Gaz

Le gaz est un combustible utilisé comme source d'énergie sous forme de gaz naturel (méthane), gaz butane ou propane (produit pétrolier), ou de composés organiques fossiles ou non (charbon, houille, biogaz, etc).

Le gaz naturel est un composé présent naturellement en grande quantité sur terre.
Il est distribué en réseau urbain après avoir subi des traitements relativement simples et permet une livraison d'énergie aisée à un grand nombre de foyer (essentiellement urbains) raccordés au réseau. Il présente le défaut majeur d'être un gaz contribuant fortement à l'effet de serre.

Le butane et le propane, définis sous le terme général de Gaz de Pétrole Liquéfiés, sont extraits soit du pétrole brut au cours des opérations de raffinage, soit du gaz naturel et des gaz associés dans les gisements de pétrole.
A titre indicatif, le raffinage de 100 t de pétrole brut fournit environ 4 t de Gaz de Pétrole Liquéfiés.

Le butane et le propane commercialisés ne sont pas des produits chimiquement purs mais des mélanges d’hydrocarbures répondant à des spécifications officielles bien définies.
Ces gaz, comme le gaz naturel contribuent de façon importante à l'effet de serre.

Deux des caractéristiques qui différencient le butane et le propane, à la température ambiante, sont :
• la température d’ébullition,
• la tension de vapeur ou pression du gaz
• 1 litre de butane liquide libère 239 litres de gaz (15 °C – 1bar)
• 1 litre de propane liquide libère 311 litres de gaz (15 °C – 1 bar)

Ces caractéristiques physiques confèrent à cette énergie un avantage certain du point de vue du stockage et du transport.
L'autre avantage de l'énergie gaz est qu'on peut l'utiliser pour la cuisine. Cette énergie est cependant pénalisée par la fluctuation de son prix, qui accompage souvent celui du pétrole.
Toutefois, les rendements des dernières chaudières à condensation compensent cet inconvénient par leur économie à l'usage.

Le biogaz quand à lui est un mélange composé essentiellement de méthane (CH4) et de gaz carbonique (CO2).
Il est utilisé comme combustible pour produire de la chaleur et/ou de l'électricité par cogénération.
Le biogaz est produit par un processus naturel de fermentation à l'abri de l'air des matières organiques animales ou végétales, sous l'action de certaines bactéries.
Il est essentiellement utilisé en proximité de son lieu de production.
Il n'est pas une énergie primaire et ne peut être assimilé au terme énergie gaz. On considère le biogaz comme faisant partie des énergies renouvelables.