Pompe à chaleur de piscine

Nombre de particuliers rêvent de disposer d’une piscine chauffée. La solution de la pompe à chaleur de piscine est alors très intéressante puisqu’elle permet de profiter d’une piscine chauffée, en s’appuyant sur une énergie renouvelable et en toute sécurité.

pompe chaleur piscine Viessmann
Piscine extérieure chauffée par une pompe à chaleur – Source Viessmann

Composition de la pompe à chaleur de piscine

Pour jouer pleinement son rôle de chauffe de l’eau, la pompe à chaleur pour piscine est dotée de différents éléments indispensables :

Composition d’une pompe à chaleur de piscine

L’évaporateur

Il s’agit d’un radiateur capable de puiser les calories présentes dans son environnement.
L’efficacité de la PAC est fonction de la dimension de cet élément. Un grand évaporateur sera ainsi plus efficace.

L’échangeur

Les versions en titane résistent particulièrement bien aux différents produits utilisés pour l’entretien des piscines.
Par ailleurs, ces échangeurs en titane, grâce à leur excellente conductivité, permettent l’optimisation du rendement calorique.
Dans la pratique, l’échangeur a pour rôle de récupérer les calories du condenseur.

Le condenseur

Cet élément envoie les calories vers l'échangeur après les avoir puisées dans son gaz.

Le compresseur

Assurant la compression du fluide frigorigène, le compresseur produit de la chaleur.

  • compresseur à piston : moins performant, n’est pas conseillé pour les piscines
  • compresseur rotatif : délivre une puissance constante
  • compresseur Scroll : ce compresseur rotatif offre un très bon rendement, une meilleure durée de vie avec une nuisance sonore réduite

Le détendeur

Cet autre élément a vocation à permettre la décompression du fluide frigorigène.

Comment choisir une pompe à chaleur de piscine ?

pompe chaleur piscine Zodiac
Pompe à chaleur piscine – Source Zodiac

Lors de la sélection de la PAC pour piscine, il sera important de se pencher sur divers critères qui permettront de choisir le bon modèle.

  • La température ambiante

Le point de bivalence, soit la température limite mesurée à l’extérieur, ne doit pas être en deçà de 5 °C.
En effet, sous cette limite, la pompe à chaleur ne pourra pas récupérer de calories pour chauffer l’eau de la piscine qui, d’ailleurs, est généralement en hivernage lors des saisons les plus fraîches (à moins d’être couverte).

  • La nuisance sonore

Certains modèles de PAC se révèlent assez bruyants lors de leur utilisation. Ce critère doit être pris en compte pour son positionnement, aussi bien pour préserver le bien-être des voisins que celui des utilisateurs de la piscine.

  • La réversibilité de la PAC

Selon les modèles, il est possible de disposer d’une option de réversibilité de la pompe à chaleur. Ainsi, pour les régions les plus chaudes, l’eau peut être rafraîchie.

  • Le débit d'eau

Le débit d’eau est un autre élément qu’il faut vérifier. En effet, le rendement de la PAC est fonction d’un débit donné. Dès lors, celui de la pompe de filtration de la piscine devra, a minima, fournir ce débit.

  • La commande déportée

Dans le cas d’une installation rendant la pompe à chaleur plus difficile d’accès, il est possible d’opter pour un panneau de commande déporté.

  • La technologie de l’échangeur

En titane ou en inox, l’échangeur sera choisi, notamment, selon la méthode de traitement de l’eau. S’il s’agit d’une piscine d’eau de mer ou d’une piscine traitée via l’électrolyse, il faudra impérativement se tourner vers le matériau titane.

  • La technologie du compresseur

Côté compresseur, l'idéal est le Scroll (présenté plus haut dans le tableau).

Laissez-vous conseiller par un professionnel du confort thermique
Conseil, installation, maintenance et suivi à long terme : confiez votre projet à un installateur Proactif Viessmann proche de chez vous.
VIESSMANN
voir plus >>>

Pompe à chaleur pour maison et piscine

PAC maison piscine Viessmann
Pompe à chaleur pour maison et piscine – source Viessmann

C’est une solution de chauffage et de rafraichissement été qui est très intéressante pour la maison. Le chauffage de la maison est assuré par une solution économique et décarbonée, la pompe à chaleur. Celle-ci est réversible et donc peut fournir du frais et du rafraichissement dans la maison en été pour un confort toute l’année. Et en mode climatisation, la pompe à chaleur évacue sur son condenseur la chaleur vers le circuit d’eau de la piscine via un échangeur intermédiaire.

Solution de confort pour les maisons où le confort de la maison (chauffage et rafraichissement) est requis toute l’année ainsi qu’un confort de réchauffage au niveau de la piscine.

La puissance de chauffage de la PAC de piscine

Pour une bonne montée en température de la piscine et une consommation cohérente durant la saison, la PAC doit être correctement dimensionnée. Dans la pratique, la montée en température doit être de 2 à 3 degrés par jour en début de saison, lors de la sortie d’hivernage.

Afin de calculer cette puissance, il est possible de s’appuyer sur le calcul suivant :

  • Puissance en kW = V (volume d'eau) en m3 x C (temps de montée en température par jour, soit C estimé entre 0.12 et 0.18) x E (selon la région, soit estimé E entre 0.8 en région chaude et 1.2 en région fraîche)

Généralement, les constructeurs répondent à ce besoin de calcul en précisant, pour chaque secteur géographique, la puissance préconisée. A minima, il est recommandé de prévoir 3 kW, y compris dans le cas d’une piscine de petit volume. Cette puissance minimale permettra en effet de garantir le maintien d’une température acceptable.

Il faut aussi savoir que le type de piscine doit être pris en considération. Une piscine enterrée offre une bien meilleure isolation qu’une piscine hors sol. Dès lors, l’eau y refroidit bien moins vite.

Enfin, il ne faut pas compter sur l’intérêt de sous-dimensionner ou surdimensionner la puissance de la pompe à chaleur. Des problématiques apparaissent dans les deux cas puisque pour une PAC :

  • Sous-dimensionnée il faudra un long temps de montée en température ;
  • Surdimensionnée, bien que la montée en température soit parfaite et rapide, la consommation quotidienne sera trop élevée par rapport au besoin réel.

A titre de repère, voici la recommandation du fabricant Viessmann de chaudières et pompes à chaleur pour chauffer une piscine :

En supposant que la température de l’eau du bassin est chauffée à 23°C et que la température moyenne de l’air est de 13°C de mai à septembre, les besoins en chauffage par m2 de surface libre d’une piscine extérieure sont de :

  • 0,95 kW/mpour chauffer une piscine entièrement dégagée (vitesse de l’air de 4 m/s) ;
  • 0,58 kW/m2 pour chauffer une piscine partiellement abritée par des arbres ou des buissons (vitesse de l’air de 2 m/s) ;
  • 0,39 kW/m2 pour chauffer une piscine abritée des deux côtés par des murs ou des bâtiments élevés (vitesse de l’air de 1 m/s).

Fonctionnement d’une pompe à chaleur pour piscine

pompe chaleur piscine Zodiac
Principe d’installation d’une pompe à chaleur de piscine – source Zodiac

Pour les piscines, les PAC utilisées sont des pompes à chaleur air-eau. Cela signifie que, pour fonctionner, elles puisent les calories présentes dans l’air ambiant extérieur afin, après un cheminement spécifique, de transmettre la chaleur à l’eau de la piscine.

A l’instar d’une chaudière reliée à un chauffage central, la PAC s'appuie sur la température de consigne déterminée par l’utilisateur afin de gérer automatiquement la chaleur à produire en fonction des besoins effectifs.

Dans le cas de la piscine, la PAC est donc installée en extérieur. Cette dernière doit être placée dans le circuit de filtration. Elle devra être positionnée après l’éventuel système de traitement et après le filtre.

Une fois mise en action, la PAC capte les calories de l’air ambiant puis les véhicule via le fluide frigorigène. Ce dernier, une fois chargé en calories, se transforme en gaz. Sous l’action du compresseur, il monte rapidement en température puis se condense lorsqu’il entre en contact avec le circuit d'eau. C’est lors de cette dernière phase que le fluide transmet la chaleur produite à l’eau de la piscine. Le fluide est ensuite dirigé vers un détendeur dont le rôle est de réduire drastiquement la température. A la fin de chaque cycle de ce type, un nouveau recommence.



Construction, rénovation, un projet de chauffage ? Viessmann
Viessmann

En déposant votre projet, un installateur Proactif proche de chez vous, vous contactera. Véritable spécialiste de la marque Viessmann, il dispose des qualifications utiles et se forme régulièrement sur nos produits afin de vous conseiller au mieux.

Sélectionnez les énergies concernant votre projet

Pompe à chaleurGazSolaire thermiqueBoisFioulAutres
Passer à l'étape 2

* : champs obligatoires

Lectures recommandées

Pompe à chaleur et eau chaude solaire : PAC héliothermique

Pour en savoir plus

Chauffage par pompe à chaleur


A lire également