Chauffage gaz condensation

Le chauffage gaz à condensation s’inscrit dans une démarche d’économies d’énergie et de réduction d’empreinte carbone des ménages. Cet article expose tout ce qu’il faut savoir sur les chaudières gaz condensation plus économiques et moins polluantes pour l’environnement.

chaudière gaz condensation Vaillant
Chaudière gaz à condensation avec ballon d’eau chaude maison avec 5 personnes – source Vaillant

Fonctionnement chauffage gaz condensation : récupération de la chaleur des fumées

Le chauffage gaz à condensation se matérialise sous la forme d’une chaudière. Cette dernière est plus évoluée que les modèles classiques. Le fonctionnement de base reste similaire. Toutefois, quelques améliorations lui ont été prodiguées afin d’augmenter son rendement, d’améliorer ses performances énergétiques tout en diminuant son impact sur l’environnement.

Le principe de fonctionnement reste identique : un combustible, ici le gaz, est brûlé afin de chauffer l’eau qui se répandra alors dans les circuits de chauffage jusqu’aux émetteurs pour produire de la chaleur dans les différentes pièces ou bien pour produire de l’eau chaude sanitaire. Toutefois, lorsque les fumées provenant de la combustion sont émises, la chaleur qu’elles contiennent est alors récupérée afin de préchauffer l’eau du réseau de chauffage et/ou sanitaire. La chaleur des fumées est ainsi récupérée. Des condensats sont ensuite rejetés, d’où la nécessité de relier l’équipement au réseau des eaux usées.
Pour un meilleur confort thermique et un fonctionnement optimal, ces chaudières sont généralement couplées avec des radiateurs basse température, voire des planchers chauffants.

Avec une chaudière à condensation, l’économie d’énergie constatée est de l’ordre de 25 % par rapport à une ancienne chaudière fioul comme gaz.

Critères techniques pour installer une chaudière gaz condensation

chaudière murale condensation
Chaudière murale gaz à condensation

Dans un premier temps, il faut savoir que pour disposer d’un chauffage gaz à condensation, une arrivée de gaz dans le logement en question est indispensable. En effet, le gaz est le combustible qui est utilisé pour alimenter la chaudière.

Deux cas de figure peuvent être observés :

  • Présence d’une arrivée de gaz naturel (également appelé gaz de ville) : le gaz de ville, aussi connu sous le nom de gaz naturel, provient du réseau urbain. Il est acheminé directement au logement par des conduites de gaz de la ville. Aucun stockage du combustible n’est nécessaire. Ce type de combustible est souvent présent en milieu urbain. Généralement, les campagnes ne disposent pas de telles infrastructures.
  • Absence d’arrivée de gaz de ville : si la commune n’est pas pourvue d’un réseau de distribution de gaz, il faudra alors se pourvoir d’une citerne de gaz. Dans ce cas, le gaz sera du propane (GPL). La cuve devra être remplie régulièrement par les soins de son propriétaire.

Le chauffage à condensation au gaz est un mode de chauffage très rentable car très économique. Le rendement de combustion observé sur ce type d’équipement est très bon. Il est de l’ordre de 100% et plus, voire parfois de 109 %.

Trouver un Pro !
Vous avez besoin de faire réparer votre chaudière ou votre pompe à chaleur ? Vous êtes à la recherche d'un nouveau système de chauffage ? Trouvez un installateur ou SAV certifié Vaillant près de chez vous pour vous aider.
VAILLANT
voir plus >>>

Comment bien dimensionner son chauffage gaz condensation ?

régulation chaudière gaz condensation
Régulation intelligente pour chaudière gaz condensation

Une fois le combustible choisi en fonction de la configuration du logement (gaz naturel ou gaz propane), il faudra alors choisir la puissance thermique de l’équipement chaudière.
Ce paramètre sera fonction :

  • De la superficie du logement à chauffer sous-entendu de ses déperditions thermiques en réalité
  • Si la chaudière produit du chauffage seulement ou bien du chauffage et de l’eau chaude sanitaire
  • Du nombre de points d’eau à alimenter
  • Du nombre d’occupants au sein du logement
  • Des habitudes des habitants et du confort thermique souhaité.

Voici donc quelques conseils pour dimensionner une chaudière gaz à condensation. Il est important de bien adapter la puissance de l’appareil à la superficie du logement :

  • Superficie ≤ 90 m² : puissance comprise entre 8 et 11 kW
  • Superficie comprise entre 90 et 120 m² : puissance comprise entre 11 et 15 kW
  • Superficie comprise entre 120 et 180 m² : puissance comprise entre 15 et 20 kW
  • Superficie ≥ 200 m² : puissance comprise entre 20 et 35 kW

Le nombre d’occupants du logement peut aussi influer sur la puissance de la chaudière dans le cas où celle-ci produit l’eau chaude sanitaire. Voici ce qui peut aider dans le choix de la puissance :

  • Pour 3 occupants : puissance comprise entre 23 et 25 kW
  • Pour 4 occupants : puissance comprise entre 25 et 28 kW
  • Pour 5 occupants et plus : puissance comprise entre 30 et 35 kW

Chauffage gaz condensation : pose et raccordements

En termes de pose, la chaudière gaz condensation peut se matérialiser sous 2 types principaux de mise en place. Il est donc possible d’opter, selon l’espace disponible mais aussi selon la puissance nécessaire entre :

  1. Une chaudière gaz à condensation au sol : pour ce type de pose, il faut un encombrement relativement important au sol afin que la chaudière puisse prendre place. De plus, ce sont généralement des modèles puissants qui réalisent à la fois la production de chauffage et d’eau chaude sanitaire. Cela signifie donc qu’il s’agit de chaudières lourdes. La pose au sol est préconisée dans le cas de figure où un local est spécifiquement dédié à l’équipement comme une buanderie, un garage ou autres.
  2. Une chaudière gaz à condensation murale : ce type de pose est préférable lorsque l’espace pour installer la chaudière est restreint. Peu encombrantes et discrètes, ces chaudières peuvent prendre place dans un placard. Ce sont des équipements moins lourds que les modèles précédents mais nécessitant tout de même d’être installés sur un mur porteur.

Une fois le type de pose déterminé, il faudra réaliser les nombreux raccordements pour obtenir un chauffage gaz condensation parfaitement fonctionnel.

Pour ce faire, un raccordement au gaz (naturel ou propane) sera à effectuer. Il faut également savoir qu’un raccordement hydraulique est indispensable. En effet, l’eau est un élément prépondérant pour la production de chauffage comme d’eau chaude sanitaire. La chaudière dispose aussi d’un branchement électrique car le déclenchement du brûleur s’effectue grâce à l’électricité.

Un raccordement à un système d’évacuation des fumées devra se faire afin de pouvoir évacuer les produits de combustion fumées Cela peut alors se matérialiser par une cheminée qui rejette les fumées par une sortie verticale, sur la toiture ou bien par un système de ventouse, soit une sortie horizontale dans le mur.

Enfin, comme la chaudière gaz à condensation émet des condensats, il est nécessaire de pouvoir évacuer ces derniers. Lors, la chaudière devra se voir raccorder au réseau des eaux usées.


Le prix pour un chauffage gaz condensation ?

Le chauffage gaz condensation est un investissement économique
Régulation connectée et programmable d’un chauffage au gaz – source Viessmann

L’installation d’un chauffage gaz condensation est un investissement relativement économique car la chaudière à condensation est désormais un standard car produite en grande quantité en France comme en Europe. Voici quelques idées de prix à connaître :

  • Fourniture chaudière à condensation avec régulation: 1 500 à 5 500 €
  • Pose chaudière à condensation: 500 à 2 000 €
  • Raccordement au réseau de gaz : 800 à 900 €
  • Création conduit de cheminée : 1 000 à 3 000 €
  • Pose cuve propane : 300 € ou location cuve propane : 300 € par an
  • Entretien annuel : 200 €
Construction, rénovation, un projet de chauffage ? Viessmann
Viessmann

En déposant votre projet, un installateur Proactif proche de chez vous, vous contactera. Véritable spécialiste de la marque Viessmann, il dispose des qualifications utiles et se forme régulièrement sur nos produits afin de vous conseiller au mieux.

Sélectionnez les énergies concernant votre projet

Pompe à chaleurGazSolaire thermiqueBoisFioulAutres
Passer à l'étape 2

* : champs obligatoires

Lectures recommandées

Nouvelles chaudières gaz condensation

Pour en savoir plus

Chauffage gaz à condensation


A lire également