La surventilation nocturne pour le confort d’été

Accueil > Conseils en chauffage et climatisation > Comment faire > La surventilation nocturne pour le confort d’été

Décembre 2022

La surventilation nocturne permet un confort d’été naturel sans climatisation. Cet article vous explique en quoi consiste cette technique ainsi que les moyens qu’il est possible de mettre en œuvre pour y parvenir.

surventilation naturelle
La surventilation naturelle grâce aux ouvrants

Le système de surventilation nocturne : qu’est-ce que c’est ?

La surventilation nocturne est un phénomène qui se doit d’être développé afin d’assurer un bon confort d’été. Cela est également connu sous le nom de ventilation intensive d’été ou encore free cooling nocturne.

Plus concrètement, la surventilation nocturne consiste, via des solutions totalement passives, à faire diminuer les températures intérieures afin d’optimiser le confort thermique. Pour ce faire, l’objectif est de capter l’air frais à l’extérieur du logement ou du bâtiment la nuit afin de l’insuffler à l’intérieur de ce dernier pour tenter de réduire les températures ambiantes. Pour permettre un rafraîchissement tout au long de la journée, cet air frais est emmagasiné dans le bâtiment en lui-même. Ce stockage est alors fonction des capacités en termes d’inertie thermique de la construction. Plus elle est importante et meilleur sera le stockage et donc la redistribution au cours de la journée.

ademe ventilation freevent
Sur ventilation et confort d’été – source Guide Freevent et Ademe

Il s’agit d’une solution qui permet de limiter l’impact sur la consommation énergétique de l’édifice.
Il est important de préciser que même les bâtiments qualifiés de basse consommation sont aussi touchés par ce phénomène. Ceci est notamment dû à une isolation toujours plus efficace, voire trop performante, ce qui entraîne des problématiques de surchauffe.

La surventilation nocturne n’est pas spécifiquement encadrée. Il faut simplement savoir que le renouvellement d’air possible avec cette technique dispose de débits qui oscillent de manière générale entre 2 et 6 vol/h.

Cela est principalement fonction de la charge intérieure auquelle le bâtiment est soumis mais également aux conditions météorologiques qui sont intrinsèquement liées à la zone géographique.
Pour une surventilation nocturne optimale, les solutions qui existent nécessitent d’être correctement dimensionnées.

Demandez un devis gratuit pour votre chaudière !
Avec plus de 145 ans d’expertise et une qualité de conception allemande, Vaillant est l’un des leaders mondiaux du chauffage. Demandez dès à présent votre devis en ligne sur notre site.
VAILLANT
voir plus >>>

Pourquoi la surventilation nocturne est-elle indispensable ?

Il faut savoir que la surventilation nocturne est incontournable. Il est vrai que les bâtiments qui ne disposent pas d’un tel système sont, de manière générale, en surchauffe lors des périodes les plus chaudes.
Cette surchauffe est donc bien souvent responsable d’un certain nombre de problématiques. En effet, il est possible d’observer plusieurs impacts, notamment sur la santé des occupants de ces constructions, que ce soit les logements individuels, collectifs ou bien les bâtiments tertiaires, industriels et autres.
Une des premières conséquences porte sur la qualité du sommeil. En effet, il est prouvé que cette dernière est bien moins bonne chez les personnes qui occupent des logements soumis à une surchauffe en été. De manière plus large, cela a une influence négative sur le confort de vie. Il est aussi possible d’observer des baisses de productivité, de capacités d’apprentissage, voire une augmentation de la morbidité et parfois même de la mortalité.

Le rôle principal de la surventilation nocturne est donc de limiter la surchauffe du bâtiment afin d’éviter tous les risques précédemment énoncés. Ainsi, la surventilation couplée à d’autres méthodes telles que la présence de protections solaires performantes, une ouverture des fenêtres ou encore une limitation des utilisations électriques générant de la chaleur (ordinateur, éclairage…) et une inertie adaptée, permettent donc d’avoir une incidence sur l’effet de surchauffe. L’intérêt de la surventilation est donc de rafraîchir les lieux.

Les solutions pour une surventilation nocturne efficace

Afin de mettre en place une surventilation nocturne efficace, il est possible d’opter entre différents systèmes. Ces derniers peuvent aussi bien s’intégrer en neuf comme en rénovation.

Ainsi, il est alors possible de trouver :

  • La surventilation naturelle : son fonctionnement repose sur les écarts de températures observés entre le jour et la nuit et les effets de courant d’air. Pour ce faire, il est possible de se baser sur les ouvrants présents sur la construction. Il faudra penser à ajouter des systèmes de protection pour éviter tout risque d’introduction au sein du bâtiment, que ce soit une intrusion d'individus mais aussi de poussières, insectes, pluie et autres. Ainsi, la ventilation peut alors être :
    • Unilatérale : c’est le cas lorsque les ouvertures (fenêtres, grilles d’aération…) se trouvent sur une seule et même façade.
    • Traversante : dans ce cas, les ouvrants sont présents sur les 2 faces opposées, créant ainsi un courant d’air, ce qui permet d’augmenter le débit d’air.

  • La surventilation naturelle hybride : il s’agit d’une alternative à la version précédente. Elle consiste à venir ajouter une aide mécanique pour augmenter la ventilation afin de la rendre suffisamment performante. Il est alors possible d'envisager une assistance mécanique pour l’extraction des ventilations naturelles comme pour le renouvellement de l’air.

  • La surventilation mécanique : avec cette technique, l’insufflation tout comme le rejet de l’air chaud et vicié sont assurés par un équipement mécanique. Deux méthodes sont alors possibles :
    • La surventilation simple flux : cette solution permet d’extraire l’air pollué d’un logement à l’aide d’un ventilateur et de bouches d’extraction
    • La surventilation double flux : ce type de ventilation permet à la fois le rejet d’air vicié à l’extérieur d’une habitation et l’insufflation d’air sain dans le logement. Ceci est rendu possible par un système de ventilateur relié à des bouches d’extraction et des grilles de ventilation via un réseau de gaines.

  • La cheminée thermique, aussi connue sous le nom de cheminée solaire, aspire l’air d’un puits provençal présent dans le sol afin de rafraîchir passivement l’habitation grâce à un changement calorifique naturel sous terre.

Avantages et inconvénients selon la technique de la surventilation nocturne

La surventilation nocturne est un phénomène qui apporte son lot d’avantages mais aussi d’inconvénients. Ces derniers sont propres à chaque technique.
Voici ce qu’il est possible de retenir pour chacune d’entre elle :
La surventilation nocturne naturelle

Avantages :

  • faible coût d’installation
  • peu énergivore
  • méthode silencieuse

Inconvénients :

  • nécessite un bâtiment qui puisse, au niveau architectural, recevoir les installations
  • pollution extérieure peut être introduite dans le logement
  • possible intrusion, manque de sécurité selon les équipements
  • peut générer des courants d’air
  • débits d’air ne peuvent pas être contrôlés et sont fonctions des conditions météo

La surventilation nocturne mécanique Avantages :

  • meilleure maîtrise et performance du système
  • solution hygiénique
  • peu bruyant

Inconvénients :

  • déterminer le bon dimensionnement pour un bon fonctionnement
  • en rénovation, il faut veiller à la compatibilité des équipements avec la structure déjà en place
Construction, rénovation : un projet de chauffage ? Viessmann
Viessmann

En déposant votre projet, un installateur qualifié proche de chez vous, vous contactera. Véritable spécialiste du chauffage, il dispose des compétences nécessaires pour vous conseiller au mieux.

Sélectionnez les énergies concernant votre projet

Pompe à chaleurGazBoisSolaireFioulJe ne sais pas
Passer à l'étape 2

Quand le projet doit-il démarrer ?*

Maintenant
Dans 3 moisDans 6 moisPlus tard
* : champs obligatoires

Lectures recommandées

VMC double flux thermodynamique

Pour en savoir plus

Ventiler sa maison

Jacques Ortolas,expert en optimisation énergétique
Jacques Ortolas

Jacques Ortolas s'est spécialisé depuis des années dans la recherche de solutions d'économies d'énergie et d'exploitation optimisés des installations. Son expérience en la matière en fait un expert reconnu qui participe fréquemment à des groupes de réflexion chargés de définir les politiques énergétiques et environnementales.


A lire également