Chauffage de garage : solutions, installation et prix

Accueil > Lexique > Chauffage de garage : solutions, installation et prix

poêle à pétrole
Chauffage du garage avec un poêle à pétrole

Pour chauffer un garage, comme pour une habitation, il existe différents types de chauffage. Dans de nombreux cas, un garage n’est pas chauffé. Il sert uniquement à entreposer du matériel et à stationner un ou plusieurs véhicules. Mais quand le garage sert également pour bricoler, jouer au ping-pong ou comme deuxième cuisine, une solution de chauffage adaptée est la bienvenue.


Les différents types de chauffage pour un garage

Afin de maintenir une température acceptable dans le garage ou de le chauffer au même titre que le reste de la maison pour une utilisation quotidienne et prolongée, différents types de chauffage peuvent être installés.

Pour répondre à vos besoins en chauffage, vous pouvez installer dans votre garage :

  • Des radiateurs électriques :
    • des convecteurs ;
    • des radiateurs rayonnants ;
    • des radiateurs à inertie ;
    • des radiateurs soufflants.
  • des radiateurs à gaz ;
  • des poêles à pétroles, etc.

Seuls les radiateurs électriques ne nécessitent toutefois aucun espace nécessaire au stockage du combustible. Si vous travaillez le bois dans votre garage, il est fortement déconseillé d'installer un radiateur à gaz ou un radiateur à pétrole pour des raisons de sécurité.

Le modèle adapté

Pour choisir le modèle adapté, ce qui compte avant tout, c'est votre fréquence d'utilisation du garage et votre type d'usage. Nous vous conseillons généralement d'opter :

  • pour un mode de chauffage assurant une montée en température rapide ;
  • ou pour des appareils de chauffage permettant de maintenir une température constante.

La puissance nécessaire

Pour couvrir vos besoins en chauffage dans votre garage, sachez la puissance de chauffage nécessaire est de 100 W pour 1 m², à condition que votre garage bénéficie d'une bonne isolation.

Les différents émetteurs de chaleur pour garage

Selon le système de chauffage déjà installé dans votre maison, il peut être pratique d'opter pour des radiateurs similaires. Rien ne vous empêche toutefois d'installer un autre type de chauffage aux caractéristiques davantage adaptées à vos besoins.

Les radiateurs électriques

Les différents émetteurs de chaleur électriques ont chacun leurs avantages et leurs inconvénients :

  • Les convecteurs électriques ne conviennent que dans les garages qui sont bien isolés. Sachez toutefois qu’ils assèchent l’air.
  • Les radiateurs rayonnants sont efficaces mais la chaleur n’est pas homogène, ce qui peut être désagréable. Plus vous serez proche des rayons infrarouges, plus il fera chaud.
  • Les radiateurs à inertie et les radiateurs à bain d’huile (solution d’appoint) offrent une montée en température rapide. Leur fonctionnement est économique.

Le thermostat des radiateurs électriques est très pratique pour pouvoir bénéficier d’un mode de chauffage fonctionnant en toute autonomie. Ils sont également équipés d’une position hors gel.

Les radiateurs à gaz

Le mode de fonctionnement des radiateurs à gaz permet également de chauffer par rayonnement. Le confort thermique n’est donc pas optimal et selon l’usage que vous ferez de votre garage, les conditions de sécurité ne seront pas nécessairement optimales.

Les radiateurs à pétrole

Les radiateurs à pétrole, également appelés poêles à pétrole, offrent l’avantage de réchauffer rapidement une pièce. Pour faire davantage d’économie d’énergie et pour bénéficier d’un modèle plus efficace, nous vous conseillons d’opter pour un poêle électronique. La différence est qu’il bénéficie d’une soufflerie. Ce type de chauffage n’est pas autonome, puisqu’il n’est pas équipé d’un thermostat ou autre type de régulateur.

Sécuriser son installation de chauffage

S’il existe des solutions de chauffage fixes ou portatives pour votre garage, en termes de sécurité, ce sont les radiateurs fixes qui vous prodigueront les meilleures performances. En effet, dans votre garage vous êtes amenés à être vous-mêmes mobiles et vous risquez de renverser le radiateur portatif. Ors les radiateurs au gaz ou au pétrole fonctionnent grâce à un combustible qui devient inflammable dans une telle situation.

De plus, selon le type d’usage de votre garage, certains matériaux ne sont pas compatibles avec ce type de radiateur. L’usage de peintures en aérosol, par exemple, est complètement déconseillé à proximité d'un radiateur rayonnant, tout comme l’essence.

Dans votre garage, nous vous conseillons d’installer :

  • un chauffage avec combustion scellée sans évent ;
  • des panneaux de plafond radiants électriques ;
  • des radiateurs muraux ;
  • un radiateur loin de votre zone de bricolage ;
  • un radiateur loin du sol.

Les chauffages d’appoint pour garage

Le principal objectif du chauffage d'appoint est de produire une quantité de chaleur très importante en peu de temps. Toutefois, selon la taille de votre garage, il faudra choisir la puissance adaptée.

Le système de chauffage radiant ou infrarouge

La diffusion de la chaleur est dirigée dans un certain sens. Le système de chauffage radian et le système de chauffage à infrarouge peuvent ainsi générer un inconfort thermique. En effet, en dehors de la zone de diffusion de la chaleur, la différence de température est palpable.

Toutefois, c'est une solution de chauffage plus confortable que l’installation de radiateurs à ventilation forcée. Les radiateurs radiants et les radiateurs à infrarouge conviennent tout particulièrement pour les petits garages.

Un radiateur équipé d'ailettes ajustables est idéal pour modifier la direction de la chaleur. Certains modèles sont équipés d'ailettes fixes.

Le système de chauffage accéléré soufflant

Facile à installer, un système de chauffage accéléré soufflant se compose d'un radiateur avec ventilateur intégré. Il s'agit d'un radiateur électrique particulièrement apprécié pour les garages. Le principe de fonctionnement de ce type de chauffage est le suivant :

  • L'appareil convertit l'électricité en chaleur.
  • Le ventilateur intégré aspire ensuite l'air froid ambiant présent dans le garage.
  • Cet air froid est ensuite chauffé avant d'être expulsé.

Ce système est capable de produire une grande quantité de chaleur rapidement.

Le système de chauffage diesel, au kérosène ou au gaz naturel

Ce type de radiateur est compatible avec les grands garages puisqu’ils bénéficient d'une rapidité de chauffe et de la puissance nécessaire pour chauffer une grande surface. Ils ne sont pas alimentés par de l'électricité mais par différents types de combustibles :

  • le gaz naturel ;
  • le kérosène ;
  • le diesel.

Ce type de radiateur portable est toutefois dangereux en espace clos et le combustible est inflammable.

Comment faire des économies d’énergie ?

Le chauffage d’appoint est une solution pratique qui coûte toutefois plus cher à la consommation qu’une solution de chauffage classique. Pour faire des économies d’énergie, certains travaux pourront se révéler nécessaire afin de maintenir votre garage au chaud sans qu’il n’y ait des déperditions d’énergie trop importantes.

Bien isoler votre garage

L’une des premières choses à faire dans votre maison ou dans votre garage avant d’installer un nouveau système de chauffage est de vérifier l’état de l’isolation de votre maison. Si les déperditions énergétiques sont importantes, il est indispensable de procéder à la rénovation de l’isolation de votre bâtiment avant toute chose. Sans cela, même en choisissant le système de chauffage avec le meilleur rendement, les déperditions énergétiques empêcheront l’optimisation de ses performances et causeront une consommation énergétique bien plus élevée.

De plus, les garages ne sont, lors de la construction d’une maison, pas prévus pour être chauffés. Leur isolation est dans la plupart des cas bien insuffisante pour accueillir des radiateurs efficaces. Pour cela :

  • isolez les murs et les plafonds du garage ;
  • isolez les fenêtres ;
  • mais également les portes d’accès pour garer vos véhicules.

Ces dernières sont généralement la principale cause de déperditions énergétiques du garage.

Veiller à la bonne installation des radiateurs

Confier l'installation d'un radiateur fixe à un professionnel qualifié est la meilleure solution pour bénéficier d'un appareil fonctionnant parfaitement.
Attention à installer un radiateur suffisamment puissant si vous optez pour une solution au plafond alors que votre garage est haut.

Prix de l’installation du chauffage dans le garage

Selon le type de chauffage choisi et sa puissance, les prix peuvent varier entre 30 et 200 € en moyenne :

  • comptez environ 30 € pour un convecteur électrique d’entrée de gamme d’une puissance de 2 000 W ;
  • comptez environ 90 € pour l’achat d’un radiateur rayonnant d’une puissance de 1 000 W ;
  • comptez environ 160 € pour un radiateur à gaz d’une puissance de 2 800 W ;
  • comptez environ 100 € pour un poêle à pétrole (à mèche) d’une puissance de 2 200 W ;
  • et environ 200 € pour un poêle à pétrole électronique dont la puissance est de 3 000 W.
Construction, rénovation, un projet de chauffage ?

En déposant votre projet, un installateur Proactif proche de chez vous, vous contactera. Véritable spécialiste de la marque Viessmann, il dispose des qualifications utiles et se forme régulièrement sur nos produits afin de vous conseiller au mieux.

Sélectionnez les énergies concernant votre projet

FioulGazPompe à chaleurBoisSolaire thermiqueAutres
Passer à l'étape 2

* : champs obligatoires