Smart Home

Accueil > Lexique > Smart Home

Smart Home : une maison intelligente

 

On parlait encore de domotique, voici quelques années. On parle maintenant de Smart Home avec l’évolution des objets connectés et l’intelligence artificielle dont ils sont détenteurs.

C’est un marché qui ne cesse de se développer et d’apporter de nouvelles fonctionnalités pour le bien-être de tous. Tous ces petits gestes qu’il fallait répéter, vous pouvez les faire facilement depuis votre fauteuil et, même, loin de chez vous. Y compris après votre départ, votre domicile reste marqué de votre présence et vous fournit tous les renseignements nécessaires.

Economie de chauffage, sécurité sont parmi les thèmes les plus demandés par les consommateurs mais le besoin est parfois créé par les fabricants eux-mêmes.


smart home

BIM et domotique

 

Avec la Smart Home, de nouvelles professions se font jour et l’ingénieur-domoticien est désormais intégré dans l’équipe de création de plans. Avec la modélisation des informations du Bâtiment (BIM pour Building Information Modeling), les professionnels de la conception font entrer ces nouveaux outils pour optimiser l’intelligence artificielle de votre logement et déterminer, en fonction des volumes, des ouvertures, des équipements, ce qui convient le mieux afin de vous proposer la Smart Home la plus intelligente possible.

 

Reconnaissance vocale et reconnaissance faciale

 

Désormais, vos appareils vous reconnaissent et deviennent toujours plus intelligents. Les smartphones identifient vos empreintes, d’autres utilisent la reconnaissance faciale, tout comme certaines sécurités de portes, des appareils fonctionnent à partir de la reconnaissance vocale.

C’est aussi toute l’intelligence de ces nouveaux appareils pour lesquels vous n’êtes plus anonyme.

 

Commandes centralisées et/ou à distance

 

La Smart Home vous donne toutes les possibilités de décider de toutes actions, d’avoir des réponses à vos questionnements, directement, à partir de fonctions centralisées. Un côté pratique qui peut vous éviter de passer pièce par pièce pour éteindre des lumières, pour allumer ou baisser le chauffage, pour ouvrir ou fermer des volets, qui peut même vous détecter la pluie ou une trop grande humidité dans l’une de ces pièces, détecter la fumée, fermer la porte de garage ou verrouiller votre porte d’entrée. Vous n’avez plus à vous déplacer pour nombre d’actions du quotidien.

Mieux, avec des applications smartphone, qu’elles soient Android ou iOS, vous pourrez effectuer aussi la plupart d’entre elles et réaliser toutes les vérifications nécessaires sans être à votre domicile. Vous n’êtes plus certain d’avoir bien fermé votre porte en partant, ce matin ? Vous pouvez vous connecter, vous en assurer et, si nécessaire, le faire.

Si vous n’avez pas de smartphone ou pas de connexion, vous pourrez aussi le faire depuis un ordinateur si vous possédez les bons codes.

 

Le côté pratique

 

S’absenter et pouvoir augmenter le chauffage avant son retour, partir de nuit et ouvrir à distance ses volets et les refermer le soir, avant même d’être rentré, afin de laisser le soleil pénétrer dans la journée, allumer et éteindre des lumières, surveiller votre domicile ou votre bureau avec des caméras qui vous enverront des alertes et se mettront en enregistrement en cas d’intrusion ou, même, pourquoi pas, savoir ce qu’il vous reste dans le réfrigérateur alors que vous êtes en train de faire les courses, vous prévenir que vos plaques électriques sont restées allumées ou que votre porte de réfrigérateur est restée ouverte, ce sont quelques-une des opérations que vous permettent le Smart Home.

Mais le Smart Home, à l’instar de l’Amazon Echo, du Google Home ou de l’Apple HomePod vous ouvre les portes d’une véritable maison connectée bien plus loin que ce que peuvent vous permettre des programmes comme Siri ou Cortana pour Mac ou PC. En plus de toutes les fonctionnalités précisées, vous allez pouvoir disposer d’un véritable dialogue avec votre box qui pourra vous donner la météo du jour et du lieu que vous souhaitez, vous passer la musique de votre choix, vous réserver votre restaurant, prendre vos rendez-vous et les noter dans votre agenda, vous aider à préparer une recette de cuisine, même régler vos factures ou savoir quel remède donner à vos enfants selon leurs symptômes.

Des appareils qui deviennent de plus en plus intelligents et qui apprennent même à vous connaître et à vous proposer des solutions en relation avec vos goûts, avec vos habitudes. Mieux, certains peuvent s’appuyer directement sur les prévisions météorologiques pour régler seuls votre chauffage ou déverrouiller à distance une porte pour une personne donnée à un horaire programmé.

 

L’harmonisation des données

 

C’est un problème qui est en voie d’être réglé mais possède encore quelques lacunes. Si chacun développe son propre système, il reste encore à les unifier pour simplifier l’utilisation. Entre les possibilités offertes par Google, celles de Philips, celles d’Apple, celles d’Amazon ou encore de Devolo, pour n’en citer que quelques-uns, il est encore difficile de savoir qui sortira vainqueur de cette bataille et s’il sera possible de tout contrôler avec l’un d’entre eux.

La compatibilité est une chose à bien vérifier pour vous équiper et ne pas vous retrouver, demain, avec des appareils dont vous ne pourrez, finalement, pas prendre le contrôle ou, parfois, ne pas disposer de toutes leurs fonctionnalités.

 

La sécurité

 

Evidemment, comme en informatique, vous devez être conscient que tout ce qui est connecté n’est pas sans danger. Alors que le risque de vol était physique jusqu’à maintenant, il devient alors virtuel.

A chaque nouveau risque, il existe de nouveaux remèdes. Aussi, vous devrez présenter une box particulièrement bien protégée pour vos connexions, des codes suffisamment complexes pour ne pas les voir piratés dont un code Wi-Fi parfaitement sécurisé. Pour les achats, demandez systématiquement des validations pour que n’importe qui ne puisse le faire à votre place, sécurisez aussi tous les accès possibles et cachez votre adresse IP.

De même, si vous vous connectez depuis un autre appareil, ordinateur ou smartphone, que le vôtre, veillez à ce que cet appareil soit suffisamment sécurisé et qu’il n’enregistre pas vos codes de connexion.

 

Le prix d’une Smart Home

 

Le supplément pour une Smart Home peut aller de quelques centaines d’euros seulement, si vous vous contentez de vous équiper de la seule enceinte intelligente de l’une des grandes marques de l’internet, à plusieurs milliers si vous voulez un système très complet.

De 2 à 5% du prix de la construction, vous aurez une maison connectée avec les principaux ingrédients cités dans cet article.

 

 

Caractéristiques

Prix moyens

Box ou centrale de contrôle domotique

La centrale ou box permet de contrôler tous les éléments et scénarios programmés. elle peut être vendue à l'unité, louée avec abonnement ou en pack

à l'unité 150 à 1.500 euros

Élément de commande

Télécommande permettant de contrôler les éléments reliés à distance, peut être plus ou moins perfectionnée

50 à 150 euros

Prises électriques connectées et douilles radiocommandées

Permettent d'ajouter les lampes à poser, cafetières, et autres appareils électrique aux éléments connectés. Vous pouvez ainsi déclencher l'allumage automatique des lampes à votre retour.

5 à 50 euros

Motorisation de volets roulants

La motorisation ouvre et ferme les volets à distance selon votre scénario.

70 à 400 euros

Motorisation de volets battants

Les motorisations permettent d'ouvrir et fermer les volets sans avoir à ouvrir les fenêtres, pratique en cas de mauvais temps. Gain de temps et confort assurés !

300 à 500 euros

Motorisation de portail

Motorisation qui permet d'ouvrir les portails coulissants ou battants à distance sans descendre de voiture via une centrale connectée ou une télécommande

250 à 1.500 euros

Motorisation de porte de garage

La motorisation permet d'ouvrir et fermer à distance la porte de garage : battante, coulissante, oscillo-battante ...

150 à 400 euros

Motorisation de store de terrasse

Le store de terrasse peut être motorisé, s'ouvrir et se fermer automatiquement en votre absence en cas de soleil, pluie ou vent

250 à 500 euros

Thermostat

Permet d'allumer et éteindre le chauffage en fonction de la température détectée ou selon une routine programmes : sortie de bureau, weekend / semaine...

90 à 500 euros

Détecteur crépusculaire

Capte la luminosité et envoie un signal pour déclencher l'allumage ou l’extinction des éclairages, ouverture et fermeture des volets et /ou des stores

50 à 100 euros

Capteur de température

Capte les températures intérieures et extérieures pour déclencher le chauffage, mais aussi le déclenchement de l'ouverture des stores ou brises vues

50 à 100 euros

Caméra de surveillance

Caméra permettant de contrôler visuellement l'intérieur de la maison en votre absence (peuvent être infrarouge pour une bonne visibilité en faible luminosité)

50 à 500 euros

Détecteur d'intrusion

Détecte la présence et les déplacements (certaines caméras ont une sensibilité adaptée aux animaux domestiques)

100 à 300 euros

Détecteur d'ouverture

Détecte les ouvertures des fenêtres, baies vitrées, portes d'entrée, de service, de garage

15 à 100 euros

Détecteur audiosonique

Détecte les bris de glace et les différences de pression entre intérieur et extérieur (pour les intrusions avec bris de glace)

100 euros

Relais de transmission

Permet d'ajouter une zone supplémentaire qui puisse être contrôlée par la centrale, augmentation de la portée des éléments sans fil

30 à 70 euros

Sirène

La sirène peut se déclencher lorsqu'un individu pénètre chez vous, elle joue un rôle dissuasif, visuelle et sonore, elle doit faire fuir celui-ci et avertir le voisinage

50 à 150 euros

Détecteur de fumée

Bientôt obligatoire, ceux-ci peuvent également être couplée à la centrale domotique pour vous avertir d'un danger.

15 à 50 euros