Eau chaude sanitaire basse conso

Installation solaire : la mise en service

Panneau solaire

Pour maîtriser une performance énergétique dans le temps, il est indispensable de maîtriser la mise en service, la réception et la maintenance d'une installation solaire.
Voici quelques conseils pour une installation solaire production d'eau chaude sanitaire collective.

MISE EN SERVICE DE L'INSTALLATION
- Vérification de la présence des équipements indispensables à la maintenance
- Rinçage et chasses (avec de l'eau non traitée, sous pression et ouverture successive de chacun des points bas de l'installation, jusqu'à obtention d'un écoulement d'eau claire)
- Mise en eau ou remplissage avec fluide caloporteur prêt à l'emploi, contrôle de la pression et des volumes
- Epreuve ou essais hydrauliques à effectuer avant calorifuge (étanchéité et épreuve de pression)
- Contrôle du fonctionnement des dispositifs de protection et de sécurité : vase d'expansion, soupapes, purgeurs
- Contrôle de l'équilibrage des réseaux par des mesures de pression au niveau des vannes d'équilibrage ou par des mesures de température en entrée et sortie de chaque série de capteurs
- Essais de régulation
- Essais thermiques instantanés par des mesures de différence de température aux entrées et sorties des échangeurs (à réaliser par temps ensoleillé)
- En fin de mise en service, un dossier technique regroupant les plans, les schémas de principe et les notices d'installation et d'entretien des différents matériels doit être établi.<

RECEPTION DE L'INSTALLATION
- La réception des travaux (transfert de propriété) doit être non seulement visuelle mais aussi fonctionnelle.
- Désignez l'exploitant qui devra assurer la maintenance et la conduite des installations pour avis et prise en charge dans la foulée.

MAINTENANCE SOLAIRE
- Contrôler la pression du fluide caloporteur dans le circuit primaire
- Vérifier les caractéristiques (ph ou densité) du fluide caloporteur et le remplacer en totalité si besoin
- Vérifier le fonctionnement des circulateurs
- Contrôler la pression de gonflage du ou des vases d'expansion
- Nettoyer la surface des capteurs, si besoin
- Purger en point haut
- Vérifier l'étanchéité du circuit primaire (fuites éventuelles ou niveau des purges ou des raccords)
- Contrôler le fonctionnement de la chaîne de régulation et des asservissements
- Vérifier les organes de comptage, les sondes, etc…
- Réaliser des chasses en partie basse des ballons ECS
- Vérifier l'équilibrage hydraulique des champs de capteurs
- Démonter et nettoyer les échangeurs à plaques
- Vérifier le niveau d'entartrage des ballons
- Contrôler le fonctionnement des soupapes


A lire également