Climatisation Solaire

Accueil > Lexique > Climatisation Solaire

Climatisation solaire : encore plus d’économies

 

Que vous visiez la préservation de votre environnement ou que vous souhaitiez simplement réaliser de belles économies d’énergie sans pour autant vous priver des avantages d’une climatisation, la climatisation solaire offre de belles possibilités. Si le coût d’investissement s’avère plus élevé pour ce système, les économies qui en découlent ensuite sont réellement intéressantes.

En quoi consiste une climatisation solaire et comment fonctionne-t-elle ? Quels sont les avantages et inconvénients de ce type d’installation ? Quel est l’investissement à prévoir ? Autant de questionnements qui vont trouver réponse ici.


Climatisation solaire

Le principe de la climatisation solaire

 

Principe de base

La climatisation solaire peut fonctionner selon deux principes qui sont le photovoltaïque et le thermique. Le premier est le plus simple puisqu’il s’agit d’alimenter le système de climatisation maison classique avec des panneaux solaires. Le second consiste en l’installation d’un climatiseur à adsorption ou à absorption qui fonctionne grâce à la compression thermique. Dans cette seconde option, ce n’est plus l’électricité qui est utilisée pour générer du froid mais la compression thermique, que l'élévation de température du fluide crée. La chaleur est alors émise par des panneaux solaires thermiques.

Différents systèmes sont possibles en termes de climatisation solaire :

  • air-eau : le climatiseur utilise les calories ou les frigories de l'air ambiant pour rendre de la chaleur ou de l’air frais grâce à un réseau d'eau.
  • air-air : le climatiseur utilise les calories de l'air extérieur et les restitue directement dans le logement pour chauffer, s’il climatise il prend les calories dans le logement et les envoie à l’extérieur.
  • eau-eau : le système utilise les calories ou les frigories contenues dans l'eau des nappes phréatiques pour chauffer ou rafraîchir le logement.

 

Installation et fonctionnement

Lorsque le logement est déjà doté de panneaux solaires (thermiques ou photovoltaïques), il suffit alors d’installer le système de climatisation et de le raccorder de manière hermétique. Par contre, si ces panneaux ne sont pas présents, il faudra alors commencer par les installer, un investissement relativement conséquent mais qui sera amorti ensuite. A noter que, l’installation de panneaux solaires thermiques étant plus rare, elle requiert des savoir-faire moins courants.

Dans tous les cas, un professionnel sera plus à même de déterminer la faisabilité du projet et la meilleure orientation de vos panneaux. Le label Quali'Pv sera garant d’un bon professionnel en photovoltaïque tandis que Quali'Sol le sera pour le thermique.

Concernant la climatisation solaire photovoltaïque, il suffit d’installer un système de climatisation classique, qu’elle soit monosplit ou multisplit, et de le raccorder à des panneaux solaires. Ce sont alors ces panneaux qui alimentent la climatisation et permettent de faire des économies d’énergie.

Pour la climatisation solaire thermique, il s’agit de mettre en place un tube métallique de plusieurs mètres de long. Ce dernier sera d’une couleur sombre et verra l’air s’engouffrer dedans. La chaleur du soleil provoquant un effet d’aspiration entraînera l’air réchauffé vers un vortex canalisant une zone d’air frais qui sera ensuite envoyé dans le logement. La présence des panneaux solaires thermiques offrira la possibilité d’avoir un système réversible pour produire également de l’air chaud.

 

Les avantages et inconvénients

 

Systèmes

Avantages

Inconvénients

Solaire en général

● économies d’énergie permettant de rentabiliser l’investissement en quelques années

● faible coût d’alimentation du système

● 100 % propre et respectueuse de l’environnement

● nécessite la pose de panneaux solaires en toiture ce qui peut engendrer un besoin :

○ de faire une étude d’exposition

○ de renforcement de charpente

○ surcoût important par rapport à une climatisation classique

Photovoltaïque

● possibilité de revente de l’électricité non consommée

● possibilité de passer en auto-consommation

● le prix des panneaux a fortement baissé

● intermittence de production poussant à utiliser soit :

○ dispositifs de stockage comme les batteries (jugé nocif pour l'environnement)

○ électricité du réseau (perte d’autonomie)

La seconde option étant meilleure puisque l’objectif d’une climatisation est de faire des économies d'énergie.

● selon les besoins et la production : la régulation devra permettre de jongler entre le solaire et le réseau d'électricité

Thermique

● production de chaleur pouvant alimenter quasi gratuitement tout au long de l’année :

○ le réseau de chauffage

○ la production d'eau chaude sanitaire

● coût élevé pour ce type de climatiseur

● appareils volumineux

● intermittence de production nécessitant le recours à :

○ des ballons de stockage thermique

○ un appoint hydraulique ou électrique (de type chaudière)

 

Le prix d’une climatisation solaire

 

Prix d'une climatisation solaire photovoltaïque

Eléments

Informations complémentaires

Coût

Climatisation réversible

fourniture et pose

jusqu’à 8 000 €

Panneaux solaires

achat des panneaux (production attendue de 1 000 à 3 000 W selon la puissance du climatiseur)

3,5 € par Watt de production

installation des panneaux

1 000 par m²

 

Prix d'une climatisation solaire thermique

Eléments

Informations complémentaires

Coût

Climatiseur

fourniture et pose

dès 10 000 €

Panneaux solaires

achat des panneaux (compter entre 20 et 30 m² pour une maison individuelle selon sa situation géographique)

400 à 700 € par m²

installation des panneaux pour une puissance de 10 kW

25 000 €

 

A ces coûts viendront encore s’ajouter les équipements annexes de stockage et de régulation.

Pour faciliter et alléger ce financement, des aides peuvent vous être accordées. Une TVA réduite à 5,5 % vous est accessible en passant par votre professionnel et l’ADEME propose également quelques accompagnements selon votre situation.