Pompe à chaleur hybride, chaudière hybride

Accueil > Conseils en chauffage et climatisation > Tendances > Pompe à chaleur hybride, chaudière hybride
Pompe à chaleur en relève de chaudière ? Oui, la chaudière hybride c'est presque cela, appliqué à des puissances de chauffage propres au logement. Les nouvelles chaudières hybrides intègrent une chaudière gaz et une pompe à chaleur. Avantages et inconvénients de ces nouveaux systèmes mixtes.

chaudière Talia Green hybride

Chaudière hybride : les raccordements « réfrigérants »
doivent être réalisés par un installateur qualifié

Mixité des énergies et optimisation des rendements

Pompe à chaleur hybride ou chaudière hybride ? Les deux formulations auraient pu convenir. Mais c'est la formulation « chaudière hybride » qui l'a emporté. Effectivement, associer deux énergies, le gaz et l'électricité, privilégier une énergie plus que l'autre selon les conditions préférentielles, .., c'est tirer parti de deux générations de chaleur différentes en vue de produire de l'eau chaude avec le meilleur rendement annuel.
Nous savons que la pompe à chaleur atteint des rendements élevés dit COP quand la température extérieure est au dessus de +5°C. Les risques de givres sont moindres et, sans appel aux résistances de dégivrage, les COP sont alors supérieurs à 3.
En parallèle, la chaudière gaz ne souffre pas de cet inconvénient (ni même dans la tarification électrique puisqu'elle n'est pas liée à la puissance gaz). Ainsi, au-dessous de +5°C, et jusqu'à -15°C en moins, je peux alors stopper la PAC et produire de l'eau chaude voire très chaude au dessus de 60°C avec une chaudière gaz.

Avec une chaudière hybride, une optimisation par la régulation s'effectue en temps réel entre les deux systèmes d'après leurs rendements sur énergie primaire. C'est toujours le générateur le plus efficace énergétiquement parlant qui fonctionne en priorité.

chauffage besoins

La pompe à chaleur couvre 70% des besoins,la chaudière 30%

Gaz et électricité : deux énergies, deux avantages: énergétique et environnemental

Si nous comparons séparément les bilans énergétiques des solutions mono-énergie (d'un côté avec chaudière gaz condensation et de l'autre avec pompe à chaleur air-eau) et biénergie avec la chaudière hybride, nous obtenons :

  • Que l'étiquette énergie est favorable à la solution gaz – l'électrique étant pénalisée par le COP qui chute en plein hiver.
  • Que l'étiquette climat est favorable à l'électricité car cette énergie est moins émissive que le tout gaz, ceci en GES (gaz à effet de serre).
  • Que la combinaison des deux énergies avec une chaudière hybride intègre les avantages énergétiques et environnementaux de l'électricité via la pompe à chaleur et du gaz via la chaudière gaz.

Electrique
Gaz
Hybride
Conso. Elec. kWh/an
5560
522
1108
Conso. gaz
-
4929
2283
Cep
130
51,9
43,9
delta %
référence
- 60,1%
- 66,2%
Charge annuelle €/an TTC
791 €
735 €
650 €
Charge annuelle €/m² TTC
7,9 €
7,4 €
6,5 €
delta %
référence
-7,1%
- 17,9%
Emissions GES kgCO2/an
4,3
8,5
4,8
delta %
référence
99,3%
13,8%
Etiquette énergie
C
A
A
Etiquette Climat
A
B
A
Label BBC ?
non
non
BBC
Etiquette énergétique d'une chaudière hybride pour une maison de 100 m² à Avignon

Chaudière hybride et la complication du crédit d'impôt 2012

La loi de finances 2012 si elle a réduit les crédits d'impôt laisse tout de même une quote part intéressante pour la chaudière hybride. Il faut à cet effet bien distinguer dans le devis de l'installateur pour lignes de facturation :

  • 12% pour la partie chaudière à gaz à condensation
  • 18% pour la partie pompe à chaleur
  • 18% pour la partie système de régulation

Inconvénients de la chaudière hybride

L'association de deux énergies, de deux générateurs que sont la chaudière et la pompe à chaleur ne sont pas sans contraintes.

La compacité physique des deux technologies donnera quelques inconvénients et difficultés d'accès pour l'entretien, la maintenance et le remplacement des pièces détachées. C'est un défit technologique qui pousse actuellement les fabricants à étudier très précisément la conception des chaudières hybrides.

Par ailleurs, deux générateurs vont demander plus de prestations d'entretien et de maintenance, donc une incidence sur le prix du contrat d'entretien. Même si celle-ci est faible, il faudra bien veiller à ce que le mainteneur ait la qualification pour le contrôle et la maintenance d'une chaudière gaz et d'une pompe à chaleur. Cette dernière étant d'une technologie thermodynamique issue du cycle frigorifique. Les artisans chauffagistes ne sont pas toujours habitués à entretenir des pompes à chaleur, ce qui demande des connaissances de frigoristes : contrôles des pressions, de fuite, manipulation de fluides frigorigènes, …

Problème d'implantation de l'unité extérieure. Celle-ci devant se positionner dans une zone la plus protégée possible pour ne pas gêner les voisins et les occupants, du fait du bruit généré. Dans le même sens, la mise en œuvre de la chaudière hybride sera précautionneuse dans le logement collectif du fait de cette unité extérieure de la pompe à chaleur qu'il faudra implanter sur un balcon, ou …

Sources et liens utiles

www.chaffoteaux.fr www.saunierduval.fr

Pour en savoir plus

dossier: CHAUFFAGE PAR POMPE A CHALEUR


A lire également