La maison neuve à énergie positive

Accueil > Conseils en chauffage et climatisation > Comment faire > La maison neuve à énergie positive

Avril 2022

Les maisons neuves à énergie positive produisent plus d’énergie qu’elles n’en consomment et sont les constructions de l’avenir. Avec les crises énergétiques et environnementales, elles se tournent vers l’avenir. Décryptage et avantages.

électricité viessmann
Production d’électricité verte avec panneaux PV de Viessmann

Qu’est-ce qu’une maison à énergie positive ?

Les bâtiments dits “à énergie positive” (BEPOS), à l’instar des maisons passives, basse consommation ou encore bioclimatiques font partie des types de constructions en mesure de réaliser des économies d’énergie, de par leur construction notamment.

Le principe de fonctionnement de la maison à énergie positive est simple. Son but est de produire de l’énergie. Cette dernière se matérialise sous la forme de chaleur et permet d’alimenter le logement en chauffage ou bien en électricité. Une maison BEPOS doit produire plus d’énergie que ses habitants n’en consomment.

Le mode de chauffage est à la fois écologique, mais aussi passif. Pour une efficacité optimale, le bâtiment doit également être pourvu d’une isolation thermique performante.
Pour ce faire, les déperditions thermiques se doivent d’être limitées, notamment au niveau des surfaces vitrées, de la toiture, des combles, des murs ou encore des planchers bas. La maison ainsi équipée permet une bonne étanchéité à l’air notamment. Combiné à cette isolation, un système de ventilation performant est nécessaire afin de pouvoir renouveler régulièrement l’air et évacuer l’air vicié vers l'extérieur.
Les maisons neuves à énergie positive sont un concept dont la vocation initiale est de réduire l’empreinte carbone. Ce sont des constructions respectueuses de l’environnement.

Quelles sont les caractéristiques d’une maison neuve à énergie positive ?

Ainsi, pour qu’une maison neuve soit qualifiée de maison à énergie positive, elle doit être conforme à certains principes architecturaux. De ce fait, elle doit :

  • Être construite de manière à recevoir le plus possible d’ensoleillement naturel afin d’avoir un apport lumineux naturel, mais aussi de chaleur grâce aux rayons solaires. Elle sera alors, de préférence, construite plein sud et les ouvertures seront limitées sur le côté nord.
  • Être pourvue d’un système de production d’énergie peu consommateur et issu d’une source d’énergie renouvelable comme :
    • L’énergie solaire
    • La géothermie
    • L’énergie éolienne
    • La biomasse
  • Disposer d’une isolation qualitative et performante tant sur le plan thermique que phonique.
  • Être construite avec des matériaux disposant d’une énergie grise la plus faible possible. L’énergie grise représente l’énergie consommée durant l’intégralité du cycle de vie du matériau, c’est-à-dire de sa fabrication à son recyclage.

Pour une production d’énergie au sein de la maison neuve à énergie positive, il est possible de l’équiper :

  • De panneaux photovoltaïques
  • D’une pompe à chaleur
  • D’une éolienne
  • De sondes géothermiques
  • D’un chauffe-eau solaire

Le but de tous ces équipements est commun, à savoir permettre une indépendance énergétique totale de la maison neuve à énergie positive.

pac vaillant photovoltaique
Solution de pompe à chaleur alimentée par de l’électricité photovoltaïque de chez Vaillant

Solutions high-tech de chauffage et de clim
Toshiba vous propose ses produits au travers d'un réseau de partenaires. Séléctionnez votre département sur la carte ci-dessous afin de découvrir notre partenaire le plus proche de chez vous
TOSHIBA Solutions de Chauffage et Climatisation
voir plus >>>

Quels sont les avantages d’une maison neuve à énergie positive ?

La maison neuve à énergie positive présente de nombreux avantages. Il est notamment possible de citer :

  • L’autosuffisance en termes de production d’énergie, aussi bien pour le chauffage, pour l’électricité ou encore pour la production d’eau chaude sanitaire. Cela permet notamment d’être totalement indépendant des fluctuations des prix de l’énergie.
  • Une empreinte carbone réduite pour un respect de l’environnement optimisé afin de favoriser la transition énergétique.
  • Une réduction des dépenses énergétiques et, de ce fait, un gain financier.
  • La possibilité de gagner de l’argent avec l’énergie produite en surplus, notamment en revendant l’électricité auprès des fournisseurs.
  • L’ouverture à des aides accordées par l’Etat pour la construction d’une maison neuve respectueuse de l’environnement.
  • La revente d’une construction BEPOS va intéresser de plus en plus de ménages et vous n’aurez donc aucun problème pour trouver un acquéreur en temps voulu.

Malgré les nombreux points forts de ce type de construction, il faut tout de même noter quelques inconvénients. Parmi eux, il est possible de relever les suivants :

  • Le coût de construction pour une telle habitation est plus conséquent que celui d’une habitation classique. Ceci s’explique par l’utilisation de matériaux qualitatifs et d’équipements utilisant des technologies plus évoluées. Il faudra par exemple compter entre 1 500 et 3 000 € / m² pour la construction d’une maison à énergie positive.
  • L’élaboration de maisons neuves à énergie positive est encore peu présente sur le secteur de l’immobilier. Ceci s’explique notamment par le manque de professionnels formés pour la mise en place de telles constructions et capables de réaliser les diverses installations en la matière.
  • Il est nécessaire de choisir un bon emplacement selon le climat et les apports énergétiques naturels.
  • Il faut utiliser des matériaux performants et qualitatifs dotés d’une faible énergie grise.

Différences entre maison BBC et maison à énergie positive : passage de la RT2012 à la RE2020

Auparavant, dans la RT 2012, il était plutôt question de bâtiment basse consommation. Avec le passage à la RT 2020, on parle désormais de bâtiment à énergie positive.
Des différences sont notables, notamment entre les 2 réglementations mais également entre les 2 types de construction.
Pour une construction neuve en BBC, la RT 2012 préconisait un seuil pour les dépenses énergétiques fixé à 50 kWh/m²/an. Dorénavant, la RE2020 et les constructions BEPOS pour aller plus loin que la RE2020, imposent une production d’énergie supérieure à la consommation nécessaire pour le bon fonctionnement du logement. C’est pour cela que la construction est dite à énergie positive, car la maison produit plus énergie, plus qu’elle n’en consomme.

Voici un tableau résumant les principales divergences entre les 2 modèles :

RT2012 et bâtiment basse consommation

RE2020 et construction BEPOS

Consommation du logement

  • Faible consommation d’énergie avec un seuil annuel fixé à 50 kWh/m²

  • Absence totale de perte énergétique
  • Gestion intelligente de la consommation
  • Le logement doit produire plus d’énergie qu’il n’en consomme
  • Seuil de la consommation de chauffage fixé à 12 kWhep/m²
  • Consommations d’énergie totale ne devant pas dépasser 100 kWh/m²

Usages

  • Chauffage
  • Production d’eau chaude sanitaire
  • Refroidissement
  • Eclairage
  • Auxiliaires

  • Chauffage
  • Production d’eau chaude sanitaire
  • Refroidissement
  • Eclairage
  • Appareils électroménagers
  • Appareils ménagers
  • Auxiliaires

Principaux points analysés

  • Isolation thermique du logement

  • Isolation thermique du logement
  • Production énergétique
  • Empreinte environnementale

Construction, rénovation : un projet de chauffage ? Viessmann
Viessmann

En déposant votre projet, un installateur qualifié proche de chez vous, vous contactera. Véritable spécialiste du chauffage, il dispose des compétences nécessaires pour vous conseiller au mieux.

Sélectionnez les énergies concernant votre projet

Pompe à chaleurGazBoisSolaireFioulJe ne sais pas
Passer à l'étape 2

Quand le projet doit-il démarrer ?*

Maintenant
Dans 3 moisDans 6 moisPlus tard
* : champs obligatoires

Lectures recommandées

Choisir une énergie de chauffage décarbonée

Pour en savoir plus

Maison neuve basse consommation

Jacques Ortolas,expert en optimisation énergétique
Jacques Ortolas

Jacques Ortolas s'est spécialisé depuis des années dans la recherche de solutions d'économies d'énergie et d'exploitation optimisés des installations. Son expérience en la matière en fait un expert reconnu qui participe fréquemment à des groupes de réflexion chargés de définir les politiques énergétiques et environnementales.


A lire également