Les conduits de fumées pour les chaudières au gaz

Accueil > Conseils en chauffage et climatisation > Comment faire > Les conduits de fumées pour les chaudières au gaz

Janvier 2023

L’installation de chaudières gaz doit se référer à certaines normes et obligations en la matière pour des questions de sécurité notamment. Ainsi, le mieux est encore de faire appel à un professionnel qualifié pour une pose dans les règles de l’art. Nous apportons ici quelques informations à connaître sur les conduits de fumées pour les chaudières gaz.

conduit chaudière poujoulat
Solution de tubage de chez Poujoulat pour un chauffage gaz condensation

Les différents types de conduits de fumées possibles

A l’heure actuelle, les chaudières gaz présentes sur le marché sont des modèles à condensation. La mise en place d’un système d’évacuation des fumées est obligatoire. Il est donc possible de choisir entre deux principaux systèmes, qui sont décrits ci-bas.

La première solution est celle d’un conduit de cheminée. C’est une solution assez courante, notamment si la chaudière gaz vient en remplacement d’un modèle déjà existant et qu’un conduit de cheminée est déjà installé. Mais cela peut également être le cas lors d’une pose en neuf ou encore lorsque le second système dit “en ventouse” est impossible à mettre en place. Dans ce cas, le conduit de fumées est alors dit à simple flux ou alors à tirage naturel. Son utilisation est uniquement dédiée à l’acheminement des produits issus de la combustion du gaz.

La seconde option est celle du système en ventouse. Il s’agit d’une méthode qui offre une parfaite étanchéité. En fonction de la configuration du logement et de l’installation, il est possible de choisir entre une ventouse horizontale ou bien verticale.
A l’inverse du conduit de cheminée, la version ventouse est un système qualifié de double flux. De ce fait, il se compose de deux parties, à savoir un tubage pour les flux sortant et un second pour les flux entrants. Les flux sortants sont donc les fumées issues de la chaudière tandis que les flux entrants sont captés à l’extérieur pour être insufflés au sein même de la chaudière pour permettre la combustion du gaz.

conduit fumées ventouse
Solution de conduits de fumées à ventouse (air entrant et sortie fumées)

Vous avez un projet de chauffage, chaudière ou pompe à chaleur ?
Profitez de la qualité de notre réseau d'installateurs !
FRISQUET
voir plus >>>

Les caractéristiques des conduits de fumées pour les chaudières gaz

L’installation d’une chaudière gaz ne se limite pas à la seule pose de l’équipement en question. En effet, il faut aussi mettre en place un conduit pour l’évacuation des fumées issues de la combustion du gaz ou encore une évacuation pour les condensats lorsqu’il s’agit d’une chaudière gaz à condensation.

Pour ce qui est des conduits de fumées, il faut savoir qu’il est indispensable que ces derniers respectent un certain nombre de caractéristiques. Parmi elles, il est notamment possible de citer :

  • Une parfaite étanchéité : le rôle majeur du conduit de fumées consiste à acheminer les fumées ainsi que les gaz toxiques vers l’extérieur, ce qui permet donc de garantir la sécurité des habitants.
  • Une bonne verticalité
  • Une résistance à la fois à la chaleur mais également à l’acidité pouvant provenir des fumées
  • Disposer d’une certaine souplesse et facilité d’installation
  • Être constitué de matériaux recyclables

Quelles sont les distances à respecter ?

Un conduit de cheminée maçonné devra impérativement comprendre un tubage allant de la chaudière gaz au toit. Ce tubage peut être flexible, rigide ou bien à double paroi. Quoi qu’il en soit, il devra faire au moins 4 m de haut et dépasser d’environ 40 cm le haut du toit.
Des distances minimales sont à respecter lors de l’installation du conduit d’évacuation. En effet, ce dernier devra être placé à au moins 40 cm de toute baie ouvrante et 60 cm de tout orifice d’entrée ou de ventilation.

Pour ce qui est des conduits de fumées pour une chaudière en ventouse, cette dernière peut être installée sur un mur ou sur la toiture. Des réglementations différentes en la matière sont à noter :

  • Les 2 orifices de sortie doivent impérativement se trouver sur le même mur
  • Ces mêmes orifices doivent être séparés l’un de l’autre d’au moins 60 cm

Des distances de sécurité doivent aussi être observées entre le conduit de fumées et les éventuels matériaux avec lesquels il pourrait être en contact. Ainsi, le conduit devra se trouver à :

  • Au moins 5 cm du conduit isolant
  • Au moins 7 cm de bois de menuiserie
  • Au moins 16 cm de bois de charpente

Que dit la norme NF DTU 24.1 ?

L’installation d'une chaudière gaz est notamment régie par la norme NF DTU 24.1. Cette dernière instaure un certain nombre de conditions à respecter comme :

  • Le conduit ne doit pas comporter plus de 2 dévoiements
  • La hauteur entre les 2 dévoiements ne doit pas être supérieure à 5 m
  • L’angle des dévoiements est de 45° maximum par rapport à la verticale
  • Le conduit ne doit pas présenter de discontinuité
  • Les reprises de descente de charge sont fonction des matériaux
  • Il est interdit, sur un même conduit, de raccorder plusieurs équipements

Pourquoi installer un conduit de fumées sur une chaudière gaz ?

La mise en place d’un conduit de fumées pour une chaudière gaz est un élément indispensable. En effet, la première raison est une raison de sécurité. Il faut savoir que la combustion du gaz entraîne la création de fumées. Ces dernières sont quant à elles composées de monoxyde de carbone. Il s’agit d’une substance pouvant être dangereuse pour la santé des occupants qui, à forte dose, peut entraîner des intoxications. Il est alors primordial d’avoir un système qui permet de rejeter ces fumées à l’extérieur du logement. C’est donc la vocation première du conduit de fumées.

De plus, disposer d’un tel système d’évacuation des fumées permet également d’optimiser les performances de l’équipement. Il faut aussi noter que la consommation énergétique peut aussi être impactée. A titre d’information, une évacuation de type double flux offre une diminution de la consommation d’énergie de l’ordre de 5 %.

Enfin, il faut savoir que pour une chaudière performante et durable, l’entretien de cette dernière mais également de son conduit d’évacuation des fumées est obligatoire. Il doit être réalisé par un professionnel, une fois par an. En sus de garantir la durée de vie de l’équipement, cela permet aussi de maintenir ses performances à un bon niveau et également de faire des économies sur le plan énergétique.

Construction, rénovation : un projet de chauffage ? Viessmann
Viessmann

En déposant votre projet, un installateur qualifié proche de chez vous, vous contactera. Véritable spécialiste du chauffage, il dispose des compétences nécessaires pour vous conseiller au mieux.

Sélectionnez les énergies concernant votre projet

Pompe à chaleurGazBoisSolaireFioulJe ne sais pas
Passer à l'étape 2

Quand le projet doit-il démarrer ?*

Maintenant
Dans 3 moisDans 6 moisPlus tard
* : champs obligatoires

Lectures recommandées

Chaudières fioul interdites en 2022. Avantages d’une chaudière gaz

Pour en savoir plus

Chauffage gaz condensation

Jacques Ortolas,expert en optimisation énergétique
Jacques Ortolas

Jacques Ortolas s'est spécialisé depuis des années dans la recherche de solutions d'économies d'énergie et d'exploitation optimisés des installations. Son expérience en la matière en fait un expert reconnu qui participe fréquemment à des groupes de réflexion chargés de définir les politiques énergétiques et environnementales.


A lire également