Choisir une énergie de chauffage décarbonée

Accueil > Conseils en chauffage et climatisation > Comment faire > Choisir une énergie de chauffage décarbonée

Réchauffement et crises climatiques nous poussent à changer nos modes de chauffage vers des solutions de chauffage décarbonée avec des énergies émettant pas ou peu de carbone. Décryptage …

Un chauffage décarboné, explications …

La décarbonation est un terme qui entre de plus en plus dans le langage courant. Pour cause, les politiques de réduction de l’empreinte carbone, nécessaires et indispensables pour l’environnement qui est peu à peu en train de se dégrader. Les réglementations du bâtiment neuf intègrent désormais avec la RE 2020, réglementation environnementale, un poids carbone maximum à ne pas dépasser (C-) comme un niveau d’énergie limite (E+).



pompe à chaleur électricité décarbonnée
Pompe à chaleur sol-eau avec électricité décarbonée

La décarbonation ou décarbonisation consiste à réduire les émissions de gaz à effet de serre sur les bilans énergétiques, à l’échelle des particuliers, des pays mais aussi de l’Europe et du monde. C’est un mouvement citoyen irréversible et en tenir compte dans votre choix de maison et de son système est désormais important, ne serait-ce que pour la valeur verte de votre bien immobilier.

Face à l’urgence, des démarches sont mises en place pour permettre aux consommateurs d’employer des énergies moins polluantes, des énergies dites décarbonées.
Ainsi, il convient d’encourager tous les acteurs de mettre de côté les énergies fossiles et polluantes comme le chauffage au fioul, celles dont les chiffres de la pollution sont mauvais, au profit d’énergies décarbonées et renouvelables, moins polluantes à produire et dont la source d’énergie est verte et sans émission de carbone.

Le processus de transition énergétique pour se diriger vers l’utilisation d’énergies décarbonées est long et demande l’investissement politique et de chacun.

Outre le changement de source d’énergie pour se chauffer, ce sont aussi des améliorations de l’habitat qui se doivent d’être mises en place avec une isolation thermique plus performante. Pour ce faire, il est important de disposer d’un accompagnement de la part de différents acteurs pour permettre une remise en état des habitations anciennes, mais aussi de réglementations strictes concernant le neuf comme la RE 2020 citée ci-avant et décalée à l’été 2021, conséquence de la crise sanitaire.

C’est en incitant toutes les populations à agir que la décarbonation des bilans énergétiques de leur habitat sera possible.

pompe à chaleur air-eau Daikin
Pompe à chaleur air-eau pour une maison rénovée – source Daikin

Quel équipement choisir pour un chauffage décarboné

Choisir son énergie de chauffage n’est pas une simple affaire d’autant plus si le chauffage est qualifié de chauffage décarboné.

En effet, il est important de connaître ses besoins en énergie, son budget à consacrer à l’équipement et à la production et les possibilités qui s’offrent à vous en fonction de votre habitation.

Il ne sera parfois pas possible de s’équiper de la même manière qu’on soit en maison individuelle ou en appartement.

En premier lieu, le meilleur équipement est celui qui limite naturellement la consommation énergétique, c’est donc un habitat très bien isolé thermiquement en hiver (moins de chauffage) et très bien protégé du soleil en été (moins de climatisation).

Le choix de son équipement de chauffage décarboné implique le choix de son énergie ou de son mix-énergétique.

Construction, rénovation, un projet de chauffage ? Viessmann
Viessmann

En déposant votre projet, un installateur Proactif proche de chez vous, vous contactera. Véritable spécialiste de la marque Viessmann, il dispose des qualifications utiles et se forme régulièrement sur nos produits afin de vous conseiller au mieux.

Sélectionnez les énergies concernant votre projet

GazPompe à chaleurSolaire thermiqueBoisFioulAutres
Passer à l'étape 2

* : champs obligatoires
Pour les énergies décarbonées, vous pouvez alors opter pour :
  • L’énergie renouvelable et verte qui est le photovoltaïque ;
  • L’énergie renouvelable et verte l’éolien ;
  • La géothermie, énergie renouvelable associée à une pompe à chaleur électrique (l’électricité France étant à 75% d’origine nucléaire et donc décarbonée);
  • L’aérothermie, énergie renouvelable associée à une pompe à chaleur électrique (l’électricité France étant à 75% d’origine nucléaire et donc décarbonée);
  • La biomasse, énergie renouvelable associée au chauffage bois.
Le solaire et l’éolien sont deux modes de production d’électricité verte. Il faut ainsi se chauffer à l’aide de radiateurs électriques performants. L’avantage de l’installation de panneaux photovoltaïques et de l’éolien, reste sa production d’électricité pouvant être destinée à un usage plus vaste comme l’éclairage et l’utilisation de tous les objets électriques du quotidien. L’inconvénient est que ce sont des énergies alternatives et qu’une énergie stable doit être installée en secours (exemple, électricité du réseau public géré par ENEDIS).

Concernant la géothermie et l’aérothermie, l’utilisation d’une pompe à chaleur est indispensable mais sera différente en fonction de la source d’énergie à puiser.

L’aérothermie avec pompe à chaleur air-air est la solution la plus accessible mais cependant avec des rendements moindres qu’avec les PAC air-eau.

L’hydrothermie, ou pompe à chaleur eau-eau puise la chaleur de l’eau grâce à un forage profond jusqu’à une nappe phréatique. L’énergie est ensuite exploitée puis distribuée à l’aide de radiateurs hydrauliques à basse température ou bien de planchers chauffants. La pompe à chaleur eau-eau est celle qui produira le meilleur rendement, appelé COP, coefficient de performance.

La géothermie reste sans doute la solution la plus performante en termes de pompe à chaleur pour se chauffer à l’aide d’énergie décarbonée, l’électricité du réseau ou mieux l’électricité verte produite par soi-même. Du principe sol / eau, c’est en allant chercher la chaleur des sols qu’elle va produire du chauffage dans votre logement à l’aide d’une installation hydraulique également. Pour puiser la chaleur du sol, des capteurs sont installés à l’horizontale, c’est-à-dire sur une large surface de terrain, qui varie selon les besoins en chauffage ou bien à la verticale , à savoir en profondeur avec un forage.

Enfin, la biomasse est un moyen de se chauffer simple et peu polluant. Il consiste à utiliser le bois comme combustible pour la production de chauffage. Sous forme de pellets, certifiés NF biocombustible, l’impact environnemental carbone de ces derniers est neutre. On peut donc parler d’énergie décarbonée de chauffage.

Pour se chauffer à l’aide de pellets, deux solutions existent :

  • Le poêle à pellets qui chauffera une pièce ou plusieurs à l’aide de gaines réparties dans les zones à chauffer ;
  • La chaudière à pellets qui produit de l’eau chaude à la fois sanitaire et pour le chauffage à l’aide des granulés de bois.

 HS France chaudière automatique à granulés
Chaudière automatique à granulés pour immeuble collectif – Source HS France

Le chauffage décarboné dans l’ancien

Parler d’énergie décarbonée pour se chauffer dans le cadre d’une construction neuve est désormais acquis grâce aux différentes normes et réglementations de constructions imposées et de plus en plus environnementale, dixit la RE 2020.

Néanmoins, on peut s’interroger sur la faisabilité d’un changement d’énergie de chauffage dans le cadre d’une rénovation de chauffage dans l’existant.

En soi, l’opération est réalisable et est la plus intéressante car ce sont les maisons anciennes qui sont les plus polluantes à cause d’équipements vieillissants qui rejettent de grosses quantités de carbone, notamment le fioul et toute vieille chaudière mal réglée avec de mauvais rendements.

Pour remplacer son installation et son énergie en réduisant les coûts, il convient de s'inspirer des solutions de chauffage décarbonés employées pour une maison neuve ou un immeuble neuf et d’essayer de mettre en œuvre des solutions performantes sur le plan énergétique et environnemental.

Voici une série de solutions compatibles pour le bâtiment neuf comme le bâtiment rénové :

  • Travailler en premier lieu sur la réduction des besoins thermiques avec une isolation des parois opaques et des parois vitrées.
  • Installation d’une pompe à chaleur en remplacement d’une chaudière existante.
  • Installation de panneaux solaires photovoltaïques.
  • Installation de panneaux solaires thermiques.
  • Installation d’une chaudière bois pellets (ou granulés).

  • Dans l’existant, comme pour le neuf, il convient de mettre en œuvre des systèmes intelligents de gestion technique ou domotique qui permettront de chasser le moindre kWh inutile. Indispensable dans le neuf comme dans l’existant.

    Lectures recommandées

    Les chaudières à granulés de nouvelle génération

    Pour en savoir plus

    Choisir son énergie de chauffage


A lire également