Réglementation RE2020 obligatoire en maison individuelle

Accueil > Conseils en chauffage et climatisation > Chroniques techniques > Réglementation RE2020 obligatoire en maison individuelle

Février 2022

L’entrée en 2022 s’accompagne de l’obligation d'appliquer la nouvelle réglementation RE2020 en maison individuelle. Elle remplace et complète la RT2012 en termes d’efficacité énergétique et d’émissions bas carbone.

RE2020 maison individuelle
RE2020 pour une maison neuve plus sobre en énergie, moins carbonée et avec des énergies renouvelables

La RE2020, une véritable avancée pour l’habitat neuf

Depuis le 1er janvier 2022, la réglementation environnementale ou RE 2020 est mise en œuvre pour l’ensemble des permis de construire des maisons individuelles déposés depuis cette même date.
Adoptée et appliquée dans le cadre de la lutte contre le réchauffement climatique, la RE2020 a pour but de réduire l’impact carbone des bâtiments en les rendant plus propres à l’utilisation, avec une consommation de carbone plus faible notamment grâce à des matériaux biosourcés et des solutions de chauffage écologiques et renouvelables. Cette norme vise le long terme et permet de réduire l’impact des bâtis sur toute la durée de vie (ou cycle de vie) de ce dernier.

La RE2020 va donc pousser les constructeurs et artisans à penser des projets de construction plus propres avec des moyens écologiques. Les énergies renouvelables ne sont donc plus une option dans la fabrication de maisons individuelles mais aussi pour le collectif.
Dès lors, tous les permis de construire déposés à partir du 1er janvier 2022 devront impérativement répondre à la norme RE2020. La norme pour la décarbonation de l’énergie doit être aussi efficace en hiver en conservant la chaleur au sein du bâtiment comme en été où le recours aux climatiseurs doit être limité au maximum avec des isolants performants qui sauront conserver la fraîcheur.

La RE2020 va également conduire à construire des logements plus confortables en été, avec un meilleur confort d'été grâce à un bâti éco construit, plus protégé en termes d'isolation et de protection solaire, et qui dispose d’un rafraîchissement si nécessaire.

L’instauration de la RE2020 est bel et bien une progression en faveur d’un mode de vie plus sain et plus propre qui répondent aux exigences fixées par les gouvernements, celles de réduire considérablement l’empreinte carbone de tous et chacun pour la préservation de l’environnement et le ralentissement du réchauffement climatique.

RE2020 et ce qui change par rapport à la RT2012

RE2020 RT2012 changements
RE2020 et ce qui change par rapport à la réglementation thermique RT2012

Depuis plusieurs années, il existe une nette volonté d’améliorer l’habitat pour permettre de gagner toujours plus en confort tout en réduisant les émissions de gaz à effet de serre. Avec la RT2005, transformée en norme des Maisons BBC en 2010 puis la RT2012, cela faisait 10 ans que le milieu de la construction n’avait pas vu de changement s’opérer en termes de normes. La RE2020, appliquée en 2022 à cause d’un retard lié à la crise Covid vient poursuivre les efforts menés par les constructeurs.

Mais qu’est-ce qui est clairement indiqué dans la RE2020 ? Le programme de cette norme est plutôt vaste et concerne bon nombre de points.
On peut toutefois en retenir quelques-uns parmi les principaux :

  • Une actualisation des fichiers météorologiques en fonction des années classiques et des années caniculaires pour permettre de s’adapter à toutes les situations récurrentes
  • La SHAB (surface habitable) remplace la SRT (surface thermique) afin de prendre un maximum de surface à améliorer dans l’habitat
  • Le CEP (coefficient d’énergie primaire) pour l’électricité passe de 2,58 à 2,3 afin de réaliser plus d’économies d’énergie par le chauffage, l’éclairage, la climatisation, la production d’eau chaude sanitaire ou encore pour les usages auxiliaires
  • La mise en place d’un système photovoltaïque, uniquement en cas de production correspondante à la consommation effective de la maison
  • Le calcul de la climatisation fictive pour les bâtiments dont DH est supérieur à 350°C.h afin de comprendre, de mesurer et d’améliorer l’inconfort estival, surtout en périodes caniculaires qui se répètent au fil des ans
  • L’ACV (analyse de cycle de vie) dynamique annule et remplace l’ACV statique. L’ACV concerne le cycle de vie des matériaux. En prenant en compte un cycle dynamique, on aborde une approche sur le long terme en mesurant l’impact environnemental de ces matériaux en fonction du temps, depuis l’étape de production jusqu’à la fin de vie du produit
  • Une saisie détaillée de tous les équipements du bâtiment dans le calcul de l’empreinte carbone

Se chauffer proprement avec la RE2020

La réglementation RE2020 se base sur un certain nombre de paramètres qu’il est bon de prendre en considération. En effet, pour respecter cette réglementation dans les maisons individuelles, il faut que le mode de chauffage soit obligatoirement en provenance d’une énergie renouvelable à l’instar d’une pompe à chaleur, de panneaux solaires ou photovoltaïques, du bois ou encore un puits canadien.
Il est aussi indispensable de ne pas dépasser le seuil d’émission de gaz à effet de serre qui est établi à 4 kgCO2eq/m²/an. Ces dispositions permettent alors de réduire fortement l’empreinte carbone du logement en offrant une meilleure qualité de l’air ainsi qu’un confort thermique optimal aussi bien en période hivernale qu’estivale.

5 exigences en termes de performance énergétique devront être observées et sont fixées par l’article R.172-4 du Code de la construction et de l’habitation.

Ainsi, voici les différents indicateurs :

Type d’indicateur

Description

Bbio

La conception énergétique de la maison individuelle est optimisée et indépendante du système énergétique installé.

Cep

Permet de limiter la consommation d’énergie primaire.

Ic énergie

Cet indicateur est une solution pour limiter l’impact sur le changement climatique, en lien aux consommations du bâtiment.

Ic construction

Mis en place pour limiter l’impact sur le changement climatique des éléments constituant l’infrastructure du bâtiment et ce, jusqu’à la fin de leur cycle de vie.

DH

Diminue l’inconfort thermique en été au sein du logement.

Demandez votre étude thermique personnalisée et gratuite
Le confort est une affaire de spécialiste ! Faites-vous conseiller par un professionnel du chauffage.
VIESSMANN
voir plus >>>

Planning et évolutions à attendre avec la RE2020

RE2020 schneider electric
Feuille de route des réglementations et de la RE2020 – source Schneider Electric

Le RE2020 ne compte pas se reposer sur ses acquis. Le but de la réglementation dans les années à venir :

  • Est de proposer une construction neuve de plus en plus sobre en énergie avec des équipements de plus en plus efficace sur le plan énergétique
  • Elle est aussi de proposer une production d’énergie supérieure - grâce aux énergies renouvelables - à ce que le bâtiment consomme réellement, c'est le bâtiment à énergie
  • D'aller vers une trajectoire bas carbone jusqu'à la neutralité carbone à l'horizon 2050, cela concerne le mode constructif ainsi que les consommations d'usage

Le ministère de la Transition Écologique compte renforcer les exigences de la RE2020 de manière progressive, tous les trois ans et ce, jusqu’en 2031.
En 2022, la RE2020 est appliquée aux maisons individuelles, aux immeubles collectifs. Depuis la mi-2021, les bureaux, les bâtiments d’enseignement primaires et secondaires se sont vu déployer la norme en priorité afin de limiter le plus tôt possible la consommation en énergie. La mesure sera appliquée à tous les bâtiments du tertiaire à partir de 2023 pour, à terme, promouvoir les matériaux biosourcés comme le bois, le chanvre, le liège, mais aussi les équipements de production d’énergies renouvelables comme la pompe à chaleur sur l’ensemble des bâtiments fabriqués.

Un label d'état est à attendre, dit « label RE2020 ».

RE2020 label réglementation
Le label réglementation environnementale RE2020

L'organisme d'état le Plan Bâtiment Durable a pour mission de définir un label à la réglementation RE2020.

Ce label a pour objectif de donner la possibilité d'aller plus loin que la norme actuelle. Plus loin dans la frugalité énergétique et l'efficacité énergétique, plus loin vers le très bas carbone, plus loin avec les énergies renouvelables (BEPOS où bâtiment à énergie positive), plus loin avec la mixité des usages notamment avec la mobilité verte bas carbone.

Ce label devrait voir le jour en 2023 afin de donner la possibilité aux promoteurs et autres acteurs de la profession de valoriser davantage leur construction au profit des usagers qui veulent aussi aller plus loin que la réglementation.

Construction, rénovation : un projet de chauffage ? Viessmann
Viessmann

En déposant votre projet, un installateur qualifié proche de chez vous, vous contactera. Véritable spécialiste du chauffage, il dispose des compétences nécessaires pour vous conseiller au mieux.

Sélectionnez les énergies concernant votre projet

Pompe à chaleurGazBoisSolaireFioulJe ne sais pas
Passer à l'étape 2

Quand le projet doit-il démarrer ?*

Maintenant
Dans 3 moisDans 6 moisPlus tard
* : champs obligatoires

Lectures recommandées

Réglementation RE 2020 pour les logements, obligatoire dès le 1er janvier 2022

Pour en savoir plus

Chauffage par pompe à chaleur

Véronique Bertrand,expert en optimisation énergétique
Véronique Bertrand

Véronique Bertrand a exercé pendant de nombreuses années son métier d'ingénieur spécialisé en installations thermiques à travers le monde. Depuis son retour en France elle met à disposition sa grande expérience en apportant un regard pragmatique et des solutions simples à des problèmes complexes d'optimisation énergétique.


A lire également