Remplacer sa chaudière fioul par une chaudière bois

Accueil > Conseils en chauffage et climatisation > Conseils d'expert > Remplacer sa chaudière fioul par une chaudière bois

Septembre 2022

Avec les nouvelles réglementations anti-énergies fossiles, il devient incontournable de remplacer sa chaudière fioul. Dans une ère où les modes de chauffage écologiques, plus respectueux de l’environnement, moins énergivores et plus économiques se développent à vive allure, la chaudière bois est une alternative très intéressante aux anciens modèles à mazout.

chaudière bois chaufferie
Une chaudière bois bûches à haut rendement dans une chaufferie refaite à neuf

Remplacer sa chaudière fioul par une chaudière bois, c’est assez simple

Tout d’abord, il peut être intéressant de savoir s’il est possible de remplacer sa chaudière fioul par une version bois. Il faut savoir que cette solution est, en effet, tout à fait envisageable. Il est vrai que la chaudière fioul comme la chaudière bois sont des modes de chauffage fonctionnant par le biais d’un réseau de chauffage central et que l’énergie (fioul comme bois) est une énergie stockable.

De ce fait, il sera alors simplement nécessaire de procéder à la dépose du vieil équipement de chaudière fioul puis d’y installer en lieu et place la nouvelle version chaudière bois. Idem pour le stockage fioul à remplacer par le stockage bois (de granulés ou pellets de préférence pour automatiser l’ensemble. Le système de tuyauterie ainsi que les émetteurs de chauffage seront conservés sans problème, ce qui simplifie grandement la tâche, réduit l’ampleur des travaux et donc, diminue le prix de l’installation.
Il suffira simplement à l’installateur de venir se greffer sur le réseau de chauffage existant. Il ne faudra pas oublier de procéder au dégazage de la cuve à fioul et à l’enlèvement de cette dernière.

Les différentes solutions de chaudières bois

La chaudière bois, aussi connue sous l’appellation de chaudière biomasse, dispose d’un principe de fonctionnement similaire à celui de la chaudière fioul. En effet, un combustible est brûlé au sein de l’appareil, ce qui permet de produire des calories qui servent à alimenter le réseau de chauffage central. La chaleur se diffuse alors par le biais des radiateurs ou d’un plancher chauffant.
Une chaudière bois peut également, selon la version, être en mesure de produire de l’eau chaude sanitaire.

Il est ainsi possible de recenser 3 types de chaudières bois. Ces dernières se différencient notamment par le format du combustible car le fonctionnement reste le même.
Il est donc possible de faire le choix entre :

  • la chaudière à granulés : aussi connue sous le nom de pellets, la chaudière est alimentée par des granulés de bois généralement de petite taille. Ces grains sont en réalité de la sciure ou des déchets de bois compactés et auquel un liant peut être ajouté pour colmater l’ensemble. Il est possible de remplir manuellement la chaudière en y versant régulièrement des sacs de pellets, mais il est aussi possible de choisir un modèle équipé d’une réserve. Il est alors possible de faire livrer les granulés directement dans le silo qui achemine lui-même les granulés au fil des besoins, grâce à un système de trémie et de vis sans fin.
  • la chaudière à bûches : dans ce cas, ce sont des bûches de bois classiques qui servent à l’alimentation de la chaudière. Il est alors indispensable de faire le chargement manuellement et régulièrement de la chaudière et veiller à ne pas être en rupture de combustible.
  • la chaudière à plaquettes : pour ce type de chaudière, c’est du bois déchiqueté qui se matérialise sous la forme de plaquettes qui est consumé.

chaudière bois automatique viessmann
Chaudière à granulés de bois compacte entièrement automatique

Demandez un devis gratuit pour votre pompe à chaleur !
Saunier Duval invente les pompes à chaleur que les Français veulent : écologiques, économiques, silencieuses et avec un réel confort en eau chaude ! Demandez votre devis en ligne sur notre site.
SAUNIER DUVAL
voir plus >>>

Comment choisir une bonne chaudière bois ?

Remplacer sa chaudière fioul par une chaudière au bois nécessite d’en passer par le choix de cette dernière. Pour ce faire, il est possible de se fier à quelques caractéristiques.

Dans un premier temps, il faudra opter entre les 3 versions précédemment exposées. Ensuite, il faudra prendre en considération :

  • la puissance nécessaire et donc la surface à chauffer ainsi que la production ou non d’eau chaude sanitaire notamment.
  • le rendement énergétique : plus il est élevé et meilleur il sera. Les meilleurs appareils chaudière bois granulés ont un rendement supérieur ou égal à 89 %.
  • la présence du label Flamme verte atteste de la qualité et la conformité de l’équipement.
  • le type de chargement, préférez automatique à partir d’un silo de granulés de bois
  • la classe : seules les chaudières appartenant à la classe 5 (rendement de 89 % minimum) peuvent être éligibles à certaines aides.
  • le type d'évacuation des fumées : en ventouse ou par une cheminée sur le toit.

Pour faire ce choix, le mieux est encore de prendre conseil auprès d’un professionnel. Pour l’installation de votre équipement, optez plutôt pour un artisan ou une société RGE, Reconnu Garant de l’Environnement, car ce dernier vous permet de vous ouvrir des droits à certaines aides financières comme :

  • les aides de l’Anah
  • l’éco prêt à taux zéro
  • la TVA à 5.5 %
  • la prime CEE qu’apportent les obligés comme EDF, Engie, …

Avantages d’une chaudière bois vs la chaudière fioul

En comparaison à la chaudière fonctionnant avec un combustible fossile, à savoir le fioul, la chaudière bois possède de nombreux avantages, faisant de cette dernière un mode de chauffage de plus en plus prégnant sur le marché.

Il est vrai que le bois est un moyen de chauffage plus écologique car les rejets de CO2 dans l’atmosphère sont moins importants. Le bilan carbone est quasiment neutre car le bois a accumulé tout le carbone qu’il rejette ensuite quand il brule ! De plus d’être une énergie décarbonée, c’est une énergie à la fois verte et renouvelable.

Par ailleurs, en ces temps de crise politico-énergétique, le fait d’utiliser une énergie locale, largement disponible en France et en Europe donne un caractère d’indépendance et de sécurité énergétique à son bien immobilier, un argument de plus que la Valeur Verte de sa maison, et sa valorisation immobilière en cas de transaction de vente.

Toutefois, il est important de choisir un bois issu d’une gestion forestière durable. Pour ce faire, il est alors possible de se fier à deux principaux labels qui sont le label FSC et le PEFC témoignant de la provenance et de la traçabilité du combustible.
Généralement le bois est issu de filières d'approvisionnement relativement courtes et locales. Cela réduit d’autant plus l’empreinte carbone pour sa production et son acheminement.

Comparé au fioul, le bois est également une source de chauffage plus rentable car elle est nettement moins coûteuse même s’il est vrai que le cours du bois a subi de récentes augmentations.

granulé bois
Le granulé de bois répond à un cahier des charges plus strict : qualité physique, rendement, …

Citons quelques inconvénients d’une chaudière bois

Malgré les apparences, il faut aussi savoir que la chaudière bois dispose de quelques défauts qu’il est important de connaître. Parmi ces derniers, il est notamment possible de citer :

  • Le coût d’acquisition qui reste relativement élevé qu’une chaudière à énergie fossile fioul comme gaz. Rappelons sur ce point les aides financières de l’Etat pour l’installation d’une chaudière bois qui amoindrit le coût

  • Un entretien/maintenance précis et un peu plus coûteux qu’avec une chaudière fioul. Lecture recommandée « fiche d’entretien d’uen chaudière à granulés » > lien

  • Le besoin de disposer d’un espace au sol suffisant pour l’installation de l’équipement qui est encombrant. Prévoir notamment un ballon tampon d’eau chaude qui a pour but d’encaisser l’inertie de régulation de la combustion du bois

  • Cela nécessite un stockage du combustible : Ce n’est pas un inconvénient dans la mesure ou le fioul nécessite également un stockage dans une citerne dont l’inconvénient écologique est majeur rappelons-le surtout en cas de fuite. Bref, citons tout de même que les granulés doivent impérativement être stockés en intérieur ou à l’abri de l’humidité, sans quoi leur performance est considérablement réduite. Pour ce qui est des bûches de bois classique, elles doivent également être stockées de manière optimale (au sec, à l’abri des intempéries, ne pas être posées directement au sol, avoir une bâche de protection laissant tout de même respirer le bois…) pour un meilleur rendement de l’équipement.
Construction, rénovation : un projet de chauffage ? Viessmann
Viessmann

En déposant votre projet, un installateur qualifié proche de chez vous, vous contactera. Véritable spécialiste du chauffage, il dispose des compétences nécessaires pour vous conseiller au mieux.

Sélectionnez les énergies concernant votre projet

Pompe à chaleurGazBoisSolaireFioulJe ne sais pas
Passer à l'étape 2

Quand le projet doit-il démarrer ?*

Maintenant
Dans 3 moisDans 6 moisPlus tard
* : champs obligatoires

Lectures recommandées

Remplacement d'une chaudière fioul par une chaudière à granulés

Pour en savoir plus

Changer sa chaudière, les choix conseillés

Jacques Ortolas,expert en optimisation énergétique
Jacques Ortolas

Jacques Ortolas s'est spécialisé depuis des années dans la recherche de solutions d'économies d'énergie et d'exploitation optimisés des installations. Son expérience en la matière en fait un expert reconnu qui participe fréquemment à des groupes de réflexion chargés de définir les politiques énergétiques et environnementales.


A lire également