Chauffage au bois

Prix du bois

Le prix du bois dépend du type de bois, de l'essence et du degré d’humidité.
Exemple : le chêne plus long à faire pousser que le sapin, coûtera plus cher. Son rendement énergétique étant par ailleurs meilleur.

Si le bois a séché plus longtemps, généralement 2 ans, il sera également plus cher qu’un bois tendre et jeune.

Le prix du bois dépend également de la longueur des bûches : par exemple des bûches de 1 mètre représentent moins de manutention que des bûches de 33 cm.

Enfin, le prix dépend de la quantité livrée. D’où l’intérêt de se regrouper et de prévoir le stockage à des fins de séchage également. Attention aux quantités de stères commandées car de nombreux fournisseurs ne livrent pas en dessous de 3 ou 4 stères.

Le lieu de livraison influe aussi sur le prix du bois. Si vous êtes à quelques kilomètres ou à plus de 200 kms le prix du bois ne sera pas le même. Si vous êtes dans une ville difficile d’accès également.

Demander un devis gratuit
Laissez-nous vous accompagner et vous guider vers l'un de nos partenaires professionnels, membre du réseau d'installateurs Proactif.

voir plus >>>
Prix du combustible

Bûches entre 50 € et 80 € le stère (env 1 m³), soit 3,5 c€/kWh en moyenne.
Pellets ou granulés de bois entre 200 et 300 € la tonne.
Briquettes ou bois densifié entre 200 ou 300 € la tonne ou la palette soit un prix 4 à 5 fois supérieur au bois de chauffage mais qui revient à peu près au même en terme de coût au Kw.

Vous l’aurez compris, pour votre consommation et la performance de votre poêle ou chaudière, il est dans tous les cas recommandé de choisir du bois propre et sec. Pour cela la marque NF bois de chauffage est une garantie pour l’utilisateur. Rappelez vous que le bois sec est léger et produit un bruit clair lorsque vous tapez deux bûches l'une contre l'autre.

Vous pouvez consulter la liste des producteurs ou revendeurs qui commercialisent du bois de chauffage certifié NF dans votre département ainsi que leur mode de conditionnement, le groupe d'essence, la classe d'humidité et les longueurs de bûches.
NF Bois de chauffage

Dernier conseil : si vous avez la possibilité de stocker votre bois de chauffage, commandez-le au printemps, mieux qu’en automne où les achats sont plus nombreux.


A lire également