Solutions mixtes bi-énergies

PAC en relève de chaudière fioul ou gaz

Si la faiblesse de la pompe à chaleur est de ne pouvoir fournir une température maximale qu'à 50° et de voir son rendement décroître plus l’environnement extérieur est froid (c’est à dire quand nous avons le plus besoin de chauffage), il est aisé de pallier à cet inconvénient notamment dans les opérations de réhabilitation avec la pompe à chaleur en relève de chaudière, soit l’association d’une PAC qui fonctionne à son meilleur rendement et lors des jours les plus froids, la chaudière gaz ou fioul qui prend le relais.

Ce cas est favorable en réhabilitation du fait de l’installation existante souvent calculé à 80°C, soit avec un régime de température de chaudière. La PAC seule ne pourrait pas fournir un telle température, … sauf si vous vous décidez à bien isoler votre maison, alors les radiateurs deviennent « surdimensionnés » et peuvent admettre une eau moins chaude. C’est un calcul à faire. Néanmoins, si vous avez déjà une chaudière, gardez la sécurité et mixez les 2 énergies, les 2 systèmes : PAC + GAZ ou PAC + FIOUL.

A noter que certaines pompes à chaleur montent maintenant à plus de 60°C, ce qui, dans certains cas, permet de remplacer directement la chaudière. Veillez néanmoins à faire faire un bilan thermique, pour ne pas avoir trop froid en plein hiver. Ou, comme ce qui est recommandé ci-dessus, isolez votre maison, changez vos fenêtres, remplacez votre VMC par un double-flux avec recupérateur …

PAC aérothermie + chaudière

PAC e chaudière
Source ATLANTIC


A lire également