Aides, financements et crédits d'impôt

Accueil > Conseils en chauffage et climatisation > Dossiers techniques > Aides, financements et crédits d'impôt

Taux de T.V.A réduit

panneaux solaires

La TVA à 5,5%

Le projet de loi de Finances 2019 maintient la TVA "rénovation thermique" à taux réduit de 5,5%. Elle s'applique aux travaux visant l’installation (pose, installation et entretien de matériaux et équipements d'économie d'énergie tels que chaudière à condensation, pompe à chaleur, isolation thermique, appareil de régulation de chauffage ou de production d'énergie renouvelable, ...), sous réserve du respect des caractéristiques techniques et des critères de performances minimales qui déterminent son éligibilité, tandis que les travaux d'amélioration, de transformation, d'aménagement ou d'entretien bénéficient du taux intermédiaire de 10%.

Tous les logements d'habitation sont concernés par cette disposition valable jusqu'au 31 décembre 2019 et quelle que soit la qualité du bénéficiaire (propriétaire-occupant, propriétaire-bailleur, syndicat de copropriétaires, locataire, usufruitier ou encore occupant à titre gratuit).

Pour être éligibles au taux de 5,5 %, les travaux induits doivent être facturés dans les 3 mois au plus tard suivant la date de facturation des travaux d'amélioration de la qualité énergétique auxquels ils sont liés.
Le dispositif d’aide est cumulable avec le crédit d'impôt, l’éco-PTZ et la prime énergie.

Les travaux concernés :
• Les travaux de rénovation des locaux à usage d'habitation y compris des équipements de chauffage, de climatisation, de ventilation et de sanitaire
• Les travaux d'isolation phonique et/ou thermique
• Les travaux de transformation : aménagement des combles en chambre ou salle de jeu ...
• Les travaux d'entretien : toiture, ravalement de façade, …ou même peintures intérieures, papiers peints, moquettes, … si leur objectif est de maintenir un bon usage des locaux d'habitation

Choisir un installateur est une étape importante
Il en va de la fiabilité et de l’efficacité de votre installation. Un bon installateur vous assurera également une qualité de conseil et de suivi indispensable à votre projet.
DAIKIN France
voir plus >>>

Il faut attester de l'application du taux réduit : l'entreprise ne peut vous facturer au taux réduit que si vous lui remettez une attestation qui confirme le respect des conditions d'application sur la période de 2 ans.

Pour cela, l'original de l'attestation complétée par vos soins, doit être remis à chaque prestataire effectuant les travaux, au plus tard avant la facturation.

Vous devez conserver une copie de l'attestation ainsi que l'ensemble des factures ou notes émises par le(s) prestataire(s) ayant réalisé des travaux jusqu'au 31 décembre de la cinquième année suivant leur réalisation. Elles devront en effet être produites si l'administration vous demande de justifier de l'application du taux réduit de la TVA.

Vous pouvez utiliser l'attestation simplifiée pour tous les travaux n'affectant, sur une période de deux ans, aucun des éléments de gros oeuvre et pas plus de cinq des six lots de second oeuvre.
Attestation simplifiée

L'attestation normale est à utiliser dans les autres cas.
Attestation normale


A lire également