L’énergie la moins chère, la non-énergie!

Accueil > Conseils en chauffage et climatisation > Tendances > L’énergie la moins chère, la non-énergie!
Télécharger la chronique L’énergie la moins chère c’est celle que l’on ne consomme pas ! Cette affirmation est chargée à la fois de bon sens et d’une réflexion majeure : réduisons naturellement notre dépendance aux énergies coûteuses. Donnons ici quelques pistes au particulier qui construit ou rénove son logement.

Sobriété énergétique de la maison

Maison éco-conçue
Maison éco-conçue

L’approche peut paraitre inhabituelle mais elle consiste à réfléchir dans l’ordre suivant :

1°) Sobriété énergétique avant tout,
2°) Priorité aux énergies renouvelables ensuite,
3°) Et enfin efficacité énergétique des solutions techniques.

Quelles sont toutes les consommations que l’on peut éviter ? Avec le moins de pertes thermiques possibles on tendra obligatoirement à chauffer moins. Avec des pièces bien exposées au sud, on récupérera une énergie solaire gratuite à travers les vitrages (le capteur solaire le plus simple par excellence !).
Avec ce biais l’éclairage naturel peut être privilégié par rapport à un éclairage artificiel. De plus, toutes les consommations électriques, telles que l'éclairage peuvent être réduites avec des équipements basse consommation, les veilles de nos boxes et TV peuvent être éteintes, etc..., …

Nous voyons que nous pouvons passer d’un mode de consommation énergétique à un mode de non consommation énergétique. C’est une question de volonté, car nous avons les idées et solutions à disposition. Quelles sont-elles ?

Concevoir une maison qui tienne compte de son environnement.
Cela consiste à bien exposer les pièces de vie au sud, à se servir de la végétation existante ou à venir pour se protéger des vents dominants. Cela consiste aussi à concevoir des pièces traversantes pour profiter de courants d’air appréciables en été afin d’éviter la climatisation.

Bien exposer les pièces où l’on vit le jour, c’est aussi privilégier l’éclairage naturel (moins d’éclairage artificiel, en réduisant celui-ci et en le localisant plus).

Conférer à la maison un pouvoir de stockage d’énergie.
Que cela soit en hiver lors d’apports de chaleur à travers les vitrages, ou que cela soit en été avec l’apport de fraîcheur nocturne, les parois et la masse d’inertie de la maison vont à la fois stocker une énergie gratuite et forte utile. Pour cela, il sera judicieux de privilégier les effets d’inertie en donnant de la masse par des dalles pleine en béton ou des planchers massifs, des doublages « à l’ancienne » avec des planelles de briques (le BA 13 étant si peu inerte !!). Le bénéfice sera également une meilleure sensation de confort dans un habitat qui interagit naturellement avec les énergies renouvelables.

Protéger l’énergie de la maison.
Cela consiste à construire (ou à rénover un habitat) avec un manteau isolant important. Avec une ITE (Isolation Thermique Extérieure) conséquente, par exemple 15 cm d’isolant. Ou avec une ITI (Isolation Thermique Intérieure) également conséquente avec traitement des ponts thermiques. Réduire les ponts thermiques en ITI étant plus difficiles, c’est bien l’ITE qui est recommandée.

Attention également aux « coutures du manteau », c'est-à-dire aux infiltrations qu’il faudra traiter avec une bonne perméabilité à l’air. Cela consistera à boucher toutes les fuites et infiltrations d’air parasites autour des ouvrages tels que fenêtres, prises électriques, réservations de plomberie,…

Notons que si la maison éco-conçue de la sorte aura des avantages hiver comme été. En été, il faudra également penser à se protéger de l’ensoleillement direct par de la végétation et des  occultations extérieures allant du simple écran ou auvent, aux stores ou volets à lamelles.

Maison BBC
Sur isolation recommandée. Ne pas hésiter à poser 15 cm d’isolant pour les murs par exemple !


Energies renouvelables en priorité

Pack solaire CESI autovidangeable
Pack solaire CESI autovidangeable

Ainsi pensée, une maison éco-conçue n’a besoin que de très peu d’énergie. Alors privilégions les énergies renouvelables.

Il faudra nécessairement chauffer pendant les jours les plus froids même si la maison est très bien conçue. Et des jours consécutifs sans soleil auront raison de tout cela. Il nous faudra de l’énergie, si minime soit-elle, pour chauffer les pièces et pour chauffer l’eau chaude sanitaire. La maison de demain aura sans doute les moyens de stocker les énergies gratuites, renouvelables et récupérées, nous y arrivons petit à petit. Pour le moment, l’idée est pour un habitat très sobre de prévoir le chauffage et l’ECS avec en priorité les énergies renouvelables.

Les solutions seront donc dimensionnées au plus bas car l’habitat est conçu sobrement. Quelles sont-elles ? Le solaire thermique avant tout, le bois énergie, la pompe à chaleur sont les solutions à privilégier. D’un autre côté, le solaire photovoltaïque est également une solution intéressante dans le sens où elle produit de l’électricité que va nécessairement consommer la maison. Cette dernière sera encore plus performante sur le plan énergétique et environnementale qu’elle sera à énergie positive, c'est-à-dire qu’elle produira de l’énergie en positif !

Efficacité énergétique enfin


Gestion technique et domotique pratiques et conviviales

Habitat sobre éco-conçu, doté de systèmes priorisant les énergies renouvelables intermittentes (solaire) et non intermittentes (bois, pompe à chaleur), il reste à faire la chasse au gaspillage même du moindre kWh. Eteindre ou réduire quand il n’y a personne, démarrer les équipements au bon moment, vérifier que chaque année, il n’y a pas de dérive des consommations, que tous les réglages sont toujours bons et optimisés, …

Et que les énergies consommées, Bois, Electricité (pompe à chaleur, électricité) …, soient les plus basses et optimisées.

Cela passe par des systèmes de régulation et de domotique pointus et faciles à utiliser pour que l’usager soit concerné et pilote son installation de la même manière qu’il surveille la consommation de sa voiture : niveau de consommation, alerte surconsommation, prix du carburant vu régulièrement, …

Lectures recommandées

La maison passive sans chauffage
Maison basse consommation, trucs et astuces


Sources et liens utiles

www.daikin.fr www.vaillant.fr www.atlantic.fr


Pour en savoir plus

dossier CHOISIR SON ENERGIE DE CHAUFFAGE

Construction, rénovation, un projet de chauffage ?

En déposant votre projet, un installateur Proactif proche de chez vous, vous contactera. Véritable spécialiste de la marque Viessmann, il dispose des qualifications utiles et se forme régulièrement sur nos produits afin de vous conseiller au mieux.

Sélectionnez les énergies concernant votre projet

FioulGazPompe à chaleurBoisSolaire thermiqueAutres
Passer à l'étape 2

* : champs obligatoires

A lire également