Solaire photovoltaïque pour une maison

Accueil > Conseils en chauffage et climatisation > Chronique technique > Solaire photovoltaïque pour une maison
Solaire photovoltaïque : afin d’être autosuffisant en énergie électrique ou dans le but d’avoir une rentrée d’argent, certains ménages ont opté pour le solaire photovoltaïque. Toutefois, cela nécessite d’en passer par l’installation assez technique mais néanmoins courante de panneaux solaires PV sur le toit de leur maison, qu’elle soit neuve ou en rénovation.

toit solaire photovoltaïque
Le photovoltaïque pour une électricité verte et autonome


Fonctionnement du solaire photovoltaïque pour une maison

Le solaire photovoltaïque désigne une énergie, une énergie issue du rayonnement solaire qui est, à l’aide d’un système perfectionné que sont les panneaux solaires photovoltaïques, transformée en énergie électrique.
Il est donc question d’une énergie totalement gratuite provenant du soleil et aussi entièrement renouvelable ce qui la rend particulièrement durable et écologique.

En termes de fonctionnement à proprement parler, les panneaux mesurent environ 1m², sont composés de cellules et nécessitent également la présence d’un onduleur pour agir. Ce sont les cellules de silicium (matériau semi-conducteur) qui captent les rayons solaires qu’elles transforment alors en courant dit continu. Toutefois, une maison étant basée sur un courant alternatif, afin de pouvoir être utilisée, l’énergie solaire captée sous forme de courant continu doit être convertie en ce courant alternatif. Cela est rendu possible par l’onduleur qui a pour rôle d’effectuer cette conversion.

Selon la nature de la cellule de silicium, le rendement pourra être impacté. Il existe principalement 3 types de cellules :

1. la cellule en silicium monocristallin : il s’agit du type de cellule qui offre le rendement le plus important, entre 15 et 17 % mais qui est aussi le plus onéreux car la fabrication est plus complexe.

2. la cellule en silicium polycristallin : très utilisée, elle permet un rendement très correct compris entre 12 et 14 % ainsi que des coûts de production relativement faibles.

3. la cellule en silicium amorphe : un faible coût de production, mais aussi un faible rendement, de l’ordre de 6 %.

Trouver un installateur Proactif
Conseil, vente, installation et service, trouvez un installateur près de chez vous !
VIESSMANN
voir plus >>>

Solaire photovoltaïque pour produire sa propre électricité

production électricité solaire photovoltaïque
Être autonome en énergie, une solution environnementale pour sa maison et les siens

Cette énergie saine pour l’environnement et entièrement renouvelable fait parler d’elle depuis maintenant quelques années car elle entre totalement dans le souci écologique qui est au cœur de toute société à l’heure actuelle. Ce système entre donc complètement dans le phénomène de transition énergétique.
Le rôle d’un tel système est de réduire considérablement la facture énergétique. Cette économie peut aller, dans les cas où la rentabilité est la plus forte, à près de 45 %.

Le panneau solaire photovoltaïque sert alors à produire de l’électricité.

Il vous est ainsi possible de décider si :

1. vous souhaitez consommer directement l’électricité produite pour alimenter vos divers équipements : dans ce cas cela réduira la quantité d’électricité qu’il vous faudra acheter auprès de votre compagnie d’énergie et donc diminuera votre facture énergétique de 25 à 45 %.

2. vous souhaitez être totalement autosuffisant : dans ce cas il sera nécessaire d’adjoindre à votre installation, une batterie de stockage afin de pouvoir conserver le surplus d’énergie non consommé à l’instant “T” pour l'utiliser dès lors que le besoin s’en fait sentir. Cette méthode permet de ne pas acheter d’électricité au fournisseur. Toutefois, il s’agit d’une solution relativement coûteuse et dont l’autonomie est limitée. Généralement, cet investissement est très, peu voire pas du tout, rentabilisé.

3. vous souhaitez effectuer une revente partielle à votre fournisseur d’électricité : il se peut que vos panneaux produisent plus d’électricité que vous n’en consommez. Dans ce cas, il vous est possible de revendre le surplus de votre production au fournisseur afin d’en faire profiter d’autres particuliers.

4. vous souhaitez effectuer une revente totale au fournisseur d’électricité : il est également envisageable de revendre la totalité de l’énergie produite par vos panneaux à votre prestataire d’électricité si votre consommation est faible ou bien si le prix de revente fixé est plus élevé que le prix d’achat du kWh.

Dans le cas de revente au fournisseur, qu’elle soit partielle ou totale, il est nécessaire de faire installer, en sus de l’ensemble de l’équipement, un compteur qui sera relié à l’onduleur et qui permettra de comptabiliser la quantité d'électricité injectée dans le réseau public afin de pouvoir chiffrer votre gain. Néanmoins, pour pouvoir être indemnisé, il vous faut signer un contrat de raccordement avec Enedis (gestionnaire des réseaux électriques de France et filiale d’EDF), indiquant que ce dernier s’engage à vous rémunérer le surplus voire la totalité de votre production. .

Puissance des panneaux photovoltaïques pour une maison

Pour équiper sa maison de panneaux, il faut savoir qu’il existe différentes puissances. En fonction des besoins en électricité, il faudra donc mettre en place une installation plus ou moins puissante. Cette puissance s’exprime en Watt Crète (Wc) ou bien en Kilo Watt Crête (kWc). Cela correspond en réalité à la capacité maximum de production d’électricité d’un panneau selon les conditions idéales.
Il faut savoir que la production moyenne d’un panneau est comprise entre 100 et 200 Wc / m².
Voici les différentes puissances disponibles sur le marché :

1. 3 kWc : 15 à 30 m² de surface de panneaux seront nécessaires, cette puissance est suffisante pour de l'autoconsommation.

2. 6 kWc : il faudra installer entre 30 et 60 m² de panneaux pour une telle puissance. Cela vous permettra de consommer votre propre électricité et de revendre le surplus de la production.

3. 9 kWc : cela correspond à une superficie comprise entre 45 et 90 m² et est à prévoir notamment dans le cadre d’une consommation électrique importante comme ce peut être le cas pour une grande maison se chauffant à l’électrique.

Types d’installation des panneaux photovoltaïques pour une maison

installation panneaux photovoltaïques
L’installation de panneaux solaires sur un toit d’une maison en construction

Pour que la rentabilité de l’équipement solaire PV soit maximale, il est recommandé d’être vigilant sur différents points tels que :

a) l’orientation de votre maison : idéalement plein sud ;
b) le niveau d’ensoleillement qui est souvent en lien avec la région d’habitation ;
c) le degré d’inclinaison de la pente de la toiture : une pente de 30° est optimale ;
d) l’absence de tout obstacle avoisinant votre toiture car la présence d’arbres pourrait apporter de l’ombre sur les panneaux ;
e) la nature de l’installation ;
f) la distance séparant les panneaux de l’onduleur…

La mise en place des panneaux peut se faire de 2 façons différentes sur la toiture de votre maison.

Ainsi, les panneaux peuvent être en :

A. intégration simplifiée au bâti (SBI) : cela signifie que les panneaux sont installés en surimposition de la toiture créant ainsi une épaisseur supplémentaire.

B. intégration au bâti (IAB) : l’équipement est directement intégré à la toiture. Lors de la pose, il faudra donc découvrir une partie de la couverture afin de venir y intégrer les panneaux. Ces derniers sont alors dans la continuité de la toiture, ce qui permet un rendu plus esthétique que la version SBI et un principe qui peut se révéler doublement économique dans le neuf.

Lectures recommandées

Pourquoi le solaire est rentable en immeuble collectif ?
Panneaux solaires hybrides, les modèles, conseils et prix

Sources et liens utiles

www.viessmann.fr/fr/chauffage-maison-individuelle.html www.saunierduval.fr

Pour en savoir plus

Le dossier : Chauffage solaire et eau chaude solaire

Mai 2020


A lire également