Réglementation thermique

Le bioclimatique

Bioclimatique

En effet, la RT 2005 dans le neuf valorise les projets dont les concepteurs font l'effort d'intégrer, en amont, à l'état de projet, la réflexion “bioclimatique”.

Outre la prise en compte de l'inertie réelle du bâtiment, la RT 2005 s'intéresse à l'orientation du bâtiment. Par exemple, pour favoriser l'impact des apports solaires gratuits en hiver, la référence devient une orientation de 40 % des baies vitrées au sud en résidentiel individuel.

En revanche, pour réduire les apports solaires en été, la protection des baies doit être prévue : volets en résidentiel, végétation...

De même, la valorisation des toitures végétalisées contribue à assurer le confort d'été sans nécessiter le recours systématique à la climatisation.

De nouveaux modes de pensée devront aussi faire leur chemin dans les esprits comme la prise en compte du microclimat autour du bâtiment – masques proches et lointains –
source Promotelec


A lire également