Radiateur céramique : fonctionnement, solutions, prix et installation

Accueil > Lexique > Radiateur céramique : fonctionnement, solutions, prix et installation

résistances électriques en céramique
Radiateur avec résistances électriques en céramique

S’il est nommé radiateur céramique, celui-ci n’est cependant pas recouvert complètement de céramique. En effet, ce sont les résistances électriques qui sont recouvertes de ce matériau qui est, par ailleurs, un isolant électrique de qualité. L’enveloppe même du radiateur est bien souvent en fonte ou en aluminium.

Les principales caractéristiques d’un radiateur céramique

La céramique utilisée pour composer les solutions de chauffage n’est pas celle utilisée pour les créations artisanales, comme la poterie, ou artistiques, comme la céramique d’art, ou même la porcelaine. Quand il s’agit de chauffage, la céramique désigne des matériaux issus de la fusion de substances minérales dépourvues de toute matière organique. Ce matériau est sélectionné pour ses qualités d'isolant électrique très performant et sa haute capacité à résister aux chocs thermiques.

Un radiateur céramique est une solution de chauffage électrique qui fonctionne à inertie sèche. C’est son corps de chauffe, composé de résistances électriques, qui est recouvert de céramique qui accumule la chaleur pour la libérer par la suite de façon constante et homogène. Cependant, quand le radiateur n’est plus sous tension, il se refroidit assez rapidement. Il est à noter que c’est le volume de la brique céramique qui est important. En effet, si la quantité de céramique est élevée, la chaleur sera restituée plus longtemps, et à contrario, si le corps de chauffe n’est recouvert que d’une fine couche de céramique, la chaleur rendue ne le sera que très peu de temps une fois les résistances électriques éteintes.
Les radiateurs céramiques peuvent être fixes, posés contre un mur par exemple, ou mobiles. Ces derniers, plus petits et déplaçables sont, la plupart du temps, équipés d’un ventilateur intégré pour permettre de distribuer l’air chaud plus facilement.

Les avantages et les inconvénients d’un radiateur céramique

Les avantages

Un radiateur céramique à inertie sèche vous permet de bénéficier d’un bon confort thermique. En effet, la chaleur diffusée est continue et homogène dans toute la pièce où votre radiateur est installé. Ainsi, l’écart de température entre le niveau du sol et celui du plafond est assez faible, ce qui procure une sensation de bien-être pendant l’hiver. La montée en température d’un radiateur céramique est rapide, c’est pourquoi il est conseillé de l’installer dans des pièces de petites superficies, ou de tailles moyennes.

Cette solution de chauffage avec une brique céramique offre des performances plus élevées qu’un corps de chauffe en acier, en aluminium ou en fonte. Installé dans une pièce parfaitement isolée, le radiateur céramique consomme moins d’énergie qu’un convecteur électrique. De plus, il est souvent équipé de dispositifs de régulation thermique ou même de programmation, ce qui vous permet de régler la température ambiante de vos pièces selon vos besoins, et de gérer également vos dépenses énergétiques. Indépendamment des économies réalisées sur votre facture d’électricité, il faut noter que l’installation est, comme pour un radiateur électrique classique, facile et demande peu de temps, ce qui vous préserve donc de frais de pose un peu trop coûteux.

Avec un radiateur céramique à inertie sèche, vous optez pour un système de chauffage très fiable qui vous assure une bonne longévité. Le panel d’aspects esthétiques étant très large, vous pourrez ainsi choisir la forme et la taille dont vous aurez besoin pour chauffer votre pièce. Parmi tous les avantages du radiateur électrique, il faut noter que celui-ci est parfaitement silencieux, qu’il n’assèche pas l’air ambiant de votre maison et que, grâce à l’absence de fluide caloporteur, vous serez à l’abri d’éventuels problèmes de fuites que vous pourriez avoir un radiateur à eau chaude par exemple.

Les inconvénients

Comme expliqué précédemment, la quantité de céramique présente dans le corps de chauffe de votre radiateur sera la variable de son inertie. En effet, une brique de céramique volumineuse vous assurera une bonne inertie, alors qu’une simple couche de céramique réduira fortement l’inertie de votre chauffage. Il est à noter que ce sont souvent des radiateurs avec une faible quantité de céramique qui sont le plus répandus sur le marché. Pour éviter toute déperdition énergétique, il vous faudra le poser sur un mur bien isolé, ou éventuellement installer un écran thermique entre votre mur et votre solution de chauffage.

Le prix d’achat est, de manière générale, plus élevé qu’un simple radiateur électrique. De plus, en fonction de sa performance due à la présence de céramique, les prix peuvent augmenter rapidement. Si des aides financières et diverses subventions sont accordées pour certains systèmes de chauffage, il faut noter que le radiateur céramique ne fonctionne qu’à l’électricité exclusivement, ce qui fait de lui un produit qui n’est pas éligible à ces avantages financiers dédiés aux énergies renouvelables.
Pour finir, un radiateur céramique est généralement plus lourd qu’un radiateur électrique classique.

Le radiateur à inertie en céramique fixe

Pour une solution de chauffage permanent de votre maison, il vous faudra opter pour un radiateur fixe. Vous aurez alors à choisir entre différentes formes et tailles que vous devrez adapter à vos besoins de chauffage ainsi qu’à la superficie de vos pièces. Seul un technicien qualifié pourra vous conseiller au mieux sur le modèle et la puissance à privilégier.

Le principe de fonctionnement est simple, les résistances électriques sont enveloppées de céramique qui accumule la chaleur pour ensuite la restituer. La couche de céramique du corps de chauffe étant, le plus souvent, assez fine, l’enveloppe du radiateur est composée de matériaux qui ont un pouvoir de rayonnement assez élevé. La fonte et l’aluminium sont les matériaux les plus performants et les plus répandus pour constituer l’enveloppe de ce type de chauffage. Cela permet à la chaleur d’être diffusée de manière régulière et surtout homogène. Cette solution de chauffage fonctionne à l’électricité et suit donc la loi physique irréfutable, 1kW consommé correspond à 1 kW restitué. La puissance des radiateurs à inertie en céramique peut varier de 1 000 à 2 000 W.

Afin de pouvoir réaliser des économies d’énergie, il est possible de faire installer un système de programmation de votre thermostat afin de régler la température de votre pièce, mais également de gérer les plages horaires où celui-ci pourra fonctionner. En effet, nul n’est besoin de trop chauffer les chambres à coucher, ou de chauffer une maison si vous êtes parti au travail, ou même en vacances. La technologie allant toujours plus loin, il est désormais possible, et accessible, d’équiper vos radiateurs de détecteurs de fenêtres ouvertes ou même de présence. Plus besoin alors de programmer les heures de chauffage, le simple passage d’un occupant dans une pièce permet de le faire basculer du mode économique en mode confort. Couplées à une très bonne isolation de votre maison, ces petites astuces vous feront réaliser, à coup sûr, de belles économies sur votre facture d’électricité !

Le radiateur céramique mobile

Le radiateur céramique se veut également mobile. Il sera une solution de chauffage d’appoint idéale. Le principe de fonctionnement du corps de chauffe enveloppé de céramique est le même que celui du radiateur à inertie en céramique fixe, cependant la chaleur n’est pas restituée par rayonnement, celle-ci est diffusée grâce à un ventilateur intégré qui permet de souffler et ventiler l’air chaud. Ce type de chauffage d’appoint est souvent léger, petit et portatif, ce qui permet de le déplacer d’une pièce à une autre sans aucune difficulté.

S’il n’est pas conçu pour pouvoir chauffer une pièce entière, il peut cependant devenir votre allié confort pour votre bureau par exemple. Certains modèles proposent un socle fixe avec le système de chauffage et de ventilation qui pivote pour permettre une diffusion plus homogène dans toutes les directions. Il est à noter également que certains modèles sont équipés de dispositifs de sécurité comme des protections contre la surchauffe. Il convient toutefois de les poser quand même sur une surface qui ne craint pas la chaleur.

Le prix d’un radiateur céramique et son installation

Comme pour toute solution de chauffage, le prix de votre radiateur céramique dépendra :
-     de la puissance de votre radiateur ;
-     du modèle choisi et son niveau de gamme ;
-     de la performance de votre radiateur et donc la quantité de céramique dans son corps de chauffe ;
-     de la technologie associée, comme un système de régulation thermique ou de programmation par exemple ;
-     du design choisi ;
-     de la marque du fabricant.

Pour un radiateur à inertie céramique fixe allant de 1 000 à 1 500 W, il vous faudra compter entre 150 et 550 € pièce pour une entrée de gamme, et entre 500 à 1 600 € pièce pour un modèle haut de gamme. Il est à noter qu’en fonction de la technologie comme le pilotage intelligent par exemple, le prix d’achat peut alors avoisiner les 2 000 € pièce.

Au prix d’achat, vous devrez également ajouter le prix de pose réalisée par un professionnel qualifié et expérimenté. Les frais de pose peuvent s’élever de 60 à 140 € par radiateur si votre installation électrique est conforme. Si ce n'est pas le cas, il vous faudra alors faire réaliser une mise aux normes de tout votre système électrique, intervention qui peut chiffrer à plusieurs centaines d'euros en fonction des travaux à effectuer.

Concernant le radiateur soufflant céramique mobile, le tarif pour une entrée de gamme peut se situer aux alentours de 40 € alors qu’une tour de chauffage d’appoint céramique de haute technologie peut atteindre les 300 € selon les modèles.

Construction, rénovation, un projet de chauffage ?

En déposant votre projet, un installateur Proactif proche de chez vous, vous contactera. Véritable spécialiste de la marque Viessmann, il dispose des qualifications utiles et se forme régulièrement sur nos produits afin de vous conseiller au mieux.

Sélectionnez les énergies concernant votre projet

FioulGazPompe à chaleurBoisSolaire thermiqueAutres
Passer à l'étape 2

* : champs obligatoires