Pompe à chaleur hybride

La pompe à chaleur hybride est une solution de chauffage bi-énergie, combinant deux systèmes : une PAS électrique et une chaudière gaz condensation. Une chauffage d’avenir, décryptage, …

La pompe à chaleur hybride ou PAC hybride

schéma pompe à chaleur
Principe de fonctionnement de la pompe à chaleur hybride

La pompe à chaleur hybride, également appelée chaudière hybride, est un système qui permet la production d’eau chaude sanitaire mais aussi de chauffage. Il s’agit d’un appareil apparu que très récemment sur le marché et qui s’avère être très performant.

Son fonctionnement combine une chaudière à condensation, qui fonctionne au gaz (naturel ou propane), avec une pompe à chaleur de type air-eau.

Choisissez l'énergie du confort
Le gaz propane est l'énergie à tout faire par excellence: chauffage, eau chaude sanitaire, cuisson avec hautes performances énergétiques et environnementales
BUTAGAZ
voir plus >>>

La rentabilité de ce système de production est rendue possible par les qualités reconnues de la chaudière à condensation et de la pompe à chaleur. Chacun de ces générateurs de chaleur fonctionnent à son meilleur rendement.

Rappelons le fonctionnement de ce type de pompe à chaleur hybride.

Pour produire de l’eau chaude, elle utilise un combustible. Le plus souvent du gaz. Grâce au brûleur, le gaz chauffe l’eau qui circule dans les circuits de la chaudière. Le condenseur qui équipe cette chaudière récupère les vapeurs d’eau contenues dans les fumées de combustion avant qu’elles soient évacuées. Ainsi, vous utilisez moins de gaz car toute l’énergie produite est entièrement utilisée et les pertes de chaleur sont très faibles.

Par ailleurs, la pompe à chaleur air-eau est simple d’utilisation. Un caisson (évaporateur + compresseur) installé en dehors de l’habitation capte les calories présentes dans l’air afin de les exploiter, et permettre de chauffer de l’eau. Elle utilise ainsi une énergie renouvelable, gratuite et illimitée : l’air. Les économies vous seront ainsi très appréciables.

Un excellent rendement, celui d’une PAC et d’une chaudière à condensation

pompe à chaleur Daikin
Pompe à chaleur hybride Altherma de chez Daikin

LOn le sait, la chaudière à condensation possède un excellent rendement. Proche des 110%, elle est rendue moins énergivore et encore plus performante grâce à la pompe à chaleur air-eau qui l’équipe, ceci lorsque les températures extérieures sont très froides (négatives) et que la température d’eau produite est très chaude (supérieure à 70°C).

La pompe à chaleur, elle présente un excellent rendement (3 kWh produit pour 1 kWh électrique consommé – COP de 3) quand la température extérieure est positive et supérieure à +7°C et également quand l’eau chaude produite est à température plus modérée, inférieure à 55°C.

L'innovation majeure de la PAC hybride, par rapport à l’installation d’une pompe à chaleur en relève de chaudière est le principe de programmation qui va rendre complètement autonome le système de production d’eau chaude.

Le rendement annuel est optimal car il tire profit des 2 avantages des 2 générateurs, pompe à chaleur et chaudière à condensation. Il est encore plus puissant grâce à l’intelligence des composants de régulation de la pompe à chaleur hybride. Cette régulation est rendue automatique grâce à son algorithme qui la fait travailler en fonction de la température d’eau souhaitée par le client mais aussi en fonction de la température extérieure. En fonction de ces données, c’est la pompe à chaleur hybride qui sélectionne automatiquement le fonctionnement par chaudière ou bien par la PAC directement afin que son coefficient de performance soit le plus élevé possible. Notez que l’algorithme de la pompe à chaleur hybride peut décider de combiner le fonctionnement de la chaudière et de la PAC en même temps.

En effet, il est courant de dire que la pompe à chaleur aérothermique n’est pas suffisante comme seul appareil de production. C’est pour cela que la combinaison de cette technologie avec une chaudière à condensation puissante, le tout associé à une programmation d’une grande intelligence, rend l’ensemble de votre système très rentable mais aussi très économe en énergie.

Economies réalisées avec une pompe à chaleur hybride.

En comparaison à une chaudière ancienne, vous économisez près de 25% d’énergie rien qu’avec la chaudière à condensation et aux alentours de 50% avec la pompe à chaleur sur vos besoins de chauffage et d’eau chaude sanitaire. Soit une facture énergétique à minimum divisée par deux !

La pompe à chaleur hybride : un chauffage favorable à l’Environnement

pompe à chaleur Viessmann
Pompe à chaleur hybride de chez Viessmann

Pour réduire l’impact écologique, changer son mode de chauffage et de production d’eau chaude est une bonne solution en plus des petits efforts quotidiens en faveur de l’écologie.

La pompe à chaleur hybride est ainsi une excellente solution car elle combine deux solutions une bi-énergie le gaz et l’électricité via une PAC utilisant l’air comme énergie renouvelable.

Le niveau de confort et de puissance est tel que la solution PAC hybride s’adapte aussi en maison neuve comme pour une maison à rénover. Dans l’existant, peu importe si les radiateurs demandent en pointe une eau chaude de 70°C. La pompe à chaleur hybride passera automatiquement par sa loi d’eau à la chaudière à condensation intégrée pour palier à cette pointe de puissance. La pompe à chaleur seule aurait du mal à fournir une eau très chaude avec un rendement convenable surtout si la température extérieure hivernale est négative !

En utilisant du gaz naturel comme combustible d’appoint et de pointe, la pompe à chaleur hybride offre un rendement maximum dans l’année et se place comme une solution de chauffage fiable et respectueuse de l’Environnement. Associée au fonctionnement en pompe à chaleur, la chaudière ne sera que plus écoresponsable. La pompe à chaleur dispose d’une empreinte carbone limitée grâce à sa source d’énergie non polluante et renouvelable dans laquelle elle puise et sa consommation électrique à majorité nucléaire en France et donc décarbonée. Il s’agit ainsi d’un appareil qui s’intègre parfaitement dans les préoccupations environnementales actuelles et au désir de réduction de la pollution. Avec la pompe à chaleur hybride, vous réduisez vos émissions de CO2 de 3 à 4 fois le taux d’une chaudière classique, de quoi lutter contre l’effet de serre et assurer « une valeur verte » à votre maison ou appartement.

La pompe à chaleur hybride, bonne solution pour le confort d’été

confort intérieur été
Confort d’été à la maison sans souffrir de la chaleur

Si votre maison est neuve, c’est plus simple et si votre maison est en phase d’être rénovée complètement, la pompe à chaleur hybride possède un avantage qu’un seul système de chauffage n’a pas. Elle permettra de produire du frais pour rafraîchir votre habitat, votre maison, votre logement. Par inversion de cycle la pompe à chaleur peut produire de l’eau glacée que, si la maison est équipée de ventilo-convecteurs ou de planchers chauffants rafraîchissants, pour apporter un confort d’été pour ne pas dire un bien-être estival dans son habitat.

Ce point de confort est de plus en plus important eu égard aux canicules à répétitions qui nous amènent à concevoir dès le départ un système de chauffage pour notre confort hivernal mais de plus en plus une solution de rafraîchissement ou de climatisation pour être bien chez soi par de fortes chaleurs.

Ces solutions de chauffage et de rafraîchissement étant entendues efficientes avec de très bon rendements (COP et ESSER) ; ce qui est le cas d’une pompe à chaleur hybride.

L’installation de la PAC hybride, coûteuse au départ mais rentable par après

De par ses technologies, la pompe à chaleur hybride est un équipement relativement coûteux. La chaudière ainsi que la pompe à chaleur réunies - même s’ils sont optimisés et compacts - sont deux équipements dont le prix d’achat de base est élevé. Il est donc naturel que les systèmes hybrides soient chers à l’achat et à l’installation.

Néanmoins, grâce aux importantes économies annuelles dont vous allez bénéficier, il s’agit d’un dispositif rapidement rentabilisé. C’est en effet une moyenne de 35 à 50% d’économies d’énergie que vous allez pouvoir réaliser.

Concernant l’achat de l’appareil, il vous faudra compter un budget compris entre 4 500 et 6 000 € pour un système complet, le prix d’un moyen de production d’eau chaude sanitaire et de chauffage de bonne qualité.

La pose de l’appareil doit être confiée à un professionnel qualifié et certifié RGE afin qu’une telle installation vous ouvre droit à des aides au financement. Comptez entre 50 et 80 € de l’heure pour la pose. Soit une installation complète de pompe à chaleur hybride aux alentours de 9 000 € pour une maison neuve et 15 000 € dans l’existant ; en remplacement par exemple d’une vieille chaudière gaz.

L’installation d’une pompe à chaleur hybride est une solution parfaite dans la construction neuve qui permet de répondre aux exigences de la future RE 2020, réglementation environnementale.

Elle reste aussi une très bonne solution en rénovation et s’adapte parfaitement au remplacement d’une ancienne chaudière. Elle sera ainsi un acteur de la rénovation thermique et de l’amélioration de l’habitat dans les maisons anciennes.

Construction, rénovation, un projet de chauffage ? Viessmann
Viessmann

En déposant votre projet, un installateur Proactif proche de chez vous, vous contactera. Véritable spécialiste de la marque Viessmann, il dispose des qualifications utiles et se forme régulièrement sur nos produits afin de vous conseiller au mieux.

Sélectionnez les énergies concernant votre projet

GazPompe à chaleurSolaire thermiqueBoisFioulAutres
Passer à l'étape 2

* : champs obligatoires

Lectures recommandées

La pompe à chaleur en rénovation

Pour en savoir plus

Choisir son énergie de chauffage


A lire également