QUERY: SELECT a.titre, a.description, r.id AS redac_id, a.id AS article_id, r.util_id FROM redactionnels r INNER JOIN articles a ON r.art_id=a.id INNER JOIN parution p ON p.objet_id=r.id AND r.type_objet=p.type_objet WHERE r.status=1 AND r.id!='1468' AND r.dossier_id=(SELECT dossier_id FROM redactionnels WHERE id='1468' LIMIT 1) ORDER BY RAND() LIMIT 3
Poêles au bois et cheminées : sécurité et assurances par Philippe Nunes

Poêles au bois et cheminées : sécurité et assurances

Accueil > Conseils en chauffage et climatisation > Tendances > Poêles au bois et cheminées : sécurité et assurances
Quand il s’agit de chauffage au bois, que ce soit un poêle ou une cheminée, il convient de respecter des règles de sécurité, dont certaines sont obligatoires. Voici un petit aperçu des principales consignes et précautions à prendre.

Poêle à granulés de bois pilotable à distance
Une installation de cheminée bois sécurisée et esthétique – source Flamme Verte


Les précautions d'assurance et de garantie pour le chauffage bois

L’énergie bois nécessite une combustion et une évacuation des fumées. C’est pourquoi il est impératif de bien veiller aux précautions à prendre, aussi bien pour votre propre sécurité, votre santé, mais également pour préserver votre logement ainsi que vos biens. Que votre solution de chauffage soit un poêle à bois ou une cheminée, il convient de respecter quelques consignes qui permettront de prévenir tout risque d’incendie ou d’intoxication :

  • Il est obligatoire de faire effectuer un ramonage de vos conduits d’évacuation des fumées 2 fois par an, par un professionnel expérimenté, dont une fois pendant la période de chauffe. Il convient de rappeler ici que le recours aux bûches de ramonage ne remplacera jamais le travail d’un ramoneur compétent.
  • Il est important pour votre santé et votre sécurité de prendre en compte la qualité de votre combustible. S’il convient de ne brûler que du bois bien sec pour un meilleur rendement et prévenir les dépôts dans vos conduits, il est également totalement proscrit, pour éviter toute intoxication, d’utiliser du bois de palette, vernis, peint ou même traité. En effet, il est dangereux d’enflammer ce type de substances toxiques.
  • Afin de prévenir l’encrassement de vos conduits d’évacuation des fumées, il convient donc de ne brûler que du bois qui a subi une période de séchage de 2 ans a minima, et des bois durs comme le hêtre ou le chêne. Mais il est important également de bien contrôler l’arrivée d’air dans votre foyer. En effet, la combustion a besoin d'oxygène, et si cet apport est insuffisant, votre conduit risque de s’encrasser plus vite que de raison.
  • Afin de prévenir tout départ d’incendie et de vous prémunir contre une intoxication au monoxyde de carbone, il est obligatoire, depuis 2015, d’installer des détecteurs de fumées et de monoxyde de carbone.
  • Afin de ne pas endommager prématurément votre poêle à bois, il est important également d’alimenter en combustible de façon raisonnable et raisonnée. En effet, une surchauffe répétée pourrait détériorer votre corps de chauffe. Quand il s’agit d’une cheminée, une surchauffe excessive peut devenir source d’un départ d’incendie.
  • Pour ce qui est de la sécurité face à la chaleur et aux flammes, il est fortement conseillé de créer une zone inaccessible autour du foyer pour les enfants en bas âge, comme à l’aide d’une barrière par exemple. Il est également déconseillé de faire sécher son linge à proximité du foyer, surtout quand vous n’êtes plus dans la pièce.
  • Il est important de privilégier des foyers fermés afin de prévenir des rejets de particules incandescentes dans votre pièce. Si vous possédez du parquet, il est recommandé de procéder à une découpe afin d’y installer une plaque isolante pour le protéger des éventuels éclats quand vous chargez votre bois.
Construction, rénovation, un projet de chauffage ? Viessmann
Viessmann

En déposant votre projet, un installateur Proactif proche de chez vous, vous contactera. Véritable spécialiste de la marque Viessmann, il dispose des qualifications utiles et se forme régulièrement sur nos produits afin de vous conseiller au mieux.

Sélectionnez les énergies concernant votre projet

GazPompe à chaleurSolaire thermiqueBoisFioulAutres
Passer à l'étape 2

* : champs obligatoires

Chauffage bois : une installation professionnelle et des équipements certifiés

QUALIBOIS
QUALIBOIS, c'est la qualification RGE pour les appareils bois insert, poêle, chaudière...

Malheureusement, des études ont démontré que beaucoup de sinistres de type incendie provenaient d’inserts installés directement par les particuliers ou d’appareils inappropriés. Pour pallier ce risque, il convient donc de prendre en compte les 2 piliers fondamentaux de la sécurité quand il s’agit d’un poêle à bois ou d’une cheminée :

→ Une installation réalisée par un professionnel
Quand il s’agit de faire installer une solution de chauffage au bois, il est vivement recommandé de faire réaliser cette installation par un professionnel qualifié et expérimenté. La certification RGE, Reconnu Garant de l’Environnement, vous assure de ses qualifications, et permettront, de plus, de pouvoir prétendre à des aides financières de l’État.
Un professionnel sera à même de respecter les normes de sécurité en vigueur et toutes les dispositions requises pour ce type d’installation. De plus, un artisan compétent sera en fonction de trouver le meilleur emplacement possible en fonction de l’appareil de chauffe choisi, du tirage d’air nécessaire et de la composition de votre logement.

→ Un équipement certifié
Si l'installation réalisée par un professionnel est l’un des piliers fondamentaux, il est primordial de ne pas négliger l’équipement en lui-même pour votre propre sécurité et celle de votre famille. Il vous faudra donc bien vérifier que votre appareil possède le label du chauffage au bois “Flamme Verte”, gage de qualité, de fiabilité et de sûreté.
En effet, ce label est attribué aux équipements soumis à des tests et des contrôles en sortie d’usine chez le fabricant. Il permet également de classer les niveaux de performance énergétique et les émissions de dioxyde de carbone. Les équipements certifiés “Flamme Verte” qui comportent 6 à 7 étoiles offrent les meilleurs rendements énergétiques et garantissent une sécurité optimale.

Les obligations légales pour les poêles à bois et cheminées

Poêle à bûches
Poêle à bûches et vitre de protection : la sécurité avant tout

Parmi les consignes de sécurité signifiées plus en amont de cet article, il vous faut bien considérer le caractère obligatoire de certaines. En effet, l’usage d’un poêle à bois ou d’une cheminée requiert des obligations légales dont vous devez impérativement vous acquitter. En cas de sinistre, si vous ne possédez pas les justificatifs demandés, votre assurance est en droit, contractuellement, de baisser votre indemnité de dédommagement.

→ Le ramonage obligatoire
Comme nous l’avons évoqué précédemment, il est obligatoire de faire effectuer deux ramonages par an, dont un durant la période de chauffe, par un professionnel qui vous délivrera une attestation ou un certificat de ramonage. Cette dernière vous sera indispensable pour faire valoir vos droits au niveau de l’assurance. De plus, si le défaut de ramonage est constaté, vous encourez une contravention pouvant s’élever jusqu’à 450 €.

Si vous êtes locataire, ces frais seront à votre charge. Si vous êtes propriétaire de votre résidence, le ramonage est à votre charge, et si vous louez votre bien, il vous incombe de vérifier, attestation, à l’appui que vos locataires ont bien effectué la démarche. Dans le cadre de la copropriété, les frais seront à la charge du syndic.

Le coût d’un ramonage réalisé par un professionnel peut varier de 40 à 150 € en fonction de la difficulté de l’intervention.

→ Un détecteur de fumées et de monoxyde de carbone
Depuis mars 2015, il est obligatoire d’équiper votre logement d’un détecteur de fumées, et pour plus de sécurité, un appareil pouvant détecter également le monoxyde de carbone. Cette obligation est d’autant plus importante si vous possédez un poêle à bois ou une cheminée. Les frais sont à la charge de l’occupant, qu’il soit propriétaire ou locataire, et l’installation d’un tel dispositif doit être signalée à l’assureur.

→ Un contrat d’assurance
Tout contrat d’assurance habitation dispose d’une garantie incendie, sous conditions de respecter les obligations légales précédemment citées. Il est possible, lors d’une souscription, que votre assureur vous demande la nature de votre chauffage au bois. Si vous installez un tel équipement dans un logement déjà assuré, vous devez en informer votre assurance.

Faire un diagnostic énergétique
Bénéficiez d'une étude thermique par un professionnel qualifié
VIESSMANN
voir plus >>>

Lectures recommandées

Acheter un chauffage bois par internet ?
Chauffage au bois et solaire photovoltaïque

Sources et liens utiles

www.viessmann.fr www.dedietrich-thermique.fr

Pour en savoir plus

Le dossier CHAUFFAGE AU BOIS

QUERY: SELECT a.titre, a.description, r.id AS redac_id, a.id AS article_id, r.util_id FROM redactionnels r INNER JOIN articles a ON r.art_id=a.id INNER JOIN parution p ON p.objet_id=r.id AND r.type_objet=p.type_objet INNER JOIN parution_dates pd ON pd.parution_id=p.id WHERE r.status=1 AND NOW() BETWEEN pd.date_debut AND pd.date_fin ORDER BY RAND() LIMIT 3

A lire également