Rafraîchir avec un puits provençal

Accueil > Conseils en chauffage et climatisation > Tendances > Rafraîchir avec un puits provençal

Rafraîchir l’air neuf via la fraîcheur du sol en faisant transiter l’air dans des serpentins déroulés dans le sol, tel est le principe géothermique du puits provençal.

1) Puits provençal en été et puits canadien en hiver

La terre en dessous de 1,5 m de profondeur possède une inertie et une fraîcheur quasi constante qui peut être récupérée pour être introduite dans des volumes d’habitation ou autres (bureaux, …).
Cette fraîcheur naturelle peut être véhiculée via un ventilateur de faible puissance, dans ce cas les serpentins échangeurs sont constitués de tubes d’air mis en fouille. C’est le cas du puits provençal ou puits canadien le plus connu.


Principe géothermique :
le puits provençal ou puits canadien est constitué, dans le sens de l’air, des éléments suivants :

Une borne de prise d’air équipée d’une grille anti-rongeur et d’un filtre (G2 ou plus) installés à 1,1 m minimum du sol pour limiter l’encrassement, elle sera positionnée loin des sources de pollution (parking, route…) et des végétaux allergènes.
Un ou plusieurs tubes de 25 à 50 m de longueur. De « qualité alimentaire », lisses à l’intérieur, ils seront posés à une profondeur variant de 1,5 m à 4,5 m sur un fond de fouille stabilisé et un lit de sable de 10 cm d’épaisseur.
Dans le cas d’une habitation et jusqu'à 300 m³/h, on utilisera un seul tube posé à une distance minimum de 2 m du bâtiment, en ligne droite, en boucle autour de la maison ou en méandres.




Schéma de principe puits provençal ou puits canadien







2) Le puits canadien à eau glycolée à récupération d’énergie par capteurs géothermiques

Une autre conception plus hygiénique consiste à utiliser un circuit d’eau (glycolée) en circuit fermé enterré au lien de tubes de gaine. Le fluide caloporteur est ainsi géré en fonction des calories dont il dipose en hiver et des frigories qu’il récupère en été dans le sol et cette énergie est envoyé dans le caisson de ventilation.


Puits canadien provençal avec circuit d’eau relié au caisson de VMC






3) Puits canadien ou provençal : pour la maison basse consommation BBC ou à énergie positive BEPOS


Dans une construction très bien isolée thermiquement et étanche aux infiltrations d’air, il reste dans le bilan thermique deux postes énergétiques dont les besoins sont plutôt incompressibles :
  • Le poste eau chaude sanitaire utile pour les besoins hygiéniques et de confort des individus,
  • Le poste air neuf indispensable à l’hygiène et à la santé des individus

Maison équipée d’un puits canadien et d’une centrale de ventilation double flux




Intéressons nous au poste air neuf

Introduire de l’air neuf à -15°C n’est plus compatible avec la très basse consommation. Introduire de l’air à +32°C en été n’est également plus viable d’autant plus si la construction est sur-isolée et étanche comme une bouteille thermos. Il faudra nécessairement récupérer les calories à deux niveaux : au niveau des énergies gratuites comme le sol et là le puits canadien et le puits provençal prennent toute leur dimension TBC (Très Basse Consommation), et au niveau de la récupération des calories internes, par le biais d’échangeur double-flux de récupération sur l’air extrait.

Ainsi avec un puits canadien (et puits provençal en été) efficacité énergétique et confort d’été seront atteints.

Exemple de récupération de températures avec un puits canadien/provençal :

Air hiver à -7°C > air introduit avec calories récupérée dans le sol,  passe à 0°C
Air été à +32°C > air introduit avec frigories récupérées dans le sol, passe à 25°C




Sources et liens utiles
www.helios-fr.com
www.zehnder.fr

www.xpair.com




Pour en savoir plus, consultez le dossier
" CLIMATISER MA MAISON "



Juin 2010
Construction, rénovation, un projet de chauffage ?

En déposant votre projet, un installateur Proactif proche de chez vous, vous contactera. Véritable spécialiste de la marque Viessmann, il dispose des qualifications utiles et se forme régulièrement sur nos produits afin de vous conseiller au mieux.

Sélectionnez les énergies concernant votre projet

FioulGazPompe à chaleurBoisSolaire thermiqueAutres
Passer à l'étape 2

* : champs obligatoires

A lire également