Pompe à chaleur géothermique

Accueil > Lexique > Pompe à chaleur géothermique

PAC géothermiqueLa pompe à chaleur géothermique ou géothermie à «très basse température» concerne les applications de chauffage et de climatisation de la maison individuelle, de l'habitat collectif et des applications tertiaires. Ces installations puisent les calories dans le sous-sol et relèvent la température par un système de pompe à chaleur. Globalement 2/3 de l'énergie provient du sous-sol et 1/3 de la pompe à chaleur géothermique alimentée électriquement.

Différents types de pompe à chaleur géothermique existent. La géothermie captant l'énergie disponible dans les eaux de nappe, la géothermie captant énergie dans le sol (soit des serpentins horizontaux, soit des capteurs géothermiques verticaux).

La géothermie sur eau de nappe est également appelée aquathermie. La pompe à chaleur utilisée est de type pompe à chaleur eau-eau. Les rendements ou coefficients de performance sont généralement assez élevés du fait de la capacité thermique de la nappe phréatique et de sa stabilité durant l'année.

La géothermie horizontale intègre des échangeurs thermiques horizontaux dans le sol. Cette géothermie est également efficace mais nécessite des précautions techniques et géologiques pour éviter que le gel puisse former autour des serpentins en pleine période d'hiver.

La pompe à chaleur géothermique avec des puits verticaux est d'une technique plus assurée avec néanmoins un coût d'investissement lié au forage qui peut pénaliser la rentabilité de cette solution de géothermie.

Lien recommandé : Dossier technique chauffage par pompe à chaleur