Le solaire sera quasi-obligatoire dans un an !

Accueil > Conseils en chauffage et climatisation > Tendances > Le solaire sera quasi-obligatoire dans un an !
La réglementation 2012 impose une énergie renouvelable pour la maison individuelle. L'eau chaude solaire est ainsi une des solutions référentes.

La nouvelle réglementation 2012 balaye tous les vieux préjugés. Autant les réglementations thermiques antérieures étaient « douces » en annonçant des réductions de -15% de consommation par rapport à la précédente réglementation thermique, autant la nouvelle réglementation 2012 balaye tous les préjugés.

Il s'agit ainsi de passer d'un niveau de consommation de 200 ou 150 kWh/m².an à un niveau basse consommation en moyenne de 50 kWh/m².an ; soit 3 à 4 fois moins !

Pour cela cette RT 2012 impacte fortement le bâti sur son isolation thermique et son étanchéité aux infiltrations, ainsi que les équipements techniques internes. Que ceux-ci concernent le chauffage, la production d'eau chaude sanitaire, le mode d'éclairage et les auxiliaires électriques tels que pompes et ventilateurs de VMC.

Sur ces postes et équipements énergétiques il en est un où le solaire est particulièrement bien adapté en termes d'efficacité énergétique, c'est le poste eau chaude sanitaire.
De plus, dans la maison BBC à très faibles besoins de chauffage, nous savons que c'est l'ECS qui représentera prés de 50% de la consommation énergétique dans le bilan des 50 kWh/m².an !

La solution eau chaude solaire vient ainsi à point nommé pour assurer « le bilan BBC » pour l'habitat individuel, comme également pour l'habitat collectif et chaque fois pour les besoins d'eau chaude sanitaire qui sont importants (hôtels, internats, hospitalier, …).

Le législateur a tout de même précisé les obligations suivantes :
"La réglementation 2012 impose une énergie renouvelable pour la maison individuelle.
Par conséquent, les solutions à base de solaire thermique sont des solutions référentes en regard de la réglementation RT 2012, pour la production d'eau chaude solaire voire le complément de chauffage.

Le solaire thermique destiné à l'eau chaude sanitaire

Pack solaire Zelios

Il est clair que les besoins de chauffage diminuant à cause d'une sur-isolation du bâti, les deux postes de consommations énergétiques majeurs dans l'habitat sont la ventilation (traitement de l'air neuf) et l'eau chaude sanitaire.
Dans une maison BBC la consommation d'ECS correspond à 50% de la consommation annuelle ! Autant dire que tous les efforts d'efficacité énergétique vont dorénavant converger vers le poste EAU CHAUDE SANITAIRE.

Or le solaire thermique se présente comme un apport gratuit d'énergie particulièrement approprié à la production d'eau chaude sanitaire. Avec quelques 4 ou 5 m² de panneaux solaires installés pour une maison individuelle, la couverture solaire annuelle atteint les 60% à 80%. C'est -à-dire que 60% à 80% des besoins d'ECS sont couverts par l'énergie solaire ! Ceci quasi-gratuitement, car il faut prendre en compte les consommations des pompes de circulations et régulations de fonctionnement.


Avec un système de chauffage à haute efficacité énergétique (chaudière gaz condensation, pompe à chaleur, …) et une production d'eau chaude sanitaire solaire, nous sommes quasiment sûr d'être dans le cadre d'un BBC !


Les prix des installations solaires vont baisser



Solutions solaires en Kit de chez Buderus

Solutions solaires en Kit de chez Buderus

Avec la réglementation thermique RT 2012 rendant obligatoire l'utilisation d'une énergie renouvelable pour tout habitat individuel neuf après le 1er janvier 2013, il se dégage deux tendances fortes, deux énergies renouvelables probables dans la maison RT 2012 : l'usage de la pompe à chaleur et l'usage du solaire.

La pompe à chaleur pour la production d'eau chaude sanitaire peut s'effectuer encore que la pompe à chaleur est la plupart du temps limitée à une température de 50°C avec un rendement faible le COP baissant par grands froids.

Le solaire ne souffre pas de cet inconvénient car même en hiver par -10°C mais avec un fort ensoleillement, l'énergie solaire récupérée est importante.

De fait, les panneaux solaires thermiques et les solutions solaires pour la production d'eau chaude sanitaire (CESI) devraient se multiplier dans nombre de programmes de maisons neuves ! Les prix devraient ainsi baisser de plus en plus avec un marché Français, voire Européen grandissant.
Aujourd'hui, si l'on peut tabler pour une installation solaire CESI sur un budget d'installation de 4000 euros TTC, nous devrions obtenir des baisses de prix conséquentes dès 2012.
Malheureusement, le crédit d'impôt actuel de 45% devrait être supprimé en 2012, ce qui risque de neutraliser les comptes !!

Panneaux solaires asiatiques ? Ou européens ?

La production de panneaux solaires se développera-t-elle en Europe ? Ou sera-t-elle délocalisée en Asie ? Le bras de fer est lancé, car l'Europe a tout intérêt à jouer un protectionnisme eu égard au prix de production extrêmement bas en Asie. Elle a déjà commencé à le faire avec l'exigence d'Avis Technique certifiant la « qualité » des panneaux solaires pour être éligibles au crédit d'impôt avec l'exigence de capteurs solaires « certifiés» CSTBat ou Solar Keymark.

D'un autre côté, nous savons par analogie avec le secteur automobile par exemple, que la qualité des équipements asiatiques « monte » avec le temps. Et il ne serait pas étonnant qu'en 2015 par exemple, les panneaux solaires soient de qualité équivalente répondant aux mêmes critères exigés par les Avis Techniques. Sans crédit d'impôt, le client ou le particulier se posera la question : à qualité équivalente, panneaux solaires asiatiques ou européens ?

Restera pour nous Européens à défendre « nos solutions complètes » au-delà du simple matériel panneau solaire. C'est-à-dire avec une valeur ajoutée globale à l'installation solaire avec un comptage et une gestion précise des consommations par exemple. Voire à globaliser la solution énergétique de la maison BBC avec un package équipements et domotique ; package qui reste encore à inventer et à concevoir. Rappelons-nous la phrase bien connue : en France, on n'a pas de pétrole, mais on a des idées.

www.chaffoteaux.fr
Guide pro RT 2012
Vidéo « installation solaire » de Viessmann


Pour en savoir plus : dossier
« CHAUFFAGE ET EAU CHAUDE SOLAIRE »


Mai 2011

A lire également