Chauffage gaz à condensation

Les réponses à vos questions

Condensation
source VIESSMANN

Chaudière à condensation et réglementation RT 2012. Quid de son avantage ?
La chaudière à condensation gaz est particulièrement adaptée aux exigences de la RT 2012 du fait de son rendement et sa récupération de chaleur. De plus, son fonctionnement au gaz lui fait bénéficier du coefficient de conversion en énergie primaire du gaz qui est de 1 est particulièrement intéressant (2.58 pour l’électricité !). La mixité des solutions gaz condensation avec du solaire est encore un plus pour respecter de surcroit la RT 2012 et délivrer encore plus d’économies d’énergie.

Qu'appelle-t-on rendement global annuel ?
Le rendement global annuel établit le rapport entre l'énergie restituée par la chaudière sous forme de chaleur et l'énergie qui lui est fournie. Dans une chaudière basse température, il est calculé sans prendre en compte la récupération de la chaleur latente des gaz des fumées puisque ce type de chaudières n'est pas conçu pour fonctionner à condensation. Il atteint donc sur une chaudière basse température un maximum théorique de 100 % sur PCI (Pouvoir calorifique inférieur du gaz, hors condensation) mais, après déduction des pertes de chaleur par les fumées et les parois de la chaudière, il est généralement de 90 à 95 %. Dans une chaudière à condensation, presque toute la chaleur contenue dans les fumées est récupérée et les pertes par les parois sont réduites.
Le rendement calculé sur PCI dépasse donc les 100%. Il atteint un maximum théorique de 111 %.

Les chaudières à condensation sont-elles fiables ?
Avec une expérience européenne de plus de 30 ans, avec des parts de marché grandissantes dans les pays limitrophes et avec le savoir-faire des leaders, les principaux constructeurs ont rendu les chaudières murales à condensation fiables et sûres.

Un chaudière à condensation fonctionne-t-elle toujours avec un rendement supérieur à 100% ?
Non, seulement quand le régime de température d’eau de température est doux, disons autour de 50°C, alors la condensation sur les retours de chauffage se produit et la récupération de chaleur latente s'effectue, les fumées sortent plus froides.

Est-ce à dire que si les retours sont trop chauds, cela ne sert à rien ?
Non, cela ne sert pas à rien, mais alors votre chaudière fonctionne comme une chaudière haut rendement avec un rendement de 90 à 95%. C'est dommage de perdre 10% !

Dans le neuf, la condensation est une solution de chauffage indiquée ?
Dans le neuf, oui, car les habitats aujourd'hui sont de plus en plus isolés, et les régimes de températures de 50°C sont bien suffisants, surtout que les systèmes à chaleur douce correspondent à des concepts de qualité comme le plancher chauffant et à l'intégration d'EnR comme le solaire. De plus, la condensation est une solution plus qu'indiquée pour répondre à la réglementation thermique RT 2012.

Alors, en réhabilitation, la condensation est-elle une solution de chauffage aussi intéressante ?
Oui, à condition de modifier le régime de température, avec un mixte régulation/programmation sophistiqué en fonction de la température extérieure, voire une action d'isolation du bâti, qui permettra d'envoyer de l'eau moins chaude dans les radiateurs conservés. Mais s'il s'agit de remplacer la vieille chaudière qui envoie de l'eau à 80°C tout le temps, vous aurez compris que c'est une hérésie et que ce n'est pas la place pour un matériel aussi performant.

Comment installe-t-on une chaudière à condensation ?
Les règles d'installation et d'entretien sont identiques à celles des chaudières classiques, en utilisant les matériaux appropriés pour l'évacuation des condensats et des conduits d'évacuation des produits de combustion homologués par le fabricant.

Qu'est-ce qu'une chaleur latente ?
C'est l'énergie récupérée lors de la transformation d'un gaz en liquide. Cette énergie est présente dans la vapeur d'eau des fumées d'une chaudière. Une chaudière à condensation permet de la récupérer.

Qu'est-ce qu'une chaleur sensible ?
C'est l'énergie récupérée lors de l'abaissement de température d'une matière solide, liquide ou gazeuse.

Construction, rénovation, un projet de chauffage ?

En déposant votre projet, un installateur Proactif proche de chez vous, vous contactera. Véritable spécialiste de la marque Viessmann, il dispose des qualifications utiles et se forme régulièrement sur nos produits afin de vous conseiller au mieux.

Sélectionnez les énergies concernant votre projet

FioulGazPompe à chaleurBoisSolaire thermiqueAutres
Passer à l'étape 2

* : champs obligatoires

A lire également