Chauffage et climatisation avec la pompe à chaleur air-air

Accueil > Conseils en chauffage et climatisation > Comment faire > Chauffage et climatisation avec la pompe à chaleur air-air

Novembre 2022

Vous êtes à la recherche d’un équipement qui puisse assurer le chauffage de votre logement en hiver mais également la climatisation de ce dernier durant les périodes les plus chaudes ? Et le tout avec économies d’énergie ? Que diriez-vous d’opter pour une pompe à chaleur air-air ? Tout ce qu’il faut savoir à ce propos …

pompe chaleur climatisation
Pompe à chaleur air-air - unité intérieure murale

Composition et fonctionnement d’une pompe à chaleur air-air réversible

Un modèle de pompe à chaleur air-air réversible permet à l’utilisateur de pouvoir rentabiliser son équipement tout au long de l’année. En effet, il offre aussi bien la possibilité d’être utilisé en mode chauffage qu’en mode climatisation.

Pour ce faire, son mode de fonctionnement est relativement simple. En effet, ce dernier se base sur l’utilisation des énergies renouvelables en puisant les calories dont l’appareil a besoin directement dans l’air extérieur puis, une fois transformées, ces dernières sont insufflées dans l’air intérieur du logement pour le réchauffer ou bien pour le rafraîchir selon le mode choisi.

Pour fonctionner en mode chauffage ou climatisation, la PAC air-air a besoin d’au moins 2 unités. Aussi appelées split, ces modules nécessitent d’être placés en intérieur et en extérieur. L’unité qui se trouve à l’extérieur du logement sert à capter l’énergie dans l’air, tandis que le split intérieur permet de redistribuer cette chaleur. Cela ne serait pas possible sans la présence du fluide frigorigène qui assure les échanges entre les unités.

Lors de son fonctionnement, la pompe à chaleur suit un cycle qui est rendu possible par les différents composants du split extérieur. Dans un premier lieu, en passant dans l’évaporateur, le fluide se transforme en vapeur. Une fois dans le compresseur, sous l’action de la pression imposée à cette vapeur, les températures grimpent. Une fois passé dans le condenseur et la vapeur condensée, le fluide est alors condensé. Durant cette opération, de la chaleur est libérée et est acheminée jusqu’à l’unité intérieure qui délivre alors cet air réchauffé.

Dans le cas d’une utilisation en version climatisation, ce sont alors les calories présentes au sein de l’air ambiant du logement qui sont captées puis rejetées en dehors grâce au module extérieur.

Demandez votre devis de chauffage personnalisé et gratuit
Vous avez un projet de chauffage ? Contactez-nous directement !
VIESSMANN
voir plus >>>

Les différentes versions de PAC air-air

pac air chauffage froid
Solution chauffage-rafraichissement multi-split pour un habitat basse consommation

Il faut savoir qu’il existe plusieurs versions de pompe à chaleur air-air réversible. En effet, il faudra opter entre :

  • La PAC air-air monosplit : dans cette version, la PAC est équipée d’un split extérieur et d’un unique module intérieur. Cela permet donc de ne chauffer ou climatiser qu’une seule pièce du logement, celle où se trouvera l’unité.
  • La PAC air-air multisplit : dans cette configuration, la PAC est toujours dotée de son module extérieur et, pour ce qui est de l'intérieur du logement, il est possible de trouver plusieurs unités. En effet, il faut savoir qu’une unité extérieure peut être reliée à 8 splits intérieurs.
  • La PAC air-air monobloc : dans ce cas, unité intérieure et extérieure sont regroupées dans un seul et même équipement. Souvent, son installation se fait dans les combles du logement et les pièces sont desservies par un système de gaines.

Pour les modèles monosplit ou multisplit, il faudra ensuite choisir le type de split intérieur. Le choix pourra se faire entre :

  • Une unité murale : dans ce cas, la ou les unités intérieures seront fixées directement au mur. Il s’agit de l’installation la plus simple à mettre en œuvre. Toutefois, ce n’est pas la version de PAC la plus esthétique.
  • Une console : plus compacte, le split intérieur est moins visible. Il s’installe lui-aussi au mur ou peut prendre place au sol ou encore être semi-encastré dans le mur.
  • Un split gainable : c’est le système le plus esthétique car les modules intérieurs sont en réalité invisibles. Toutefois, c’est l’installation la plus compliquée car elle nécessite la mise en place d’un faux plafond ou alors de pouvoir installer l’unité dans les combles.
  • Un plafonnier : c’est une solution assez peu courante chez les particuliers mais très appréciée par les entreprises abritant des bureaux. Dans ce cas, l’unité se trouve dissimulée dans le plafond.

pac air chauffage froid
Gestion de température et du confort hiver comme été d’une pompe à chaleur air-air réversible

Avantages et inconvénients d’une PAC air-air réversible

Au moment de faire le choix d’une pompe à chaleur air-air réversible, il est important de connaître tous les points forts de cet équipement mais également ses défauts.
Dans un premier temps, une liste des principaux avantages de la PAC air-air vous est présentée :

  • Équipement servant à la fois de mode de chauffage mais également de climatisation
  • Appareil économe en énergie : en effet, il produit plus d’énergie qu’il n’en consomme
  • Utilisation des énergies renouvelables qui sont inépuisables et totalement gratuites
  • Mode de chauffage respectueux de l’environnement car aucun rejet de CO2 dans l’atmosphère n’a lieu
  • Type de PAC le plus simple à mettre en place car il ne nécessite pas d’avoir un système de chauffage central
  • Modèle le moins onéreux actuellement sur le marché
  • Généralement, c’est un appareil qui peut être commandé à distance, via un smartphone. Certains modèles permettent même d’être couplé à un système de domotique.
  • La PAC air-air réversible ne nécessite pas de grand entretien hormis un nettoyage des filtres.

Il faut aussi savoir que quelques points noirs sont à noter concernant ce type de PAC.
En effet, la pompe à chaleur air-air, qu’elle soit réversible ou non d'ailleurs, est dans l’incapacité totale d’assurer la production d’eau chaude sanitaire (ECS) en plus de son rôle principal de chauffage. En effet, il faudra alors investir dans un système parallèle pour s’occuper de l’ECS comme un chauffe-eau thermodynamique par exemple.
De plus, il est important de noter que l’efficacité de ce type de pompe à chaleur reste moins intéressante que celle d’une PAC géothermique par exemple ou encore hydrothermique. En effet, elle reste trop sensible aux variations de températures et n’est pas un équipement suffisamment puissant dans les régions où le climat est rude pour chauffer intégralement un bien. Elle doit alors être couplée en relève d’un système traditionnel.
Malgré le fait qu’elle utilise les ENR pour fonctionner, l’installation de cet équipement, même en passant par un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) n’ouvre pas de droit aux aides de l’Etat.
Enfin, c’est un appareil qui peut être bruyant selon le modèle choisi, il faudra donc veiller à bien déterminer son emplacement, notamment si vous avez des voisins assez proches pour éviter le risque de conflit potentiel avec ces derniers.

pac multi split
PAC multi-split dans un appartement parisien

Construction, rénovation : un projet de chauffage ? Viessmann
Viessmann

En déposant votre projet, un installateur qualifié proche de chez vous, vous contactera. Véritable spécialiste du chauffage, il dispose des compétences nécessaires pour vous conseiller au mieux.

Sélectionnez les énergies concernant votre projet

Pompe à chaleurGazBoisSolaireFioulJe ne sais pas
Passer à l'étape 2

Quand le projet doit-il démarrer ?*

Maintenant
Dans 3 moisDans 6 moisPlus tard
* : champs obligatoires

Lectures recommandées

Climatisation réversible, conseils et prix

Pour en savoir plus

Les solutions pompes à chaleur 360 degrés pour l’habitat

Jacques Ortolas,expert en optimisation énergétique
Jacques Ortolas

Jacques Ortolas s'est spécialisé depuis des années dans la recherche de solutions d'économies d'énergie et d'exploitation optimisés des installations. Son expérience en la matière en fait un expert reconnu qui participe fréquemment à des groupes de réflexion chargés de définir les politiques énergétiques et environnementales.


A lire également