Changer sa chaudière, les choix conseillés

Accueil > Conseils en chauffage et climatisation > Dossiers techniques > Changer sa chaudière, les choix conseillés

Les chaudières performantes


turboTEC
Exemple d’une chaudière basse température : turboTEC - Source VAILLANT

Les performances des chaudières se sont considérablement améliorées depuis vingt ans. Des technologies avancées telles que chaudière basse température et chaudière à condensation offrent d'excellentes prestations de rendements, de confort et de réduction de consommation et de pollution.

Les chaudières basse température
Ce sont des chaudières qui ont été conçues pour fournir une eau à 50° par rapport à une chaudière standard. Elles vont économiser entre 12 à 15 % d'énergie. Ces chaudières sont adaptées à des installations eau chaude basse température, comme le plancher chauffant ou les radiateurs basse température.

Rappelons que la basse température est adaptée à un bâti isolé et que ce type de chaudière ne peut pas simplement remplacer une ancienne chaudière prévue dans un bâtiment mal isolé. Le problème suivant se poserait : les radiateurs dimensionnés pour une eau très chaude à 80°, serait insuffisants en pointe hivernale, et le résultat sera un manque de chauffe, d'où un manque de confort !

Guide des Solutions
Découvrez nos solutions sur mesure adaptées à toutes les sources d’énergie pour les maisons individuelles

voir plus >>>

Les chaudières à condensation
La chaudière à condensation récupère l'énergie des fumées chaudes. En condensant la vapeur d'eau des gaz de combustion, les fumées sont refroidies et condensent, ce qui permet de récupérer leur chaleur latente. Les chaudières à condensation consomment 15 à 20 % de moins que des chaudières standards. Le phénomène de condensation donne donc de meilleurs rendements; il apparaît quand le retour d'eau chaude est inférieur à une température de l'ordre de 55°. Avec ses retours d'eau tiède, le rendement de la chaudière dépasse les 100 %, pour atteindre un rendement qui peut aller jusqu'à 109 % sur PCS (pouvoir calorifique supérieur).

Comme pour la chaudière basse température, la chaudière à condensation est particulièrement adaptée au régime de basse température (bâtiment bien isolé, plancher chauffant et radiateurs basse température).

La chaudière à ventouse
La chaudière ventouse est une solution astucieuse lorsqu'il s'agit d'intégrer le conduit de fumée. En effet, celui-ci est concentrique, comme une ventouse, ce qui permet dans le même conduit d'aspirer l'air frais, et de rejeter les gaz de combustion. Ce petit conduit circulaire fait que la chaudière devient étanche. Ainsi les chaudières équipées de ventouses :
- n'ont pas besoin d'une cheminée et peuvent être installées dans un petit espace non ventilé (placard) ;
- améliorent encore la sécurité de la chaudière et réduisent de 4 à 5 % les consommations par rapport à celles qui n'en sont pas dotées.

La solution ventouse existe pour tous les types de chaudières (standard, basse température, à condensation, individuelle, collective), qu'elles fonctionnent au gaz ou au fioul.


A lire également