Développement durable & enjeux

Accueil > Conseils en chauffage et climatisation > Réponses sur > Développement durable & enjeux

Alerte

LA SITUATION EN FRANCE

Camemberts conso
source CITEPA, 2001

Dès les années 80, la communauté scientifique a joué un rôle majeur d’alerte quant à la possibilité d’un changement climatique lié à l’activité humaine. Il existe désormais des éléments forts qui témoignent d’ores et déjà de la solidité du diagnostic.

Au sommet de la Terre à Rio en 1992, on assiste à la première prise de conscience politique.
Pour la première fois est exprimée la volonté de stabiliser à l’horizon 2010, les émissions de gaz à effet de serre au niveau de 1990.

En 1997, le Protocole de Kyoto traduit en engagements quantitatifs et juridiques la volonté exprimée à Rio. Les 38 pays signataires de ce protocole, s’obligent à abaisser leur émission de gaz à effet de serre entre 2008 et 2012, à des niveaux inférieurs d’au moins 5 % à ceux de 1990.

Depuis, chaque pays signataire adopte des dispositions visant à atteindre et dans certains cas dépasser les objectifs de Kyoto.

Ainsi, le Plan Climat du gouvernement français s’est engagé à diviser par quatre, d’ici à l’horizon 2050, ses émissions de gaz à effet de serre.

L’Europe toute entière se mobilise et des initiatives privées fleurissent ici et là, témoignant de la prise de conscience de l’urgence d’une mise en œuvre rapide d’approches nouvelles, comme la maîtrise de la demande en matière d’énergie.
Reste à engager le long et indispensable processus d’information et de sensibilisation des populations, seules à même d’amorcer les changements de comportements économiques et individuels à la hauteur des risques encourus.

Si l’énergie est l’un des premiers leviers à actionner, le transport et le bâtiment sont actuellement les plus gros producteurs de gaz à effet de serre en progression constante depuis 1990.


A lire également