Chauffage par pompe à chaleur

Comparatif pompe à chaleur

POMPE A CHALEUR air extérieur / eau air extérieur / air
ou air extrait / air neuf
Coût • Investissement :
de 80 € à 1100 € TTC par m² (chauffé et rafraîchi)
• Fonctionnement :
de 2,5 € TTC par m² et par an
à 3,7 € TTC par m² et par an

Pac seule : 12 000 € TTC

• Investissement :
de 60 € à 90 € TTC par m² (chauffé et rafraîchi) ;
• Fonctionnement :
de 2,5 € TTC par m² et par an
à 3,7 € TTC par m² et par an.

Pac seule : 6 000 € TTC

Appoint Toujours intégré au système, peu ou pas utilisé dans les systèmes les plus performants, nécessaire pour les autres Toujours nécessaire
Eau chaude sanitaire Préchauffage ou production possibles Non conçu pour produire de l'eau chaude sanitaire
Rafraîchissement Possible (sauf si les émetteurs sont des radiateurs) et bien maîtrisé Possible et bien maîtrisé
Avantages • Système simple, coût limité
• Utilisable en appartement à chauffage individuel
• Peu de fluide frigorigène, confiné dans la PAC
• Adaptation possible à un réseau de chauffage central existant
• Utilisable en appartement à chauffage individuel
• Couplage avec la VMC
pour les PAC air extrait / air neuf
Inconvénients • Exiger des modèles particulièrement performants dans les climats rigoureux
• Vérifier le niveau de bruit développé par la PAC.
• N'assure pas la production d'eau chaude sanitaire
• Nécessite le passage d'un réseau de gaines de soufflage de l'air (dans un faux-plafond ou des combles, accessibles pour les besoins de l'entretien)
• N'assure pas la totalité du chauffage pour les PAC air extrait / air neuf
COP de la PAC

3 à 4

3 à 4

COP annuel

2,5 à 3,50

2,5 à 3,50


Trouver un installateur Pro!
Trouver un installateur ou un SAV près de chez vous et obtenez gratuitement 3 devis d'installateurs qualifiés pour votre installation de chauffage ou d'eau chaude sanitaire

voir plus >>>

POMPE A CHALEUR sol / sol
ou sol / eau
eau glycolée / eau
ou eau / eau
Coût • Investissement :
de 70 à 100 € TTC par m² chauffé, hors eau chaude sanitaire et rafraîchissement

• Fonctionnement :
de 2 ,3 € TTC par m² et par an à 3,5 € TTC par m² et par an.

PAC seule :
12 000 € TTC
(sol/sol)
14 000 € TTC (sol/eau)
• Investissement :
- systèmes à capteurs horizontaux, de 85 € TTC par m² chauffé (option chauffage) à 135 € TTC par m² chauffé (option chauffage et rafraîchissement)
- systèmes à capteurs verticaux, de 145 à 185 € TTC par m² chauffé
- systèmes sur eau de nappe, 80 à 130 € TTC par m² chauffé.

• Fonctionnement :
de 2 ,3 à 3,5 € TTC par m² et par an.

PAC seule : 15 000 € TTC
Appoint Pas nécessaire Pas nécessaire
Eau chaude sanitaire Production possible Production possible
Rafraî-
chissement
Pas possible sur plancher chauffant, possible avec des unités à détente directe Possible (sauf si les émetteurs sont des radiateurs) et bien maîtrisé
Avantages • Système simple, coût limité pour du géothermique
• Adaptée aux climats rigoureux
• Existence obligatoire d'un avis technique du
CSTB (pompe sol / sol)
• Adaptée aux climats rigoureux
• Peu de fluide frigorigène, confiné dans la PAC
• Adaptation possible à un réseau de chauffage central existant
Inconvénients • Systèmes à capteurs horizontaux seulement
• Quantité importante de fluide frigorigène mise en oeuvre (surtout pour la pompe sol / sol)
• Exiger une solide expérience de l'installateur
• Pour la PAC sol/sol, technologie de plancher spécifique
• Système plus coûteux qu'une PAC sol / sol ou sol / eau.
Pour les PAC à capteurs verticaux ou sur eau de nappe :
• Exiger une solide expérience de l'installateur et du foreur
• Démarches et autorisations à envisager
• Coût élevé des forages
COP de la PAC

4

4

COP annuel

3 à 3,50

3 à 3,50

Sources "Ademe et la maison écologique"


A lire également