Chauffage géothermie

Pompe à chaleur et chauffage

Notre environnement, le sol sous nos pieds, l’eau des nappes phréatiques, l’air qui nous entoure, stockent chaque jour l’énergie que nous dispense le soleil. Récupérer cette énergie gratuite et inépuisable et s’en servir pour le chauffage, c’est possible grâce à la pompe à chaleur.

Les pompes à chaleur permettent d’économiser les énergies fossiles comme le fioul ou le gaz et l'énergie électrique directe.
Il en existe plusieurs types, qui puisent la chaleur soit dans l’air (PAC aérothermique), soit dans le sol (PAC géothermale) ou l’eau des nappes phréatiques (PAC aquathermale). C'est comme dans votre réfrigérateur, de la chaleur est puisée à l’intérieur de celui-ci, ce qui en abaisse la température, puis est rejetée à l’extérieur, dans l’air de la cuisine. Le petit bruit que vous entendez dans votre frigo est le compresseur électrique qui "comprime" un fluide dit réfrigérant qui a la capacité par ses changements d’état (gazeux/liquide) de transférer l’énergie frigorifique et calorifique.
Les pompes à chaleur fonctionnent selon le même principe, mais c’est l’environnement extérieur, sol, air ou eau, qui fournit la chaleur et l’intérieur du logement qui la récupère.

Villa Ciat
Source CIAT

La pompe à chaleur puise donc les calories dans cet environnement abondant et gratuit et les restitue au logement à un coût très économique. Cet équipement muni d’un compresseur électrique permet des économies d’énergies jusqu’à 70% par rapport à une solution classique de chauffage.
Le schéma ci-après montre le principe de fonctionnement d’une pompe à chaleur :

La pompe à chaleur puise donc les calories dans cet environnement abondant et gratuit et les restitue au logement à un coût très économique. La pompe à chaleur munie d’un compresseur électrique permet des économies d’énergies jusqu’à 70% par rapport à une solution classique de chauffage électrique. Bien entendu, par rapport à de simples convecteurs électriques, le coût d’installation est nettement plus important : pompe à chaleur + réseaux de tuyauteries + puits (si géothermie),…

Le schéma ci-après montre le principe de fonctionnement d’une pompe à chaleur

La pompe à chaleur ou PAC est constituée d’un circuit fermé et étanche dans lequel circule un fluide frigorigène à l’état liquide ou gazeux selon les organes qu’il traverse. Ces organes sont au nombre de quatre : l’évaporateur, le compresseur, le condenseur et le détendeur. Ce principe bien connu des industries frigorifiques est appelé cycle frigorifique.

Fonctionnement pompe à chaleur
Source CIAT

Ce principe selon lequel un fluide frigorigène, à l’intérieur d’un circuit frigorifique, lorsqu’il est compressé ou détendu, permet :

  • D'absorber de la chaleur « du sol », ou « de l’air »en se vaporisant dans l’évaporateur (l’évaporateur est le dispositif extérieur dans le cas d’une pompe à chaleur),
  • De restituer de la chaleur absorbée en se condensant dans le condenseur (le condenseur est la partie chaude, qui va céder des calories dans la pièce ou l’immeuble à chauffer).


A lire également