Eau chaude sanitaire basse conso

Assurer la maintenance eau chaude solaire

Maintenance d'un panneau solaire

Si une installation solaire doit réaliser des économies d'énergie, elle doit le réaliser en toute fiabilité dans le temps. Le solaire thermique est soumis à des contraintes thermiques un peu plus délicates qu'une installation de chauffage central bien connues : surchauffe, prévention des risques sanitaires, régulation avec l'énergie d'appoint.
Des règles d'entretien et de maintenance sont à respecter. Voici une check liste pour le CESI.


1°) VERIFICATIONS ANNUELLES

- Nettoyage des panneaux solaires.
- Contrôle de la teneur antigel du réseau primaire et contrôle de l'acidité pH.
- Vérification des équipements de sécurité, tels soupapes, purgeurs et expansion solaire.
- Vérification des sécurités électriques telles disjoncteurs et serrages des raccordements.
- Contrôle de fonctionnement des pompes (circuit primaire et secondaire).
- Contrôle de la pression du circuit primaire solaire.


2°) BALLON SOLAIRE

- Vidange annuelle du ballon solaire, moins 10% du contenu.
- Nettoyage intérieur recommandé (détartrage et désinfection), également une fois par an.
- Vérification annuelle de l'état extérieur notamment du calorifuge qui doit couvrir tout le ballon y compris le dessous.


3°) RESEAU D'EAU CHAUDE SANITAIRE ET PUISAGES

- Contrôler l'évolution de la corrosion ou de l'entartrage. Simple à faire simple si l'on a pensé à la mise en œuvre d'une simple manchette démontable : démonter systématiquement, tous les 2 ans, cette manchette et visualiser l'intérieur.
- Vérification par la manipulation du fonctionnement des vannes et autres organes hydrauliques en mouvement.
- Purger tous les points hauts et vidanger efficacement tous les points bas.


5°) CONTROLE DE LA REGULATION

- Contrôler le fonctionnement du mitigeur thermostatique qui règle la sortie d'eau chaude. Les thermomètres placés en aval doivent valider son fonctionnement. Le manipuler en marche forcée pour tester ses réactions vers le haut comme vers le bas. Réglage normalement à 55°C.
- Vérification que les sondes de températures sont bien fixées et n'ont pas bougé durant l'année.
- Contrôle du seuil de déclenchement de l'énergie d'appoint chaudière ou électricité.


6°) CAHIER DE SUIVI SOLAIRE

- Tenir à jour un cahier d'entretien où sont reportés tous les contrôles, vérifications et actions menés.


A lire également