Chaudière

Accueil > Lexique > Chaudière

chaudièreLa chaudière est un générateur de chaleur produisant généralement de l'eau chaude pour le chauffage. Ce n'est pas la seule utilisation d'une chaudière qui peut produire de la vapeur, le plus souvent pour des applications industrielles. Une chaudière comporte un corps de chauffe avec un circuit d'eau intégré qui récupère la chaleur produite par un brûleur utilisant un combustible gaz, fioul, bois … Elle présente de par son combustible, un rendement de combustion. Selon son dimensionnement et les différents appels de puissance, elle génèrera un rendement de production.
C'est dire qu'une chaudière qu'elle soit une chaudière gaz, ou une chaudière au fioul ou une chaudière bois pourra présenter différents rendements selon les applications qu'elle sert. D'où la notion d'économies d'énergie et d'efficacité énergétique de la dite chaudière.

L'efficacité des chaudières est désormais réelle. Nous trouvons les meilleurs rendements avec les chaudières à condensation. La chaleur latente des fumées est ainsi récupérée sur le retour d'eau chaude de chauffage. Les fumées sortent plus froides et la chaleur est transférée au circuit de chauffage.

Chaudière au sol et chaudière individuelle. Selon le niveau de puissance la chaudière sera dite au sol ou sera une chaudière individuelle. Dans les logements collectifs les chaudières individuelles sont plutôt au gaz naturel. Autre typologie de chaudière, celle qui fournit le chauffage seul (chaudière simple service) ou celle qui fournit le chauffage et l'eau chaude sanitaire (chaudière double service).

La chaudière produisant de l'eau chaude, peut se mixer avec d'autres systèmes, notamment les solutions mixtes à énergie renouvelable. Exemple d'une chaudière couplée à des panneaux solaires. Exemple d'une pompe à chaleur en relève de chaudière. Exemple de chaudière hybride (corps de chauffe et pompe à chaleur dans le même ensemble monobloc).

Chaudière et réglementation RT 2012. Rappelons la réglementation RT 2012 qui contraint toute construction neuve à être en deçà d'une consommation conventionnelle maximum de 50 kWh/m² et par an en moyenne en France. Cette réglementation impose simplement que toute construction neuve soit de niveau BBC. Les chaudières pouvant répondre à une telle exigence ne peuvent être qu'à haute efficacité énergétique. C'est le cas de la chaudière à condensation. Qu'elle soit de type, chaudière gaz à condensation, chaudière fioul à condensation, et désormais chaudière bois à condensation, le principe est toujours le même : récupérer l'énergie qui s'en va dans les fumées, et la restituer à l'eau de chauffage.

La chaudière à condensation : l'avantage est le suivant : le gain est de l'ordre de 15% par rapport à une chaudière classique. Il passe à environ 30% par rapport à une chaudière ancienne. Ce qui marque les consciences et le portefeuille, en neuf comme en rénovation