Rafraîchir ou climatiser sa maison, la réglementation

Accueil > Conseils en chauffage et climatisation > Chroniques techniques > Rafraîchir ou climatiser sa maison, la réglementation

Juin 2022

Les étés de plus en plus chauds amènent un bon nombre de foyers à penser au défi du rafraîchissement de la maison. Comment rafraîchir sans trop consommer ? Quelles réglementations sont en vigueur dans le domaine de la construction ? Quelles solutions adopter pour éviter des chaleurs caniculaires dans son logement ? Nous allons tenter d’y répondre.

pac climatisation maison
Solution de PAC réversible ou climatiseur : préférer mes équipement avec étiquettes A ou A+

La RE2020 en faveur d’une maison fraîche

Si la RT2012 jusqu’alors en place avait pour but d’optimiser l’isolation des constructions neuves, le confort en été n’était pas forcément un enjeu majeur. Depuis l’instauration de la RE2020 (Réglementation Environnementale 2020) qui va plus loin dans les réglementations de la construction en faveur de l’environnement, la hausse constante des chaleurs estivales est prise en compte afin de faire accéder les propriétaires et occupants de logements neufs à davantage de confort en été. Il sera alors possible de profiter de logements frais, même lors de périodes de canicule toujours plus intenses avec des températures qui approchent les 40 °C.

C’est donc la maison neuve qui donnera le meilleur des règles d’efficacité énergétique et environnementale pour rafraîchir son habitat. La rénovation de sa maison et son rafraîchissement

On retrouve par exemple, le coefficient Bbio. Présenté sous la forme d’un quota de points, le Bbio démontre le besoin du bâti en éclairage mais aussi en chauffage et en rafraîchissement d’un bâtiment, le tout pour rester à une température confortable sans avoir recours aux systèmes de production habituels. Le Bbio est considéré sur tous les bâtiments, même ceux qui ne sont pas climatisés, ce qui le renforce d’environ 30 % par rapport à l’ancienne réglementation RT2012.

Afin de favoriser un coefficient Bbio optimal et ainsi une maison fraîche en été, la conception architecturale du bâtiment doit être pensée correctement, tout comme les équipements de la maison. L’isolation thermique, de préférence biosourcée pour répondre aux critères de la norme, doit aussi être performante afin de garantir toujours plus de confort été comme hiver. L’isolation extérieure sera entre autres favorisée pour son inertie et éviter tous les ponts thermiques. Le but étant d’étanchéifier au maximum la maison des pertes d’énergie.

On retrouvera aussi des maisons mieux pensées et conçues avec des logements traversants, mieux exposées de manière à laisser pénétrer la lumière sans être en exposition directe avec le soleil pour éviter le réchauffement de l’intérieur des pièces.

Des protections solaires sont aussi adaptées comme les stores à toutes les ouvertures et plus seulement dans les zones de nuit.

Des débords de toits plus larges peuvent être adaptés pour permettre un meilleur ombrage ou encore une végétation plus dense aux abords de la maison afin de la protéger du rayonnement UV intensif.

Climatiseurs LG : confort et qualité de l'air
Profitez d'un climatiseur LG qui refroidit en été, chauffe en hiver et améliore la qualité de l'air intérieur tout au long de l'année.
LG ELECTRONICS
voir plus >>>

Les DH (Degrés-Heures) en remplacement de la TIC

L’une des grandes nouveautés de la RE2020 et qui accompagne le cadre du rafraîchissement des bâtiments concerne les DH. L’indicateur Degrés-Heures vient en remplacement de la TIC (Température Intérieure Conventionnelle) de la RT2012.

Il s’agit d’un indicateur de confort spécifique à la période estivale qui permet de connaître le nombre d’heures d'inconfort en termes de température intérieure lors des périodes de chaleur.
Les constructeurs doivent désormais prendre en considération et de manière systématique ce DH.

Le calcul s’est réalisé sur une base des températures relevées lors de la canicule de 2003 qui fut l’une des plus chaudes du siècle. Un seuil de température intérieure est établi avec 28 °C pour la journée et 26 °C la nuit. Le calcul s’établit ensuite sur l’écart entre la température extérieure et ce seuil en prenant en considération le nombre de jours sur lesquels ce seuil est dépassé. Pour exemple, une période caniculaire de 15 jours où il fait à l’intérieur, 32 °C le jour et 29 °C la nuit, le calcul ressemblera à : 4 (écart de jour 32-28) x 12 (nombre d’heures de la journée) x 15 (jours) + 3 (écart de nuit 29-26) x 12 x 15 = 1 260 DH.

Or, la RE2020 impose un seuil maximal de 1 250 DH. Il s’agit d’un plafond qui ne peut être dépassé. Les constructions sujettes aux très fortes chaleurs comme celles de la partie sud doivent donc être adaptées en conséquence pour rester à tout prix dans cet indicateur DH.
Pour respecter l’indicateur et ainsi observer un confort de rafraîchissement en été, les constructeurs doivent tout mettre en œuvre pour améliorer l’efficacité énergétique des bâtiments.

Réglementation : évitez le recours à la climatisation, préférez le rafraîchissement

confort été maison
Le confort d’été, un nécessité pour l’habitat sain et confortable

Si la climatisation en tant que telle n’est pas prohibée par la RE2020, elle est désormais placée au second plan. La RT2012 voyait la climatisation comme une bonne solution pour rafraîchir les intérieurs. Il en est aujourd’hui autrement. Le but est d’accentuer le rafraîchissement naturel avant de songer à l’usage d'appareils dédiés. On table donc sur des dispositifs passifs.

Le climatiseur est un appareil qui, certes, emploie une énergie présente dans l’air mais nécessite de l’électricité et utilise des fluides particulièrement toxiques qui ne sont pas totalement en raccord avec les enjeux environnementaux des accords de Paris. Diminuer les émissions de gaz à effet de serre (GES) n’est pas une simple démarche écologique mais devient une priorité.

La pompe à chaleur réversible pourrait être une meilleure solution que la simple climatisation. La PAC est d’ailleurs recommandée dans la RE2020 comme solution de production d’énergie. La combiner avec une solution de rafraîchissement assurera un profit maximal de l’appareil.

Cette PAC réversible appelée en été par simplification de langage « climatiseur » peut être de type PAC air-air ou PAC air-eau, selon que le fluide soit directement de l’air ou de l’eau via un plancher rafraichissant ou des ventilo-convecteurs.

Les bons gestes pour rafraîchir la maison sans climatisation

Pour permettre le rafraîchissement de nos intérieurs sans avoir recours à la climatisation et en respectant les DH imposés. Il peut être judicieux d’en passer par différents équipements, bons gestes et astuces pour permettre un confort optimal à l’intérieur en cas de fortes chaleurs.
Les protections solaires sont indispensables dans toute la maison et plus seulement dans les zones de nuit. Il faut pouvoir protéger les ouvertures des rayons du soleil.

Volets, stores, pergolas sont alors les grands gagnants pour éviter à la chaleur d’entrer dans les intérieurs.

stores soleil
Principe des stores extérieurs, la meilleure solution pour se protéger de l’ensoleillement direct

De même, les constructions RE2020 favorisent des dispositions traversantes.

La favorisation de courants d'air en ouvrant différentes fenêtres placées dans des endroits stratégiques, aux heures les plus fraîches, permettront de diminuer considérablement la fraîcheur. Le bâtiment étant étanche s’il respecte les normes, pourra alors conserver cette fraîcheur tout au long de la journée.

Pensez également aux brasseurs d’air qui assurent un courant d’air souvent suffisants même avec les fenêtres ouvertes ! Pas le cas de la clim !

brasseur air
Principe d’un brasseur d’air pour déstratifier les températures

Il faudra également disposer de solutions électriques des plus basses consommations :
. Eclairage LED
. Appareils ménagers étiquette A (les plus économiques et moins consommateurs)

L’objectif principal reste toujours de disposer du meilleur confort thermique en été sans pour autant devoir employer des solutions actives de refroidissement.

Construction, rénovation : un projet de chauffage ? Viessmann
Viessmann

En déposant votre projet, un installateur qualifié proche de chez vous, vous contactera. Véritable spécialiste du chauffage, il dispose des compétences nécessaires pour vous conseiller au mieux.

Sélectionnez les énergies concernant votre projet

Pompe à chaleurGazBoisSolaireFioulJe ne sais pas
Passer à l'étape 2

Quand le projet doit-il démarrer ?*

Maintenant
Dans 3 moisDans 6 moisPlus tard
* : champs obligatoires

Lectures recommandées

La climatisation gainable

Pour en savoir plus

Climatiser sa maison

Véronique Bertrand,expert en optimisation énergétique
Véronique Bertrand

Véronique Bertrand a exercé pendant de nombreuses années son métier d'ingénieur spécialisé en installations thermiques à travers le monde. Depuis son retour en France elle met à disposition sa grande expérience en apportant un regard pragmatique et des solutions simples à des problèmes complexes d'optimisation énergétique.


A lire également