Chaudières au bois de nouvelle génération

Accueil > Conseils en chauffage et climatisation > Chroniques techniques > Chaudières au bois de nouvelle génération

Août 2022

Avec l’abandon progressif du fioul et du gaz, il est temps de songer à la transition énergétique bas carbone et remplacer les vieilles chaudières polluantes qui utilisent les énergies fossiles. La solution : des modèles écoresponsables comme les nouvelles chaudières au bois. Performants, ces modèles nouvelle génération produisent chauffage et eau chaude sanitaire d’une manière économique et écologique.

okofen chaudière bois
La chaudière bois à condensation de dernière génération de chez Okofen

Principe de la chaudière bois de nouvelle génération

Les nouvelles chaudières au bois sont plus couramment appelées chaudières nouvelle génération. Elles embarquent des technologies modernes qui permettent d’augmenter la productivité et le rendement de la chaudière la rendant ainsi plus performante.
Si les chaudières nouvelle génération se déclinent sur le gaz, le fioul et le bois, c’est incontestablement cette dernière option qui reste la plus intéressante grâce notamment à l’utilisation d’un combustible issu de la filière renouvelable et donc plus responsable de l’environnement. La sortie des énergies fossiles étant prévues sortir de notre économie dans les 20 ans à venir.

En outre, la chaudière nouvelle génération au bois est une chaudière à condensation. L’énergie produite par les gaz de combustion est exploitée et récupérée pour augmenter le rendement de la chaudière et tirer profit au maximum de l’énergie produite tout en consommant le moins de bois possible avec des fumées les plus froides possibles.
Les nouvelles chaudières au bois existent en version à bûches mais aussi à pellets bien que les pellets soient la source de combustible de plus en plus privilégiée pour sa simplicité d’utilisation.

La chaudière au bois est un appareil relativement imposant qui nécessite de l’espace pour l’installer. De plus, il s’agit d’un équipement assez coûteux par ses technologies de production d’énergie mais aussi les diverses options que nous pouvons retrouver comme les nouvelles chaudières au bois connectées et pilotables à distance.
Néanmoins, des aides au financement peuvent être versées en fonction des ressources du foyer. Il sera alors possible d’alléger le montant de la facture grâce au dispositif MaPrimeRénov’ soutenu par l’Etat et le fonds France Relance.

Vous avez un projet de chauffage, chaudière ou pompe à chaleur ?
Profitez de la qualité de notre réseau d'installateurs !
FRISQUET
voir plus >>>

Les nouvelles chaudières au bois, des appareils performants

viessmann chaudière granulés
Chaudière à granulés automatique de chez Viessmann

Les chaudières au bois nouvelles générations sont des appareils performants qui promettent une grande production de chaleur tout en consommant le moins d’énergie possible, tout en réalisant des économies.
Le rendement d’une chaudière correspond au rapport entre l’énergie consommée et la chaleur restituée par l’appareil. Plus le rendement est élevé, plus la rentabilité de la chaudière sera bonne.

Grâce aux nouvelles chaudières au bois, le rendement, grâce à la technologie de condensation, dépasse les 100 % dans la plupart des cas et atteint jusqu’à 105 %. Par définition, la chaudière consomme moins d’énergie qu’elle n’en produit grâce à l’exploitation des gaz issus de la combustion.
Ces chaudières nouvelles générations sont de plus pourvues de technologies de pilotage qui assurent une gestion optimale du fonctionnement selon les besoins réels du foyer.
Toutes ces technologies, associées au faible tarif du bois en granulé permettent d’obtenir un confort d’utilisation qui surpasse la plupart des équipements de production de chauffage, tout en réduisant les coûts de manière considérable.

Il faut donc voir la chaudière au bois nouvelle génération comme un investissement puisqu’elle permet de réaliser des économies conséquentes sur l’ensemble de l’année. De plus, l’entretien est bref et peu coûteux. Il convient de réaliser une visite annuelle par un professionnel pour s’assurer de l’état de la chaudière et pour ramoner son conduit. L’utilisateur aura seulement besoin de vider le cendrier une fois par semaine.

Une chaudière écoresponsable

Les nouvelles chaudières au bois sont des générateurs respectueux de l’environnement pour deux raisons. La première est l’utilisation du bois. Lorsque le bois acheté provient d’exploitations gérées de manière responsable, il s’agit d’une source d’énergie renouvelable qui, certes, produit du CO2, mais qui est compensée par la capacité d’absorption des arbres. Le bois peut ainsi être une source inépuisable qui n’est pas issue de la filière fossile comme le fioul ou encore le gaz qui sont nocifs pour l’environnement.

La seconde raison découle du principe même de fonctionnement de la chaudière nouvelle génération. A condensation et avec un haut rendement, l’appareil exploite au maximum l’énergie nécessaire pour fonctionner afin de restituer plus d’énergie que celle qui est consommée lors du cycle de production de chaleur. Elle rejette ainsi moins de CO2.

La chaudière nouvelle génération rejette en moyenne 4 fois moins de CO2 qu’un modèle traditionnel.

La chaudière au bois nouvelle génération répond donc parfaitement aux exigences actuelles sur le plan environnemental. La transition écologique n’est plus une simple option. Il est important d'œuvrer en faveur de l’environnement en adoptant les bons gestes ; tout en faisant de substantielles économies d’énergie.

De plus, la crise actuelle de l’énergie avec le conflit russo-ukrainien aux portes de l’Europe, nous montre notre vulnérabilité vis-à-vis du gaz et des énergies fossiles. L’énergie-bois est locale, soir française soit européenne. C’est donc le moment de faire des choix et investissement forcément intéressants et durables !

chaudière granulé automatique
Chaudière à granulés de nouvelle génération automatique

Faire le choix entre les bûches et les granulés

Le choix d’une chaudière nouvelle génération au bois en passe principalement par devoir choisir le format du combustible bois qui alimente la chaudière.
La chaudière bois à bûches existe en version à condensation mais reste peu installée chez les particuliers. La cause est sans doute liée à son utilisation qui est la plus contraignante.
Les bûches de bois doivent être chargées manuellement dans la chaudière. Il faut compter au moins 2 chargements par jour pour permettre à la chaudière de fonctionner.
De plus, les bûches nécessitent un vaste espace de stockage abrité pour conserver le bois sec et performant lors de la combustion.
L’allumage de la chaudière à bûches est également plus contraignant puisqu’il faudra allumer un feu.
Ce modèle restera en revanche moins coûteux à l’achat et donc plus accessible tout en profitant de la source d’énergie la moins chère du marché.

La chaudière à granulés a le vent en poupe. Elle combine tous les avantages de la chaudière à bûches avec le confort d’utilisation en plus. Le modèle nouvelle génération assure une production de chaleur très intéressante grâce à son haut rendement.

Le coût du combustible est certes plus élevé que la bûche mais reste parmi les moins chers actuellement, bien en dessous de l’électricité, du gaz ou du fioul en coût de revient au kWh produit.

La chaudière à pellets est un appareil automatisé avec un allumage électronique. Les pellets sont alimentés grâce à une vis sans fin depuis un silo de stockage. En cas d’absence, il faudra recharger la chaudière manuellement.

Les réglages peuvent aussi se faire à distance lorsque la chaudière est connectée pour permettre un réel suivi de la consommation et réaliser encore plus d’économies.

granulés bois pellets
Granulés de bois ou pellets

Construction, rénovation : un projet de chauffage ? Viessmann
Viessmann

En déposant votre projet, un installateur qualifié proche de chez vous, vous contactera. Véritable spécialiste du chauffage, il dispose des compétences nécessaires pour vous conseiller au mieux.

Sélectionnez les énergies concernant votre projet

Pompe à chaleurGazBoisSolaireFioulJe ne sais pas
Passer à l'étape 2

Quand le projet doit-il démarrer ?*

Maintenant
Dans 3 moisDans 6 moisPlus tard
* : champs obligatoires

Lectures recommandées

Chaudière gaz condensation : les bons conseils et les prix

Pour en savoir plus

Choisir son énergie de chauffage

Véronique Bertrand,expert en optimisation énergétique
Véronique Bertrand

Véronique Bertrand a exercé pendant de nombreuses années son métier d'ingénieur spécialisé en installations thermiques à travers le monde. Depuis son retour en France elle met à disposition sa grande expérience en apportant un regard pragmatique et des solutions simples à des problèmes complexes d'optimisation énergétique.


A lire également