de demander une température ambiante de 15 °C environ ;
  3. une position 2 qui permet de demander une température ambiante de 17 °C environ ;
  4. une position 3 qui permet de demander une température ambiante de 20 °C environ ;
  5. une position 4 qui permet de demander une température ambiante de 22 °C environ ;
  6. une position 5 qui permet de demander une température ambiante de 23 °C environ.

La position 0 permet quant à elle d'éteindre complètement le radiateur. Toutefois, pour éviter les dysfonctionnements, il est conseillé de régler la poignée sur le mode hors-gel en hiver en cas de non-utilisation. En été, le chauffage n'est pas enclenché. Il sera donc conseillé de laisser la position des radiateurs sur 5 afin d'éviter le blocage du système au moment de la remise en route du chauffage l'année suivante.

Avec ce type d'équipement, tous les radiateurs doivent être réglés de manière indépendante. Il est possible de procéder au changement de la tête ou du corps de manière indépendante.

Le robinet thermostatique électronique

Pour pouvoir programmer un radiateur depuis chez vous ou à distance, c'est le robinet thermostatique électronique qui répondra à vos besoins.
Les modèles les plus classiques permettent de programmer différentes consignes pour différentes tranches horaires au niveau de chaque radiateur. Les modèles haut de gamme sont des robinets thermostatiques électroniques connectés qui permettent d'accéder à un outil de programmation via une application sur un smartphone, également accessible depuis un ordinateur ou une tablette. Ce type d'équipement permet de donner une consigne indépendante pièce par pièce où une consigne globale pour le logement.
Les modèles permettent une modulation au plus près des besoins réels des résidents.

L'élément posé sur le radiateur ressemble à un petit écran digital. Contrairement à une poignée manuelle, il s'agit ici de boutons à presser pour obtenir la programmation voulue. Il y a généralement différents modes avec :

  1. un mode jour ;
  2. un mode nuit ;
  3. un mode programmation des horaires, etc.

Les modèles connectés permettent de modifier cette programmation de base afin de modifier la consigne lorsque vous changez vos habitudes quotidiennes et rentrez chez vous plus tard que prévu un soir dans la semaine.

Un projet de rénovation de votre installation de chauffage ?

Réduisez votre consommation d’énergie jusqu’à 2 fois grâce à la technologie hybride BOOSTHEAT. Produit éligible à l’ensemble des aides disponibles pour supporter le coût de vos travaux en douceur, laissez-nous vous guider dans vos démarches.

Votre logement est :

Vous vous chauffez :

Votre chaudière a :


* : champs obligatoires