Chauffage électrique en rénovation

Accueil > Conseils en chauffage et climatisation > Dossiers techniques > Chauffage électrique en rénovation

Quelle puissance installer?

La détermination de la puissance d'un appareil de chauffage électrique peut être évaluée à l'aide du tableau ci-dessous.
Ces valeurs tiennent compte d'un coefficient de surpuissance d'environ 20%. Elles ne sont qu'indicatives car la puissance à installer est le résultat d'un calcul précis de déperditions thermiques qui tient compte du lieu, du niveau d'isolation, du type de ventilation. Ce calcul de déperditions devant être fait par un installateur qualifié ou un bureau d’étude thermique. C’est une garantie du juste dimensionnement, du juste prix et du confort assuré pour des économies d’énergie maximum.

Quelle puissance installer ? (surpuissance comprise)

Le tableau ci-dessous montre l'incidence d'une isolation thermique, sur la puissance à installer. En sur-isolant le toit, les gains peuvent aller jusqu'à 30% !! La dernière ligne du tableau donne une indication de puissance de chauffage d'une maison d'un niveau BBC

Permis de
construire

Puissance
W au m³

Puissance
W au m²

Renforcement isolation
sous toiture

Puissance
W au m³

Puissance
W au m²

Avant
mai 74

100

250

Minimum indispensable:
25 cm de laine de verre

70

175

Avant
juillet 75

80

200

Minimum indispensable:
15 à 20 cm de laine de verre

55

140

Avant
mars 82

55

140

Minimum indispensable:
12 à 15 cm de laine de verre

50

125

Avant
janvier 89

35

90

Minimum indispensable:
12 cm de laine de verre

30

75

Depuis
janvier 89

30

75

Minimum indispensable:
8 cm de laine de verre

30

75

BBC

20

50

inutile

20

50

Solutions high-tech de chauffage et de clim
Toshiba vous propose ses produits au travers d'un réseau de partenaires. Séléctionnez votre département sur la carte ci-dessous afin de découvrir notre partenaire le plus proche de chez vous

voir plus >>>

Exemple : prenons une pièce de 20 m² : la puissance à installer est de 20x75 = 1500 W sachant qu'avec un niveau d'isolation renforcé la puissance à installer peut baisser rapidement jusqu'à 1000 W par exemple.


Quelques chiffres :


30% : c'est le taux d'énergie consommée en France dans le secteur résidentiel (ce qui a représenté, en 2000, 54 millions de tonnes d'équivalent pétrole hors bois et plus de 64 millions avec bois).

80% : c'est le taux de réduction possible de l'émission de CO2 dans l'atmosphère (due au chauffage) avec une bonne isolation dans la maison.

70% : c'est le taux d'énergie consommée dans les résidences principales (neuf et ancien, habitats collectif et individuel) pour les besoins du chauffage.

50% : c'est le taux de réduction de la consommation d'énergie dans l'habitat depuis 1975, grâce aux réglementations thermiques successives.

40% : c'est, dans le bâtiment en construction neuve, le taux des pertes énergétiques dues aux ponts thermiques.
Source ISOVER


A lire également