Chauffage au bois

Le conduit de fumée

Conduit de fumées
Conduit existant
Vérifier l’état du conduit : il doit être conforme, solide et étanche, non obstrué et avoir été ramoné récemment.
Le plus sage est de faire appel à une entreprise qualifiée pour une expertise.

Conduit à créer
Vous en trouverez trois sortes :
- Les boisseaux traditionnels en terre cuite.
Moins chers mais moins résistants à la chaleur et moins isolants, donc déconseillés avec les appareils de chauffage modernes à haut rendement.
- Les boisseaux en céramique sont plus coûteux mais c’est la solution idéale.
- Les conduits métalliques composites.

Les boisseaux doivent être conformes aux normes en vigueur et adaptés au type d’appareil utilisé.
Evitez les coudes à 90° et les portions horizontales.
Prévoyez une isolation et un démontage facile pour le nettoyage.


Règles d’installation :
- Le conduit doit être bien droit, il doit dépasser le faîtage d’au moins 40 cm et d’au moins 5 cm sous le plafond du local dans lequel se trouve le foyer.
- L’écart entre la paroi intérieure du conduit et l’élément combustible le plus proche doit être d’au moins 16 cm.


Pour en savoir plus

Dossier Cheminées et inserts

Laissez-vous conseiller par un professionnel du confort thermique
Conseil, installation, maintenance et suivi à long terme : confiez votre projet à un installateur Proactif Viessmann proche de chez vous.
VIESSMANN
voir plus >>>

A lire également