Confort & décoration

Les conseils plancher chauffant …

  • Le plancher chauffant fonctionnant naturellement à basse température, utilisez de préférence des générateurs de type pompes à chaleur ou chaudières à condensation. Ils vous donneront les meilleurs rendements connus à ce jour et de plus, vous pouvez bénéficier de crédits d'impôt très intéressants.
  • Le plancher chauffant basse température offre une souplesse quant aux générateurs qui produisent l'eau chaude, qu'ils soient au gaz, au fioul, éventuellement au bois, solaire ...., ils vous offrent une flexibilité et une évolution unique pour le futur.
  • La hauteur minimum d’un plancher chauffant est fonction du choix à la fois de l'isolant thermique et des caractéristiques du revêtement ainsi que de son type de pose (ex : carrelages scellés ou carrelages collés).
  • La hauteur minimum nécessaire est de 85 mm pour une rénovation sauf étude particulière et 95 mm pour le neuf. Il existe des solutions qui doivent être étudiées au cas par cas pour des hauteurs plus faibles.
  • La pose de revêtements des plus variés est possible pour un plancher chauffant basse température. Il y a lieu de respecter les conditions de pose fixées dans les normes et de veiller à ce que le revêtement soit compatible. Ne faites rien sans cette vérification !
  • Dans le cas d’un plancher rayonnant électrique, les aides de type crédit d’impôt ne sont pas applicables, il est toutefois possible d’obtenir des aides EDF par exemple un prêt Vivrélec Habitat Neuf ou un prêt Vivrélec Rénovation.
  • Le choix d'un plancher chauffant à eau chaude ou d’un plancher rayonnant électrique ayant reçu un Avis Technique vous garantit la sécurité d'utilisation, le confort et les performances.


A lire également