Climatiser sa maison

Pourquoi climatiser?

La climatisation assure le confort d'été. Climatiser sa maison ou son appartement c’est un investissement pour son confort et pour sa qualité d’air intérieur. Pour un habitat fermé où il est difficile d'ouvrir ses fenêtres par exemple en centre-ville, pour le confort de nos anciens, et de fait pour nos maisons de plus en plus isolées et étanches à l'air, la climatisation est une solution de confort à réaliser avec les techniques les plus efficientes : pompes à chaleur réversibles, climatiseurs basse consommation de catégorie A, etc., … Ainsi, dans un cadre de confort des usagers et d'économies d'énergie, climatiser sa maison ou son appartement, peut aujourd’hui s'envisager avec un bilan de consommation été/hiver des plus économiques !

Au cours des années, l'Homme a constamment cherché à améliorer le niveau de confort de son habitat. Nous avons essayé de chauffer nos maisons pendant les périodes froides et de les rafraîchir durant les périodes chaudes.

La climatisation a vu le jour dans les années 1930 et était réservée à des constructions importantes. Elle est aujourd'hui un élément de confort commun pour toutes sortes de locaux, les lieux de commerces, notre voiture, et naturellement notre lieu de vie qu'est notre habitat.

Pompes à chaleur et climatisation pour votre habitat
Vous avez besoin d'un conseil? Vous souhaitez une estimation financière? Economisez de l'énergie et trouver la solution de confort hiver et été qu'il vous faut avec un réseau d'installateurs partenaires

voir plus >>>

Clim Hitachi
source HITACHI

La densité d'urbanisation dans les villes et les formes d'architecture modernes ne permettent pas toujours d'obtenir un confort d'été par simple ouverture des fenêtres et utilisation de l’inertie froide des matériaux. D'autre part, l'industrialisation des climatiseurs permet désormais à tout un chacun de s'équiper d'un appareil capable de rafraîchir, de chauffer (climatisation réversible), voire de purifier et de filtrer l'air (qualité d’air intérieur).

En parallèle, les exigences réglementaires et la préservation des énergies nous conduisent à adopter des équipements climatiseurs de plus en plus performants sur le plan de l'efficacité énergétique et de mieux en mieux dimensionnés par rapport à nos besoins de confort. L'habitation basse consommation est déjà bien isolée et bien protégée, de sorte que l'équipement de climatisation avec une puissance moindre arrive à couvrir les besoins de rafraîchissement. Par ailleurs, le climatiseur, par inversion de cycle, devient une pompe à chaleur qui peut chauffer en hiver la maison et produire l'eau chaude sanitaire. En conséquence, climatiser une maison revient à penser également à une solution de confort 4 saisons, été comme hiver, solution, dans tous les cas, qui entraîne une haute performance énergétique.

Confort thermique

Cependant, le confort thermique, vital pour notre bien-être, est sujet à trois influences majeures :

Le facteur humain
Le corps humain consomme de l'énergie tout comme une machine. Une partie de cette énergie se traduit en chaleur, ainsi notre façon de nous vêtir, notre niveau d'activité et le temps pendant lequel nous restons dans la même situation, influent sur notre confort thermique.

Notre habitat
Est-il au préalable bien isolé par rapport à la chaleur extérieure ? Est-il protégé du rayonnement solaire au travers des vitrages ? Savez-vous que le rayonnement solaire direct peut créer l'équivalent de 500 W/m² de vitrages. Faites le calcul avec 2 m² de vitrages (2x500 = 1000 Watts) !

L'air
- Sa température : elle est relative à l'écart de température avec l'extérieur, par exemple par +32°C extérieur le confort est encore bien ressenti si la température de l'habitat est à 26°C.

- Sa vitesse : au-delà de 0,25 m/s le corps humain commence à ressentir une sensation de gêne, une sensation toutefois acceptée si la température d'air est maîtrisée. L'air d'un ventilateur n'est-il pas agréable en termes de sensation de fraîcheur ?

- Son humidité : un air sec et chaud est beaucoup plus accepté qu'un air très humide et chaud, même si la température est plus fraîche dans le second cas.

Une climatisation bien pensée apporte le confort indispensable au mieux être de l'individu en générant l'énergie frigorifique qui combat les apports thermiques externes (ensoleillement, …) et internes (appareils, occupants, …).

Quels sont ces apports ? Les voici avec quelques conseils d'usage.

PictoInfiltration solaire
Ce sont les apports par les vitrages, à masquer par des stores autant que possible positionnés en extérieur.

Picto Occupants
Nous dégageons en moyenne 120 watts de chaleur.

Picto Electroménager
Ordinateurs, imprimantes, et TV, font partie intégrante des habitats modernes et génèrent donc des charges thermiques substantielles. Pensez à les choisir en fonction de leur étiquette énergie (de A à G), éteignez les veilles.

Picto Eclairage
L'éclairage peut générer en moyenne 15 Watts par m². Pensez néanmoins aux éclairages basse consommation et à l’éclairage par LED, vous tomberez à 5 Watts par m2, et ... éteignez les lumières !

Picto Ventilation
Ventiler est une nécessité hygiénique. Cependant, si dans la journée les fenêtres doivent être fermées quand vous climatisez, surtout si l'air est à 32 °C, la nuit, profitez de la fraîcheur pour aérer le plus largement possible votre logement.


En résumé, "Pourquoi climatiser" ?

1 – Pour bénéficier d'un confort immédiat en été. Avec un abaissement de température de 6 à 8°C, l'air intérieur est plus frais et moins moite surtout dans des zones humides.

2 – Pour bénéficier également d'un système de chauffage économique. C'est le cas des climatisations dites "réversibles" qui sont capables de fonctionner en pompes à chaleur et restituer 3 fois plus d'énergie qu'elles n'en absorbent. Une double fonction qui recueille l'adhésion des Français puisque, selon le réseau d'installateurs Climsure, la fonction réversible est désormais présente dans 83% des installations réalisées et se rencontre en priorité dans l'habitat (90%).

3 – Pour se protéger du bruit (en fermant les fenêtres et en choisissant un appareil répondant aux normes acoustiques en vigueur), des pollens et des poussières en adoptant des appareils équipés de systèmes de filtration, voire d'assainissement de l'air.


A lire également