Rénovation basse consommation : travaux par étapes

Accueil > Conseils en chauffage et climatisation > Tendances > Rénovation basse consommation : travaux par étapes
La rénovation BBC est-elle possible à moindre frais ? Oui, à condition d'étaler la dépense dans le temps et de procéder par étapes techniques et programmées.

Travaux d'isolation thermique possibles

C'est le premier réflex : « isoler le bâti ». Certes, c'est cher car une isolation thermique vous en coûtera près de 15 à 30000 euros. Et ce n'est pas dans le porte-monnaie de tout le monde.
Est-ce à dire que seuls les gens riches peuvent réaliser de réelles et importantes économies ? Oui et non ! Car le propos de cette chronique est de s'orienter vers une rénovation optimisée sur le plan thermique et économique. Et une rénovation globale peut tout simplement se considérer comme un objectif à atteindre PAR ETAPES.

Il sera par exemple possible de reporter dans le temps l'isolation de la maison, par l'extérieur ou par l'intérieur ; le tout est d'y penser et d'étudier sa rénovation BBC dans son ensemble, même si elle doit prendre 4 à 5 ans.

Les études économique montrent effectivement que l'investissement total pour une rénovation est cher, soit une facture autour de 30 à 60 000 euros si l'on réhabilite le bâti + un remplacement d'équipements performants. C'est loin d'être à la portée de tous, même avec l'aide d'un financement.

Voici néanmoins, pour un objectif BBC, les résistances thermiques que nous recommandons pour le choix de l'isolation thermique, qui demeurent une priorité mais, comme nous le précisons, pas nécessairement immédiatement.

  • Isolation de la toiture planchers de combles perdus : R > ou = 5 m².K / W
  • Rampants de combles aménagés : R > ou = 4 m².K / W
  • Toiture terrasse : R > ou = 3 m².K/ W
  • Isolation des murs donnant sur l'extérieur isolation par l'intérieur ou par l'extérieur : R > ou = 2,8 m².K/ W

  • Eligible aux aides de l'ANAH : oui
  • Eligible au crédit d'impôt : oui CDD de 15% ou 23% dans le cas d'un bouquet de travaux; fourniture et pose !
  • Eligible à l'éco-ptz (prêt à taux zéro) : oui
  • TVA à 7% applicable dans l'existant : oui

En revanche, il sera toujours moins onéreux, si l'on ne traite pas thermiquement les murs extérieurs, de renforcer l'isolation des ouvrants et de mettre en oeuvre des vitrages performants. Si l'on hérite de vieux vitrages (simple vitrage, ou vieilles menuiseries), le remplacement par des menuiseries isolantes sera toujours gagnant. Et ce, même si le budget n'est pas négligeable, entre 6000 et 10 000 euros selon l'habitation.

Pour répondre à un objectif BBC, les fenêtres à mettre en œuvre devront répondre aux caractéristiques thermiques minimum suivantes :

  • Uw < ou = à 1,4 W/m².°C pour les menuiseries PVC,
  • Uw < ou = à 1,6 W/m².°C pour les menuiseries bois
  • Uw < ou = à 1,8 W/m².°C pour les menuiseries métalliques.

Ces caractéristiques sont celles de fenêtres à double vitrages dont l'épaisseur est supérieure à 24 mm (4 mm -16 mm - 4 mm) avec éventuellement un remplissage argon.

  • Eligible aux aides de l'ANAH : oui
  • Eligible au crédit d'impôt : oui CDD de 10% ou 18% dans le cas d'un bouquet de travaux
  • Eligible à l'éco-ptz (prêt à taux zéro) : oui
  • TVA à 7% applicable dans l'existant : oui

Donc nous pouvons imaginer que notre rénovation BBC commence par DES VITRAGES ISOLANTS, …, mais attention !! Avec une ventilation adaptée nécessairement !

Ventilation et assainissement des locaux

La grande erreur qui provoque des désordres de moisissures et de l'inconfort, consiste à ne changer que les fenêtres sans se préoccuper de la ventilation. Or, le fait d'avoir commencé à remplacer les fenêtres a rendu le bâti étanche.

Les menuiseries doivent donc être équipées dans la plupart des cas d'entrées d'air auto-réglables ou hydro-réglables. Les deuxièmes étant plus performantes car « elles s'ouvrent » en fonction du taux d'humidité.

Bahia compact

Exemple d'extracteur VMC basse consommation

Une ventilation mécanique doit par conséquent obligatoirement être associée au remplacement des ouvrants. Cette ventilation mécanique peut être de type VMC, ventilation mécanique contrôlée avec des bouches d'extractions (auto ou de préférence hygro-réglables) ou bien de type décentralisée avec des extracteurs ponctuels disposés dans les pièces. C'est la VMR, ventilation mécanique répartie. Cette ventilation délocalisée possède l'avantage d'éviter de mettre en œuvre des réseaux de gaines dans la maison ou l'appartement, qui n'est pas toujours prévue pour cela au départ.

Notre rénovation doit se poursuivre obligatoirement et rapidement par la mise en d'une ventilation mécanique de type VMC hygroréglable (de préférence) ou de type VMR à moteur basse consommation.

Un chauffage efficace et économe

Chaudière Vaillant

Régulation Vaillant

Le bâti étant isolé autant que faire se peut, étant ventilé d'une manière optimisée et maîtrisée, reste à mettre en œuvre un équipement de production de chauffage et d'eau chaude sanitaire à haute efficacité énergétique.

Selon le contexte de la maison ou les possibilités d'aménagement de l'appartement, plusieurs solutions existent, toujours dans un cadre de rénovation BBC.

Nous les avons classées avec un ordre croissant en termes de performance énergétique :

  1. Chaudière fioul à condensation avec régulation de température en fonction de l'extérieur

  2. Chaudière gaz à condensation avec régulation de température en fonction de l'extérieur

  3. Chauffage électrique direct avec panneaux rayonnants et régulation/programmation électronique et chauffe-eau thermodynamique pour la production d'ECS

  4. Pompe à chaleur air-air et chauffe-eau thermodynamique pour la production d'ECS

  5. Pompe à chaleur air-eau à double service, soit chauffage et production d'ECS

  6. Chaudière gaz/fioul condensation avec panneaux solaires thermiques pour la production d'eau chaude sanitaire

  7. Chaudière gaz/fioul condensation avec panneaux solaires thermiques pour la production d'ECS et le soutien de chauffage

A noter que le système de chauffage peut être mis en œuvre à la fin comme au début du programme de rénovation. Même si la chaudière ou la pompe à chaleur sont surdimentionnées, avec les modulations de puissances des générateurs d'aujourd'hui, l'adaptation est totalement possible. Bien entendu, l'isolation préalable est toujours préférable ne serait-ce que pour « acheter » un générateur moins puissant et forcément moins cher. Néanmoins, il peut arriver en rénovation que la chaudière « casse » et que le remplacement du système de chauffage soit URGENT ! Dans ce cas, le choix est sans appel, remplacement du système de chauffage immédiat et prioritaire, MAIS dans une gamme de matériel à haute efficacité énergétique, soit de préférence dans la liste ci-dessus.

Cette rénovation peut s'échelonner avec la mise en œuvre d'une chaudière à condensation, équipée ou pré-équipée pour recevoir des panneaux solaires, avec la mise en œuvre d'un chauffage électrique direct doté d'une régulation/programmation performante, avec la mise en œuvre d'une pompe à chaleur, etc, …. Soit tous les systèmes de chauffage et de production d'eau chaude sanitaire à haute efficacité énergétique.

Sources et liens utiles

www.atlantic.fr www.aldes.fr www.vaillant.fr www.chaudiere-leguide.com

Pour en savoir plus

dossier: RENOVATION ET MAISON BASSE CONSOMMATION

Construction, rénovation, un projet de chauffage ?

En déposant votre projet, un installateur Proactif proche de chez vous, vous contactera. Véritable spécialiste de la marque Viessmann, il dispose des qualifications utiles et se forme régulièrement sur nos produits afin de vous conseiller au mieux.

Sélectionnez les énergies concernant votre projet

FioulGazPompe à chaleurBoisSolaire thermiqueAutres
Passer à l'étape 2

* : champs obligatoires

A lire également