La pompe à chaleur solaire

Accueil > Conseils en chauffage et climatisation > Tendances > La pompe à chaleur solaire
Télécharger la chronique Profiter quasiment à 100 % des énergies renouvelables, ceci est possible avec une installation de type pompe à chaleur solaire. Voici les caractéristiques essentielles d’une PAC solaire.

pompe à chaleur solaire


Utilisation : presque 100% d'énergies renouvelables

pompe à chaleur solaireL’énergie solaire est une énergie renouvelable gratuite et disponible sur chaque toit. D’un autre côté, une pompe à chaleur fonctionne pratiquement (au 2/3) avec une énergie renouvelable, celle-ci étant puisée dans l’air extérieur. Son fonctionnement est électrique pour 1/3. L'électricité peut également, si l’on est puriste, être d’origine renouvelable en fonction du distributeur d’énergie.

Bref, la combinaison d’une installation solaire et d'une pompe à chaleur permet d’avoir une installation quasiment à 100 % à énergie renouvelable.

Plus besoin de chaudière, plus besoin d’utiliser des énergies fossiles, une installation de PAC solaire est ainsi dédiée aux plus hautes performances énergétiques et environnementales !

La solution « pompe à chaleur solaire » associant une pompe à chaleur et une installation solaire thermique permet de couvrir par l’énergie du soleil et de la nature près de 90 % des besoins d'eau chaude sanitaire et jusqu’à 75 % des besoins de chauffage.

La PAC solaire, comment ça marche ?


Vidéo Sonnenkraft

1. Les capteurs solaires accumulent la chaleur dans un ballon solaire de stockage. Cette chaleur stockée peut être utilisée pour une production d’eau chaude sanitaire instantanée et saine, voire un soutien du chauffage.

2. L’ensoleillement fait en sorte de réchauffer le liquide qui circule dans les capteurs solaires.

3. Le liquide chaud descend dans le ballon ou la chaleur est stockée.

4. L’eau chaude sanitaire peut ainsi être assurée en priorité.

5. La chaleur produite par le soleil peut également être utilisée pour le chauffage.

6. Si le soleil ne fournit pas assez d’énergie pour l’eau chaude et le chauffage, la pompe à chaleur se met en route et comble l’écart.

7. Une technologie de modulation de chauffage est mise en jeu pour que la pompe à chaleur produise la quantité exacte de chaleur requise à tout moment.

8. L’ensemble dispose d’une régulation qui assure les bonnes températures – chauffage et ECS - tout en permettant une programmation avec une température plus basse en cas d’inoccupation.

Dans quels cas installer une pompe à chaleur solaire


PAC solaire : la part d'énergies renouvelable reste à hauteur de 80 %

Une pompe à chaleur solaire demeure une solution de chauffage à très haute efficacité énergétique puisqu’elle fonctionne sur la base des énergies renouvelables à hauteur de 80 à 90 %. C’est donc une installation de chauffage à très haute valeur ajoutée qui contribuera à la plus grande sobriété énergétique (Classe A+), à la qualité et à la valeur du bien immobilier.

La différence selon les constructeurs de PAC solaire réside dans le fait que certaines solutions utilisent la pompe à chaleur exclusivement et sans appoint notamment électrique. Et dans d’autres cas, la part d'énergies renouvelable reste à hauteur de 80 % mais la pompe à chaleur fait appel, pour les températures extérieures les plus froides, à une résistance électrique d’appoint qui réchauffe le ballon solaire.

Dans un cas comme dans l’autre, le niveau de performance énergétique reste très élevé et ce sont donc des installations de type BBC et « passives » c'est-à-dire où le niveau de performance énergétique demeure très élevé pour tendre vers le BEPOS (Bâtiment à Energie Povitive, c'est-à-dire avec une production photovoltaïque de production d’énergie).
Une solution Pompe à Chaleur Solaire permet :

  • de consommer peu et de ne consommer quasiment que du « renouvelable »,
  • de profiter en plus d’un rafraîchissement c'est-à-dire d’un confort 4 saisons, avec la réversibilité de la pompe à chaleur.

A niveau de performance élevée, bien évidemment correspond un prix d’installation plus élevé qu’une installation de chauffage standard ; mais néanmoins avec des plus indéniables :

  • affranchissement et indépendance par rapport aux énergies fossiles,
  • augmentation de l’étiquette énergétique et de la valeur foncière du bien immobilier.

D’après nos informations, une telle installation revient pour un pavillon de 150 m² entre 15 et 20 000 €, et conduit à un temps de retour, aides diverses comprises, de l’ordre de 8 ans. Ceci par rapport à une solution standard de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire (Etiquette énergétique C).

Comme toujours, un tel budget d’installation de chauffage peut paraître important, il est nécessaire de le comparer à d’autres investissements de la maison plus ou moins futiles, tels que la décoration intérieure, l’ameublement, une piscine, les espaces verts et pelouses, etc, …


Lectures recommandées

Osez la maison sans chauffage
Pompe à chaleur et solaire : deux énergies renouvelables


Sources et liens utiles

www.sonnenkraft.fr http://fr.rotex-heating.com www.daikin.fr


Pour en savoir plus

dossier CHAUFFAGE SOLAIRE ET EAU CHAUDE SOLAIRE

Construction, rénovation, un projet de chauffage ?

En déposant votre projet, un installateur Proactif proche de chez vous, vous contactera. Véritable spécialiste de la marque Viessmann, il dispose des qualifications utiles et se forme régulièrement sur nos produits afin de vous conseiller au mieux.

Sélectionnez les énergies concernant votre projet

FioulGazPompe à chaleurBoisSolaire thermiqueAutres
Passer à l'étape 2

* : champs obligatoires

A lire également