Efficacité énergétique et domotique en rénovation

Accueil > Conseils en chauffage et climatisation > Tendances > Efficacité énergétique et domotique en rénovation

Domestiquer sa maison ou son appartement pour qu’automatiquement soient gérés le confort, la performance énergétique, la sécurité et les réseaux de communication loisir dans l’habitat est l’objectif de la domotique. Qu’en est-il plus précisément de l’efficacité énergétique ? Quelles sont les dernières technologies économiquement intéressantes dans le cas de la rénovation ?


Gestionnaire de scénarios domotique

Il permet une programmation journalière, hebdomadaire ou annuelle et de plusieurs commandes de type lumière, volets roulants, chauffage ….

Son écran tactile facilite la visualisation et le pilotage des scénarios de vie : je rentre du travail, éclairage de certaines pièces, chauffage à 19°, ouverture des stores.
Autre scénario : après 20h, les stores de ferment, la TV s’allume, …., à 23h, un scénario alarme s’enclenche, tous les stores sont fermés.



Concept de domotique : rappel
Rappelons simplement que la domotique regroupe les automatismes de la maison qui permettent :

De gérer le confort thermique d’habitat et d’optimiser sa performance énergétique : régulation de chauffage pièce par pièce, programmation en fonction de scénarios d’occupation, prise en compte de la ventilation, des veilles des équipements électriques, extinction de toutes les lumières d’un seul geste, …
Prise en compte des automatismes périphériques tels que les stores avec des fonctionnements différents en été (se protéger de l’ensoleillement direct) et en hiver (au contraire, favoriser les apports solaires diminuant le chauffage et l’éclairage).

De connecter aisément les autres automatismes dit de sécurité : alarmes intrusion, incendie ou gaz, et contrôle d’accès, téléassistance pour les personnes âgées, …

De répondre aux usages dit de « loisirs » de l’habitat : connexions internet, TV, téléphone dans toutes pièces, ambiance sonore à partir de la chaine Hi-Fi, commande des scénarios home cinéma, …

L’avantage majeur qui fait l’intérêt de la domotique est l’interconnexion de tous les équipements et leur gestion croisée dans un but économique ou de sécurité :
Abaissement de la température le soir et autorisation de mise en marche des appareils ménagers pour une utilisation en heures creuses,
Alarme intrusion entraînant un éclairage immédiat intérieur et/ou extérieur, voire l’ouverture ou fermetures de stores,
Alarme gaz ou incendie entraînant alerte sur votre portable et visualisation des chambres d’enfant ou d’une personne âgée, …


Programmateur d'ambiance avec zones de programmation journalière et hebdomadaire

Programmes pré-enregistrés pour ajuster votre chauffage à votre mode de vie.
Fonctions de gestionnaire d’énergie (délestage, gestion tarifaire…), et possibilité de grouper vos commandes de chauffage avec celles des volets roulants ou d'éclairage).



Les technologies domotique sont principalement :


Filaires : par courants porteurs (les signaux utilisent les câbles électriques 220 V de la maison avec une très faible intensité) ou par câbles VDI (Voie, Données, Image) et prises RJ 45.
Sans fil : par ondes radio entre émetteurs et récepteurs, comme l’utilisent déjà des applications isolées et bien connues : télévision, éclairage, stores motorisés, …



En rénovation :

Quelles solutions sont les mieux adaptées ? Si la rénovation de la maison ou de l’appartement est importante, une solution « filaire » avec câbles multimédia VDI et prises RJ45 dans toute les pièces est une solution fiable, sans risque d’interférences, et qui vous permettra de connecter sur la prise RJ45, tout équipement communiquant : téléphone, modem, box internet, imprimante partagée,…
Tous ces câbles étant regroupés dans un tableau centralisé à côté du tableau électrique de préférence.

Exemple de coffret de brassage



Une solution « sans fil » est également possible d’autant plus si les travaux sont ponctuels. Cette technologie de radiofréquences parfaitement définie par les normes européenne permet de commander par exemple la gestion de chauffage sans se préoccuper de câbler les éléments entre eux.

Exemple : chaudière avec radiateurs et plancher chauffant
avec une régulation sans fil Honeywell







Exemple : vidéo d’installation d’une régulation sans fil
avec une nouvelle pompe à chaleur installée





En résumé


Technologie sans fil ou filaire, la domotique apporte une part importante dans l’efficacité énergétique de l’habitat. Cette notion d’efficacité énergétique active est particulièrement adaptée aux opérations de rénovation car chaque équipement consommant de l’énergie peut être géré au mieux de son utilisation de confort et pour produire la juste proportion d’énergie au bon moment. Que serait une installation des plus performantes sur le plan des économies d’énergie si elle n’était pas maîtrisée ? Plus l’installation doit répondre à des objectifs de basse consommation, plus elle doit être gérée par un « cerveau » ou automatisme global de la maison, chassant le moindre kilowattheure d’énergie inutile ! Si la sécurité et les loisirs peuvent être interconnectés, alors l’habitat est en voie d’être intelligent !


Sources et liens utiles
www.legrand.fr
www.hager.fr
www.honeywell.com

Pour en savoir plus, consultez le dossier
"RENOVATION ET MAISON BASSE CONSOMMATION"



Octobre 2009

A lire également