La ventilation VMC sans gaines ni réseaux

Accueil > Conseils en chauffage et climatisation > Tendances > La ventilation VMC sans gaines ni réseaux
Quand, par manque de place, il est impossible de créer un réseau de gaines pour le flux d’air d’une VMC, il est intéressant d’envisager l’installation d’une VMC décentralisée qui ne nécessite ni gaines ni réseaux.

Ventilation sans gaine
Ventilation sans gaine adaptée à la rénovation – source Aldes.


Pourquoi opter pour une VMC sans gaines ni réseaux ?

Plusieurs raisons peuvent nécessiter l’installation d’une VMC sans gaines ni réseaux que propose la solution de VMC décentralisée :

  • Le gain de place

Essentiellement utilisée en rénovation, ce type d’équipement est juste inséré dans un mur et vous assure une parfaite ventilation.

  • Le gain économique

L’installation d’une VMC décentralisée est rapide et ne demande pas de lourds travaux, c’est pourquoi le coût de la main d’oeuvre est grandement réduit par rapport à la pose d’une VMC double flux par exemple qui nécessite d’installer tout un réseau de gaines pour l’extraction et l’insufflation de l’air.

  • Une ventilation performante

Les modèles proposés actuellement sur le marché sont de plus en plus performants. Ainsi, il est possible de disposer d’une VMC double flux, synonyme d’économie d’énergie, sans l’installation complexe que celle-ci requiert.

 

ventilateur
Fonctionnement d’un ventilateur de ventilation répartie sans gaine



Le principe de fonctionnement d’une VMC décentralisée

Le principe de fonctionnement d’une VMC décentralisée est relativement simple. Il s’agit d’un équipement, en un seul bloc, qui assure votre ventilation. Ce type de VMC est autonome et s’installe dans un mur donnant sur l’extérieur. Ainsi, il suffit de percer votre mur selon le diamètre de l’équipement choisi. La plupart des appareils proposés sont enveloppés d’un isolant thermique et acoustique afin de réduire les déperditions énergétiques ainsi que les nuisances sonores engendrées par le bruit des moteurs. Votre VMC décentralisée devra être installée de manière horizontale, respectant une légère pente de 3° environ vers l’extérieur. Il convient de privilégier une installation en hauteur et une alimentation électrique devra être raccordée à votre équipement.

Ce dispositif est donc une solution intéressante pour bénéficier d’une bonne ventilation sans avoir de réseau de gaines qui parcourt votre logement. Il convient de les installer dans les pièces humides, si celles-ci disposent d’un mur extérieur car il serait contre-productif d’installer ce type de ventilation entre deux pièces intérieures d’un logement. Il est possible d’en faire installer plusieurs, l’idéal étant d’en poser à minima 2 dans les murs extérieurs afin d’avoir une bonne circulation d’air. En fonction de votre budget, il vous est possible d’opter pour une VMC décentralisée simple flux, ou double flux.

  • VMC simple flux décentralisée

Une VMC simple flux décentralisée vous assurera une bonne ventilation, et ce, de manière continue. Elle devra s’installer en priorité dans les pièces d’eau comme une cuisine et une salle de bain afin d’évacuer l’humidité, les mauvaises odeurs et l’air vicié de votre logement. Également appelée extracteur d’air, la VMC décentralisée simple flux peut être dotée de filtres au niveau de la grille intérieure afin de filtrer les allergènes en fonction des modèles.
Ce type d’installation engendre néanmoins des déperditions thermiques de l’ordre de 20 % environ en période hivernale dues au besoin de réchauffer l’air frais extérieur insufflé dans le logement et de pallier à ce changement de température.

Elle est composée de la façon suivante, allant de l’extérieur vers l’intérieur :

    • Une grille extérieure pour filtrer les insectes ;
    • Un ventilateur qui sera choisi en fonction du débit d’air souhaité, pouvant aller de 15 à 60 m3 par heure ;
    • Un bloc de mousse spécifique assurant l’isolation acoustique du moteur du ventilateur ;
    • Une grille intérieure qui peut, pour certains modèles, être couplée avec un filtre à pollen.

  • VMC double flux décentralisée

Contrairement au modèle simple flux, une VMC décentralisée double flux vous permet de réaliser des économies sur votre facture de chauffage. En effet, elle est dotée d’un échangeur thermique qui permet de capturer les calories de l’air ambiant extrait de votre logement pour réchauffer l’air froid provenant de l’extérieur. Les modèles proposés étant de plus en plus performants, certains échangeurs thermiques peuvent afficher des rendements allant de 70 à plus de 85 %. De plus, les filtres présents dans ce type d’équipement vous permettent de filtrer tous les pollens et autres allergènes, sans parler des particules polluantes présentes dans l’air extérieur.

Elle est composée de la façon suivante, allant de l’extérieur vers l’intérieur :

    • Une grille extérieure permet de filtrer les insectes ;
    • Un échangeur thermique, souvent constitué de céramique et dont certains assurent un rendement pouvant aller jusqu’à plus de 85 % ;
    • Un bloc composé de deux moteurs permettant un double fonctionnement, pour l’extraction et pour l’insufflation ;
    • Une grille intérieure dotée d’un filtre et séparée en deux parties, une pour le flux d’air extrait et l’autre pour le flux d’air insufflé.

Les avantages d’une VMC décentralisée

Bouche d’extraction
Bouche d’extraction murale d’une VMC sans gaine répartie – source Helios

Comme nous venons de le voir, l’avantage numéro 1 d’une VMC décentralisée porte sur le fait qu’elle ne nécessite pas de réseau de gaines, ce qui implique des travaux rapides et donc moins onéreux. De plus, ce type d’installation ne nécessite pas une intervention dans toute la maison, mais simplement dans la ou les pièces visées.

Elle permet une installation, souvent en rénovation, dans des logements où il est techniquement impossible de créer un réseau de gaines pour l’extraction et l’insufflation. De plus, quand un logement est déjà occupé, il est parfois difficile de s’engager dans la mise en place d’un faux plafond pour faire passer toutes les gaines nécessaires à une VMC dite classique.

Dans le cadre d’une VMC centralisée double flux, vous pouvez réaliser de belles économies sur votre facture de chauffage. De plus, la présence de filtres qui permettent de filtrer les pollens, les allergènes de toute catégorie et les particules polluantes font de ce système de ventilation un équipement recommandé pour les personnes souffrant de maladies respiratoires chroniques telles que l’asthme par exemple. En dispositif décentralisé, cela vous permet de profiter des bienfaits d’une double flux sans engager de gros travaux dans votre logement.

Si votre budget ne vous permet pas de vous équiper dans un premier temps d’une VMC double flux décentralisée, il est alors possible de faire installer une VMC décentralisée simple flux qui sera moins onéreuse et qu’il sera très facile de remplacer par une double flux par la suite. De plus, cela vous permet aussi d’équiper votre logement au fur et à mesure, et à votre rythme. Il est fortement conseillé de commencer par les pièces humides, et surtout votre salle de bain, puis d’équiper votre cuisine et ainsi de suite.


Lectures recommandées

Extracteurs d’air de salles de bains et cuisines
Débits d’air régulés avec un seul type de régulateur

Sources et liens utiles

www.vaillant.fr www.toshibaclim.com

Pour en savoir plus

Le dossier VENTILER SA MAISON


A lire également