Chauffage géothermie

Comparaison des différentes concepts de pompes à chaleur

Le tableau ci-après donne un comparatif global sur les différentes applications de pompes à chaleur dans l'habitat.

POMPE A CHALEUR sol / sol
ou sol / eau
eau glycolée / eau
ou eau / eau
Coût • Investissement :
de 70 à 100 € TTC par m² chauffé, hors eau chaude sanitaire et rafraîchissement

• Fonctionnement :
de 2 ,3 € TTC par m² et par an à 3,5 € TTC par m² et par an.

PAC seule :
12 000 € TTC
(sol/sol)
14 000 € TTC (sol/eau)
• Investissement :
- systèmes à capteurs horizontaux, de 85 € TTC par m² chauffé (option chauffage) à 135 € TTC par m² chauffé (option chauffage et rafraîchissement)
- systèmes à capteurs verticaux, de 145 à 185 € TTC par m² chauffé
- systèmes sur eau de nappe, 80 à 130 € TTC par m² chauffé.

• Fonctionnement :
de 2 ,3 à 3,5 € TTC par m² et par an.

PAC seule : 15 000 € TTC
Appoint Pas nécessaire Pas nécessaire
Eau chaude sanitaire Production possible Production possible
Rafraî-
chissement
Pas possible sur plancher chauffant, possible avec des unités à détente directe Possible (sauf si les émetteurs sont des radiateurs) et bien maîtrisé
Avantages • Système simple, coût limité pour du géothermique
• Adaptée aux climats rigoureux
• Existence obligatoire d'un avis technique du
CSTB (pompe sol / sol)
• Adaptée aux climats rigoureux
• Peu de fluide frigorigène, confiné dans la PAC
• Adaptation possible à un réseau de chauffage central existant
Inconvénients • Systèmes à capteurs horizontaux seulement
• Quantité importante de fluide frigorigène mise en oeuvre (surtout pour la pompe sol / sol)
• Exiger une solide expérience de l'installateur
• Pour la PAC sol/sol, technologie de plancher spécifique
• Système plus coûteux qu'une PAC sol / sol ou sol / eau.
Pour les PAC à capteurs verticaux ou sur eau de nappe :
• Exiger une solide expérience de l'installateur et du foreur
• Démarches et autorisations à envisager
• Coût élevé des forages
COP de la PAC
4
4
COP annuel 3 à 3,50 3 à 3,50

Sources "Ademe et la maison écologique"

Comparatif géothermie et aérothermie



A lire également