/// Maison neuve basse consommation

Maison énergie zéro: définition

Une maison neuve basse consommation respecte la réglementation thermique actuelle dite RT 2012. C’est le niveau BBC ou Bâtiment Basse Consommation, qui est aujourd’hui obligatoire pour toute construction neuve. De plus en plus, la performance énergétique de la maison valorise le bien immobilier à l’usage, comme à la revente ou à la location.

La prochaine réglementation thermique, la RT 2020, est bien proche, aussi essayons d’aller plus loin et de prévoir la maison à énergie zéro. Une maison énergie zéro est une maison quasi autonome en énergie sur l'année, c'est-à-dire que vous n'avez quasiment pas de besoins de chauffage et que votre bilan global de consommation en énergie primaire est proche de zéro.

En étant bien située, bien protégée, très bien isolée, toute construction ne nécessite que très peu d'énergie. Pour peu que vous tiriez profit d'un bon ensoleillement (solaire passif), votre maison n'a pas ou très peu besoin de chauffage.

Avec une ventilation à récupération d'énergie, notamment double-flux, un équipement sobre en énergie primaire, exemple une pompe à chaleur, et une énergie abondante comme le solaire, votre maison peut alors être quasiment autonome. C’est la maison à Energie Zéro. Voire produire de l'énergie et compenser tous les besoins énergétiques avec une production solaire photovoltaïque ! C’est la maison à Energie Positive.

La notion de maison à énergie zéro se situe entre la maison basse consommation dite BBC ou conforme à la réglementation pour le neuf (RT 2012), et la maison BEPOS (Bâtiment à Energie POsitive), c'est-à-dire la maison qui produit plus d’énergie qu'elle n’en consomme.
La maison à énergie zéro est dite « maison passive », elle respectera les objectifs suivants,
soit :

  • Maison énergie zéro = consommation inférieure à 15 kWh/m².an, en énergie primaire
    Le bilan « réglementaire » de la maison à énergie zéro s'applique en premier lieu aux 5 usages principaux que sont le chauffage, la climatisation éventuelle, la production d'eau chaude sanitaire, l'éclairage et les auxiliaires.
  • Maison énergie zéro (tous les usages, compris appareils électriques, ...) inférieure à 100 kWh/m².an en énergie primaire.
    Si nous tenons compte de tout ce qui consomme de l'énergie - et cette part est de plus en plus grandissante - appareils ménagers, box, modems, PC et veilles de toutes sortes - alors nous avons un bilan de consommation de la maison à énergie zéro qui doit tendre vers l'objectif « 100 ». Soit pour une maison de 120 m², une consommation annuelle inférieure à 12000 kWh/an. C'est-à-dire avec une énergie globale par exemple à 0,05 €/kWh, une facture annuelle globale énergétique de 0,05 x 12000 = 600 €TTC/an ou 50 €TTC/mois !

Choisissez l'énergie du confort.
Le gaz propane est l'énergie à tout faire par excellence: chauffage, eau chaude sanitaire, cuisson avec hautes performances énergétiques et environnementales

voir plus >>>

Distingons bien les 2 notions énergie finale et énergie primaire. Rappelons que l'énergie primaire est l'énergie prise à la source et l'énergie finale est celle que vous, utilisateur, payez. Les coefficients de conversion admis et réglementaires sont Electricité : 2,58 – fioul et gaz = 1, bois : 0,8. Par exemple pour l’électricité et pour 1 kWh(ef) payé, il faut 2,58 kWh(ep) à l'origine.


Maison à énergie zéro en région Rhône Alpes avec toit solaire

Lecture conseillée : Maison passive, maison sans chauffage


A lire également