Pompe à chaleur réversible : prix, fonctionnement et installation

Accueil > Lexique > Pompe à chaleur réversible : prix, fonctionnement et installation

Chauffage et rafraichissement avec la PAC réversible
Pompe à chaleur réversible Suzumi+ de Toshiba

La pompe à chaleur réversible (ou pac réversible) permet de disposer d’un appareil deux en un. En effet, avec ce type d’installation, vous profitez d’une agréable chaleur à la saison froide et d’un air plus frais lors des saisons plus chaudes. Si l’investissement semble élevé, l’économie qui en découlent est un argument qui séduit de plus en plus.


Pompe à chaleur réversible : le principe

Sur un plan purement technique, il faut tout d’abord savoir qu’une pompe à chaleur est en mesure de fonctionner en mode réversible. Toutefois, toutes les PAC ne sont pas automatiquement réversibles. Si l’avis d’un professionnel est indispensable pour sélectionner le matériel qui saura à la fois répondre à vos attentes tout en étant en parfaite adéquation avec vos installations existantes, ou celles prévues dans le cas d’une construction neuve, les données suivantes devraient, déjà, vous apporter quelques notions.

Si la vocation première de ce type d’équipement est de chauffer votre intérieur, avec sa fonction réversible il devient capable de fonctionner tel un climatiseur. Il est tout de même à noter que cette fonction de climatisation sera moins performante qu’un véritable climatiseur, mais elle permettra de bien rafraîchir vos pièces lors des saisons les plus chaudes.

Le principe

Vous l’aurez compris, le principe de la PAC réversible est bien de vous proposer un système de chauffage en hiver et de rafraîchissement en été. Un appareil deux en un qui puise son énergie dans le sol, dans l’eau ou dans l’air selon son principe de fonctionnement. Le type de pompe le plus courant est celui s’appuyant sur le principe air-air que nous aborderons dans un autre paragraphe. Dans les faits, votre consommation d’énergie peut être divisée par trois en passant par cet équipement.

Le fonctionnement

Dans la pratique, la pac réversible, à l’instar d’une pompe à chaleur classique, capte l’énergie, les calories, dans son environnement. Il peut aussi bien s’agir de l’air ambiant extérieur, de l’eau contenue dans les nappes phréatiques ou encore directement dans le sol. La chaleur ainsi récupérée est alors transmise à l’intérieur du logement.

Lorsqu’elle passe en mode réversible, cela signifie que l’appareil renverse son système de fonctionnement pour appliquer le chemin inverse aux calories. En effet, dans cette autre configuration, les calories contenues dans l’air ambiant du logement sont alors envoyées vers l’extérieur.
Ce rafraîchissement peut alors être passif ou actif. Dans le premier cas, l’air intérieur est simplement évacué. Dans le second, par contre, le circuit frigorigène est activé en mode réversible et permet, comme le fait un réfrigérateur, de refroidir effectivement l’air avant de le transmettre à l’intérieur du logement.

Pour vérifier l’efficacité de ce type d’installation, deux données sont à prendre en compte :
➢   le SCOP : coefficient de performance saisonnier. L’objectif de ce ratio est de comparer la chaleur produite par la PAC en rapport de sa consommation électrique lors de son fonctionnement
➢   le SEER : coefficient saisonnier d'efficacité frigorifique. L’objectif de ce ratio est de comparer la chaleur absorbée par la PAC en rapport de sa consommation électrique lors de son fonctionnement.
Au final, pour ces coefficients, plus ils sont élevés et plus l’appareil est performant.

Les avantages et inconvénients

Comme pour tout équipement, il faut tenir compte des avantages et inconvénients avant d’installer une pompe à chaleur réversible.


Avantages

Inconvénients

➢   double fonction :
○    confort : températures constantes et agréables toute l’année
○    gain de place : moins encombrant dans le logement puisqu’une console chauffe et rafraîchit

➢   économique:
○    installation et maintenance facilitées, donc moins onéreux, dans le cas de la pac réversible air/air (aérothermie)
○    crédit d’impôt : l’Etat vous aide lors de la mise en oeuvre de ce type d’équipement
○    rendement : la pac réversible produit entre 2 et 4 kW pour 1 consommé

➢   écologique:
○    énergie renouvelable : elle utilise les ressources naturelles non polluantes
○    réduction de l’effet de serre : été comme hiver, la pompe à chaleur rejette moins de CO2 qu’une chaudière (3 à 4 fois moins)

➢   rafraîchissement :
○    la pompe à chaleur, selon le système choisi, n’égalera pas les performances d’une climatisation (sauf dans le cas d’un système doté d’un émetteur de type ventilo-convecteur)

➢   coûteux :
○    installation complexe et onéreuse dans le cas de la géothermie (air/eau ou eau/eau)


La différence entre climatisation et pompe à chaleur

Type de système

Principes

climatisation électrique

➢   énergivore : fonctionne uniquement à l’électricité
➢   rafraîchissement : petite pièce seulement, efficacité limitée
➢   mobilité : appareil souvent mobile, facile à déplacer

pompe à chaleur air/air
et
climatisation réversible

➢   système 2 en 1 : la PAC réversible pour chauffer ou rafraîchir selon la demande (via la ou les consoles)
➢   peu énergivore : il produit plus d’énergie qu’il en utilise

pompe à chaleur air/eau
et
climatisation réversible

➢   système 2 en 1 : la pac réversible pour chauffer ou rafraîchir selon la demande (via le ventilo-convecteur ou le plancher chauffant)

 Selon vos attentes, vous vous orienterez vers l’un ou l’autre des systèmes possibles. Sachez que, si vous souhaitez à la fois un système de chauffage et de rafraîchissement, couplé à la production d’eau chaude sanitaire, c’est alors la pac air/eau qui est la solution la plus adaptée.


Les différentes possibilités de pac réversible

En termes d’équipement, les pompes à chaleur réversibles se trouvent sous différents fonctionnements (aérothermie ou géothermie) et dans différentes configurations (split ou multisplit).

La pompe à chaleur air/air

Dans sa version air/air, la pompe à chaleur réversible propose alors à la fois le chauffage et le rafraîchissement des lieux via les consoles (split) installées dans la ou les pièces. A noter que cet équipement est intéressant dans des régions bénéficiant d’un climat doux. En effet, dans ces régions, les besoins en chauffage étant moins importants peuvent être satisfaits par la pac et le rafraîchissement possible convient également lors des périodes plus chaudes.

Il est possible de passer d’une fonction à l’autre selon des seuils de température qui sont programmés par avance en fonction de vos besoins. Par exemple, vous pouvez parfaitement décider de faire souffler de l’air chaud si la température de la pièce passe sous la barre des 20 degrés et de l’air froid dès lors qu’elle dépasse les 26 degrés.

La pompe à chaleur air/eau

Dans le cas des modèles en air/eau, il est également possible de disposer de versions réversibles. Dans ce cas, c’est l’eau qui est utilisée dans le circuit de chauffe. C’est d’ailleurs un circuit de chauffage central qui sera relié à la pac. Ce circuit sera donc chaud l’hiver et froid l’été afin de monter ou baisser la température intérieure selon la demande.

Attention, dans le cas d’un chauffage au sol, il faudra également vous assurer, en amont, que votre système est compatible avec une pac réversible.

Le split

La version split consiste en un raccordement d’une seule console à l’intérieur du logement à une unité placée à l’extérieur. L’installation est alors facile et le système permet de rafraîchir ou de chauffer une pièce.

Le multisplit

La version multisplit, quant à elle, permet le raccordement de plusieurs consoles dans différentes pièces du logement à une unité placée à l’extérieur. Il sera ainsi possible de connecter jusqu’à 9 consoles intérieures. L’installation permettra alors de rafraîchir ou de chauffer plusieurs pièces tout en gérant indépendamment la température de chacune.


Le prix d’une pompe à chaleur réversible

En termes de prix, il faudra toujours prendre en compte un certain nombre de critères. En effet, le coût pourra varier selon :
➢   le niveau de gamme et la marque
➢   le tarif de la main d’oeuvre
➢   la difficulté d’accès et/ou d’installation
➢   la surface à chauffer
➢   le nombre d’occupants
➢   le climat de la région
➢   les options (précision du thermostat, programmateur, esthétique, télécommande…)
➢   les performances (thermiques et acoustiques)

Pour ce qui est du professionnel vers lequel se tourner afin de fournir et d’installer une pompe à chaleur réversible, il est possible de faire appel à un chauffagiste, un plombier ou climatiseur. Tous sont rodés à la pose de ce type d’équipement.

Pour la pose seule de votre pac réversible, vous pourrez tabler sur un budget autour de 4.000 à 6.000 € selon la version choisie. Dans le tableau suivant, voici une idée des différents tarifs qui pourraient vous être présentés selon les fournitures et les travaux à prévoir dans votre projet.


Type d’équipement

Prix TTC (matériel et pose inclus) pour 100 m²

pompe à chaleur air-eau

pour une pac air-eau basse température

7.000 à 10.000 €

pour une version haute température

10.000 à 16.000 €

circuit de chauffage central

selon le nombre et le type d’émetteurs choisis (radiateurs ou plancher chauffant)

3.000 à 8.000 €

pompe à chaleur air-air

selon la nature des splits choisis : cassette, console ou mural

5.000 à 8.000 €

thermostat

selon la technologie (sans fil ou filaire), le niveau de précision ou les éventuelles fonctions de programmation

100 à 300 € (pièce)

radiateurs basse température

permettant de chauffer et de rafraîchir

3.000 à 5.000 € (hors pose)

 En moyenne, en ce qui concerne le coût d’achat du matériel, il faudra compter entre 10 et 20 % d’investissement supplémentaire pour une version de pac réversible.


Les aides associées

Si les coûts précédemment annoncés peuvent faire peur, il faut toutefois prendre en compte le fait que, en optant pour une pompe à chaleur réversible, il est alors possible de prétendre à certaines subventions et aides financières qui viendront sérieusement alléger cette charge.
➢   Ainsi, à moins d’opter pour un système air/air, un crédit d’impôt peut être accordé et ouvre droit à 30 % du prix d’achat du matériel.
➢   L’Anah apporte également son soutien (sous conditions de ressources).
➢   Enfin, passer par un professionnel pourra encore vous faire bénéficier, sur la fourniture et la pose, d’une TVA réduite à 5.5 %.


Les contraintes légales

Les pac réversibles sont soumises à certaines contraintes dès lors qu’elles font plus de 12 kW. En effet, si vous vous équipez de ce type de matériel, il vous faudra alors prévoir une inspection périodique obligatoire. Ceci est régi par l'arrêté du 16 avril 2010 et le décret n° 2010-349 du 31 mars 2010. La toute première visite de contrôle doit alors être effectuée dans l'année civile suivant la mise en service de l'appareil. Un suivi doit ensuite être mis en place tous les 5 ans (sauf dans les cas couverts parl’article R. 224-59-4 du Code de l'environnement).

Un projet de rénovation de votre installation de chauffage ?

Réduisez votre consommation d’énergie jusqu’à 2 fois grâce à la technologie hybride BOOSTHEAT. Produit éligible à l’ensemble des aides disponibles pour supporter le coût de vos travaux en douceur, laissez-nous vous guider dans vos démarches.

Votre logement est :

Vous vous chauffez :

Votre chaudière a :


* : champs obligatoires