Plancher chauffant et rafraîchissant

Accueil > Conseils en chauffage et climatisation > Dossiers techniques > Plancher chauffant et rafraîchissant

Quels revêtements de sol avec le plancher chauffant ?

Généralités :
La résistance thermique des revêtements de sol, y compris leur éventuelle couche de désolidarisation associée (sous-couche acoustique par exemple) ne doit pas dépasser : 0,15 m² K/W.

Note 1 : La nature du revêtement de sol influe sur la puissance thermique émise par le plancher. Cette prescription a pour but de favoriser la mission haute du plancher.

La nature, le type et la résistance thermique du revêtement de sol sont indiqués dans les Documents Particuliers du Marché. En l'absence de précisions sur ces données, les calculs sont faits avec la valeur de 0,15 m² K/W.
L'attention est attirée sur le fait que ce choix, s'il va dans le sens de la sécurité de fonctionnement, entraîne généralement un surdimensionnement des installations.
Note 2 : Dans le cas de plancher chauffant de type C, le calcul de la résistance thermique du revêtement de sol doit prendre en compte le revêtement de sol, la double couche de désolidarisation et la couche désolidarisée.

Carreaux céramiques ou analogues, collés au moyen de mortiers-colles :
Les matériaux visés au présent article (carreaux céramiques, pierres naturelles, pâtes de verre et émaux, etc.) et leurs produits de liaisonnement (mortiers-colles) doivent être conformes aux normes les concernant et répondre aux dispositions particulières telles que définies dans le Cahier des Prescriptions Techniques "Revêtements de sols intérieurs et extérieurs en carreaux céramiques ou analogues collés au moyen de mortiers- colles".

Revêtements de sol scellés :
Les matériaux visés au présent article (carreaux céramiques, pierres naturelles, pâtes de verre et émaux, etc.) et leurs produits de scellement doivent être conformes aux normes les concernant et répondre aux dispositions particulières telles que définies dans la norme NF P 61-202-1 (Référence DTU 52.1) "Revêtements de sol scellés - Partie 1 : Cahier des Clauses Techniques".

Conformément à la norme NF P 61-202 (Référence DTU 52.1), aucune canalisation ne doit être incorporée dans le mortier de scellement. De ce fait, le mortier de scellement ne doit pas servir de couche d'enrobage aux canalisations du plancher chauffant.

Suivant la terminologie employée dans l'Annexe A, le terme 'revêtement de sol' désigne :

  • En plancher de type A : les carreaux céramiques ou assimilés + le mortier de scellement + le cas échéant, une couche de désolidarisation.
  • En plancher de type C : uniquement les carreaux céramiques ou assimilés, la couche désolidarisée étant obligatoirement le mortier de scellement.

Revêtements textiles :
Les matériaux visés au présent article (revêtements de sol textiles avec et sans velours, …), leurs produits de collage, et les éventuels produits de préparation de sol (produits de ragréage, de lissages, primaires, …) doivent être conformes aux normes les concernant et répondre aux dispositions particulières telles que définies dans la norme NF P 62-202-1 (Référence DTU 53.1) "Revêtements de sol textiles - Partie 1 : Cahier des Clauses Techniques" et dans le Cahier des Prescriptions Techniques "Exécution des enduits de préparation de sol intérieur pour la pose des revêtements de sol".

Revêtements plastiques :
Les matériaux visés au présent article, leurs produits de collage, et les éventuels produits de préparation de sol (produits de ragréage, de lissages, primaires, …) doivent être conformes aux normes les concernant et répondre aux dispositions particulières telles que définies dans la norme NF P 62-203-1 (Référence DTU 53.2) "Revêtements de sol plastiques - Partie 1 : Cahier des Clauses Techniques" et dans le Cahier des Prescriptions Techniques "Exécution des enduits de préparation de sol intérieur pour la pose des revêtements de sol".

Parquets et revêtements de sol contrecollés à parement bois en pose flottante :
Les matériaux visés au présent article, et les éventuels produits de préparation de sol (produits de ragréage, …) doivent être conformes aux normes les concernant et répondre aux dispositions particulières telles que définies dans la norme NF P 63-204-1(Référence DTU 51.11) "Pose flottante des parquets et revêtements de sol contrecollés à parement bois - Partie 1 : Cahier des Clauses Techniques" et dans le Cahier des Prescriptions Techniques "Exécution des enduits de préparation de sol intérieur pour la pose des revêtements de sol".

Parquets collés :
Les matériaux visés au présent article, leurs produits de collage, et les éventuels produits de préparation de sol (produits de lissage, …) doivent être conformes aux normes les concernant et répondre aux dispositions particulières telles que définies dans la norme NF P 63-202-1(Référence DTU 51.2) "Parquets collés - Partie 1 : Cahier des Clauses Techniques" et dans le Cahier des Prescriptions Techniques "Exécution des enduits de préparation de sol intérieur pour la pose des revêtements de sol".

Revêtements de sol stratifiés :
Les revêtements de sols stratifiés et leurs sous-couches de désolidarisation associées doivent avoir fait l'objet d'un Avis Technique favorable pour l'emploi sur plancher chauffant.

Autres revêtements :
Tout autres matériaux de revêtement et leurs produits de liaisonnement associés, autres que ceux énumérés ci-dessus doivent bénéficier d'un Avis Technique favorable pour l'emploi sur plancher chauffant.


A lire également